Communication de nos partenaires

Stangala – Klanv

Le 22 mars 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Steven Le Moan (Chant / Guitares)
  • Thomas Coîc (Batterie)
  • Odran Plantec (Invité / Bombarde)

Style:

Doom Metal

Date de sortie:

Mars 2016

Label:

Finisterian Dead End

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10

Cet hiver, lors de la « nuit des merveilles », de nombreuses personnes ont dû avoir une sueur froide, la cape de l’Ankou les a frôlés. Ils ne passeront pas l’année.
Quand les nuits sont froides, le Wig a Wag résonne fort dans les ténèbres. Se rapproche-t-il ou s’éloigne-t-il ? Va-t-il venir me chercher ? Soudain un bruit métallique strident, on le sait : c’est la faux qui s’aiguise avec un os…

Plus rien.

Enfin, des pierres s’entrechoquent…

Cette nuit n’était pas la mienne, c’est une autre âme qu’il est venu chercher.

Stangala est un groupe breton de l’ouest de l’Odet, au pays Bigouden, et vient de sortir son nouvel opus ‘Klanv‘ avec le label Finisterian Dead End. Petit retour en arrière sur l’histoire du groupe : celle-ci commence en 2007, le premier album ‘Boued Tousek Hag Traou Mat All‘ est publié en 2011, rapidement suivi d’un split album ‘Kreiz-Breizh Sessions‘ avec le groupe Stonebirds en 2012. C’est donc quatre années plus tard que ‘Klanv‘, le deuxième disque, voit le jour, enfin disons plutôt sort de l’ombre pour rester dans la même ambiance.

L’univers de Stangala est très sombre et a double tranchant. Bien que très sombre, certains titres se trouvent des plus mélodiques, alors qu’au contraire d’autres seront plus froids que la glace et bien plus noirs que la nuit. Prenons par exemple le titre d’ouverture « Bigoudened an Diaoul – Orinoù  » qui, avec les mélodies de bombarde, se voudra plus joyeux, même dansant, alors que  » Hent Loar » est d’un lugubre… Stangala aime donc à jouer sur ces deux mondes : sur le premier, les instruments traditionnels viennent vous séduire, pour une danse de korrigans comme « N’eus Ket Dremmwel Hiviz », « Lutuned an Noz » ou encore « Marv Int Ar Martoloded »… alors que sur un titre comme « Hent Loar », la mort est présente, les korrigans sont retournés sous les menhirs, l’Ankou arrive, le rythme se fait d’ailleurs plus lent, la basse plus lourde, elle se calque sur le rythme de la charrette et le chant n’est autre que les plaintes des âmes fauchées qui sont emportées.

Voici donc l’univers musical de Stangala, un mélange entre traditionnel et Black Metal.

Pour faire une image culinaire, on pourrait comparer le groupe à une XI.I, la bière spéciale de Lancelot. Celle-ci est brassée en effet le jour de Samain, un jour de fête où tout le monde danse et chante, mais cette journée, on brasse une bière plus noire que le chapeau de l’Ankou, à l’amertume si forte qu’on la croirait aiguisée elle aussi avec un os.

Cet opus ‘Klan‘ est donc un subtil mélange créant un Doom Bigouden, un « Bigoudoom », qui a de quoi vous donner des sueurs froides. Jusqu’au final  » An Ankou Hag Ar Vor », vous êtes tenus en haleine et dansez dans le monde des korrigans en surveillant la route pour s’assurer qu’aucune charrette ne vienne vers vous.

Tracklist :

01. Bigoudened an Diaoul – Orinoù – 7:55
02. Hent Loar – 4:24
03. Lutuned an Noz – 4:02
04. Klanv – 4:14
05. N’eus Ket Dremmwel Hiviz – 5:13
06. Jan – 4:50
07. Marv Int Ar Martoloded – 7:29
08. An Ankoù Hag Ar Vor – 8:55

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green