Communication de nos partenaires

Kiko Loureiro – Fullblast

Le 12 décembre 2010 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


Kiko Loureiro : Guitare
Mike Terrana : Batterie
Felipe Andreoli : Basse

Style:

Metal Prog

Date de sortie:

Mars 2009

Label:

Victor Entertainment

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 4 / 10 

Pour ceux d’entre vous souffrant d’amnésie, ou revenant d’un voyage spatio temporel ayant duré une petite vingtaine d’années, Kiko Loureiro est l’un des deux guitaristes du groupe brésilien de Power Prog Angra, petit band régional brésilien totalement inconnu comme tout à chacun sait. En 2004, le combo du dorénavant sieur Edu ayant remplacé le Dédé Matos parti fonder Shaman nous pond en guise de réponse aux remaniements de line up un somptueux « Temple Of Shadows » auquel succédera en 2006, un « Aurora Consurgens » de la même veine qualitative.

Laps de temps suffisant pour que le shreder Loureiro en profite pour sortir son premier effort personnel « No Gravity ». Méritant l’étiquette Metal, arborant des speeds mélodiques géniaux, incorporant avec talent de l’acoustique et du folklore local, le coup d’essai est concluant tout comme l’apport d’un certain Mike Terrana derrière les futs… « Faut pas gâcher », comme diraient certains anciens aux sourires en coin malicieux et coiffés de bérets cocardiers. Et notre « grateux dos Brazil » ne va s’en priver en pondant quatre opus personnels en moins de cinq années : « Zoom Challenge » un split en 2006, « Universo Inverso » en 2007 et enfin ce « Fullblast ».

Et ce dernier comme de coutume, se veut opus instrumental. Le gars est un shreder de talent, et forcément cela dégouline immédiatement en cascades de guitares incandescentes. Des touches groove et jazz certes, mais cela devient vite ennuyant et léthargique, d’autant plus que notre instrumentiste flirte outre mesure depuis quelques lustres avec par exemple une Bossa Nova pouvant laisser de marbre.. Sans cependant tourner au vieux bœuf des familles ou à une leçon d’improvisation, car le gars a une maturité et une notoriété n’ayant plus à être démontrer ni prouver, on se surprend donc vite à écouter ses démonstrations d’une oreille distraite. A la fin du trident initial, « Headstrong », « Desperado », « Cutting Edge » envoyé pleine bourre, la grande majorité d’entre vous va rapidement retourner à ses affaires. A juste titre d’ailleurs, car suivront des titres aux tempos plus modérés à l’image de leurs intérêts, disons relatifs.

Epanchements laxatifs tel un Satriani dans un mauvais jour, musiques ambiantes de séries B –« Excuse Me » doctor ès guitares, mais je manque de « Clairvoyance », « Mondo Verde », et je m’ennuie-, heureusement que sans vouloir être « Outrageous » certaines alchimies ayant forgé les lettres de noblesse d’Angra resteront présentes. Au final, pas la peine de m’étendre des lustres car vous l’avez bien saisi, ce « Fullblast » ne m’a (doux euphémisme) nullement séduit. Il pourra en revanche être apprécié des guitaristes férus de prouesses techniques, mais perso j’en suis encore à la méthode de Marcel Dadi. Ceci pourrait expliquer cela…

 

Myspace : http://www.myspace.com/kikoloureiroband

Site Officiel : http://www.kikoloureiro.com.br/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green