Communication de nos partenaires

Furious Zoo – Anal Oriented Rock

Le 21 février 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Renaud HANTSON -  Chant & Batterie
  • Joe STEINMANN - Batterie
  • Philippe KALFON - Guitare
  • Florent LAGALICE - Basse

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

Mars 2010

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10

Le hard rock français a connu une très bonne période dans les eighties, souvenez-vous des groupes comme Rozz, Shakin’ Street ou encore Satan Jokers. Mais le point commun à ces trois formations n’est pas uniquement le style musical, elles se sont aussi reformées durant les années 2000. Renaud Hantson chanteur et batteur monte, en 1991, durant la période de break de Satan Joker, un projet parallèle, Furious Zoo, dans lequel il s’exprime de façon plus calme avec un hard rock plus mélodique.

Ce n’est ni l’inspiration et ni l’envie qui manquent à Renaud Hantson, deux albums avec Satan Jokers depuis sa reformation, sortis d’ailleurs la même année, et quelques mois à peine après, Furious Zoo publie son cinquième opus, Anal Oriented Rock, premier album ayant un nom autre que la numérotation de l’ordre de sortie. Si la pochette de Furioso III datant de 2006 avait déjà de quoi faire hurler la ligue pour la défense des droits de la femme, celle d’Anal Oriented Rock est elle censurée par certains médias. Il en faut peu quand même pour s’attirer les foudres …

Que nous réserve alors ce cinquième opus? Il arrive encore à nous surprendre, sa première partie avec « Who Is Who», « Go! » et « Tied Up » nous dévoile une facette plus énergique de Furious Zoo, les guitares se veulent plus incisives et les refrains plus accrocheurs. Une fois que le fameux « It’s pushing us in… » est entendu, impossible de s’en débarrasser, on le fredonne toute la journée. Les titres suivants sont plus calmes, et plus orientés A.O.R, (en même temps c’est un peu le titre de l’album), les guitares ralentissent l’allure et axent plus leur travail sur la mélodie. Le chant est plus harmonieux, rempli d’émotion, en gardant bien sur toute sa vigueur et son énergie. « Insomnia » vous surprendra par son groove impressionnant, la basse balance dans tous les sens, on se déhanche et roule des épaules dessus, nous entraînant à danser jusqu’au bout de la nuit…

Pas de hard rock sans magnifiques pseudo ballades, sur Anal Oriented Rock se sont les titres « Heal Me  » et « I’ll Gone Alone » qui se chargeront de faire hurler les premiers rangs de groupies lors des prestations live du groupe. Le dernier clôture l’album en douceur et le premier, placé au milieu de l’album, sert de pause avant le remonté « Dirty Diva » les guitares s’en donnent à cœur joie, ponctuant même avec des riffs plus heavy. La bonne humeur est à son apogée avec « Big Boobies » où les chœurs sont mis le plus en valeur.

La production et le son de l’album sont réalisés à la perfection, le rendu n’est pas trop puissant ni trop lourd comme c’est souvent le cas maintenant avec les groupes de hard rock, mais juste ce qu’il faut pour pleinement s’imprégner de la musique de Furious Zoo. On ne cache pas un manque de talent par une production un béton. Anal Oriented Rock n’est rien qu’autre que quatorze bons titres de Hard Rock réunis ici juste pour le plaisir et le fun.

Myspace : http://www.myspace.com/furiouszoo

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green