Communication de nos partenaires

Frozen Ocean – The Prowess of Dormition

Le 11 avril 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Vaawel : Tout

Style:

Atmospheric Black Metal

Date de sortie:

26 Février 2016

Label:

Apocalyptic Witchcraft Recordings

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg): 6.5/10

C’est toujours délicat de s’atteler à la chronique d’un opus quand on n’a pas d’atomes crochus avec le genre. J’avoue avoir du mal avec l’esthétique du BM scandinave, pour cause de son trop agressif, saturé avec beaucoup d’aigus. Par conséquent, si j’en écoute, c’est avec modération… Mais de temps à autres, se faire violence pour découvrir et essayer de comprendre les choses sous un angle différent et ne pas se borner uniquement à ses domaines de compétences est une bonne chose.

Venons en donc à cet EP The Prowess of Dormition de Frozen Ocean, 4 titres de Black Metal atmosphérique. Une chose est sûre : pas de tromperie sur la marchandise, c’est froid… Pire, malgré la variété des écritures, ça [me] laisse de glace, un ennui entre autres pour cause de répétitivité sans réelle évolution. Non que mes connaissances dans ce sous genre du Metal soit étendues, mais j’ai cette impression de déjà entendu pour ce que j’en connais… c’est dire ! Les quelques éléments intéressants que j’en retire sont partiels, comme la touche électro sur « No Blizzard », assez insolite, ou le thème musical russo-asiatique qui peuple une musique vide sur le morceau éponyme. Au crédit de ce one-man-band géré par le russe Vaarwel signé dernièrement par le label britannique de BM, une balance équilibrée (bien qu’un son agressif et parfois désagréable), une carritude indéniable pour un monsieur qui fait tout, l’absence de subtilités dans l’écriture convenue se comble dans la diversité des patches de clavier utilisés (comme dans le moment de grâce central de « Once aglow », qui est à mon avis le plus réussi et fouillé des 4 morceaux) et une volonté d’évoluer stylistiquement depuis 2005.

Pour résumer, cet EP porte bien son nom également puisqu’il a réussi la Prouesse de m’enDormir lentement, à petit feu…

A écouter après avoir regardé une énième fois « Frozen » au séant de glace (encore un con gelé, tiens) en se « laissant aller » : au moins ça, on peut en rire…

Tracklist:
1. No Blizzard (5:19)
2. Once Aglow (6:06)
3. Det Siste Snøfallet (7:10)
4. The Prowess of Dormition (6:15)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green