Communication de nos partenaires

Fair Warning – Talking ain’t enough

Le 9 avril 2011 posté par Gwenn

Line-up sur cet Album


Tommy Heart: Chant
Helge Engelke : Guitares
Ule W. Ritgen : Basse
C.C. Behrens : Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

22 Novembre 2010

Label:

Metal Heaven

Note de la Soilchroniqueuse (Gwenn): 7/10


C’est en 2009 que Fair Warning nous fait son retour… et pas des moindres. Je ne présenterai pas de manière détaillée (et surtout pas aux fans de Fair Warning) les deux albums studio  « Brother’s Keeper » et « Aura », mais sachez que ce live a été enregistré dans le cadre de leur promotion.

« Talking Ain’t Enough », et son Art Work tout en orange puissant, tournoyant, dans lequel se détache un logo de toute beauté qui n’est autre que le nom du groupe. C’est un très beau travail de mise en forme des jeux de lumières à l’intérieur du petit format carré disponible. On aurait dit que la lumière éclate littéralement en dehors du cadre. C’est un album en trois parties, contenant 22 titres recréant l’ambiance d’un concert d’apparence tout à fait énorme et mémorable. Je n’ai cependant que le troisième disque, et croyez moi, rien que celui-ci vaut le détour. En fait les trois Cds contiennent le « Live in Tokyo 2010 » réparti sur deux,  et le « Live Loud Park 2009 » sur un CD.

Les groupes ZENO et V2 (les débuts du chanteur Tommy Heart) sont les fondations principales de groupe Fair Warning. Le premier album éponyme sort en 1991. Hallucinant, c’est au Japon qu’ils sortent un nombre incalculable de disques… où même, ils sont reconnus comme révélation de l’année par le magazine « Metal Burrn ». Un premier « Live in Japon » a été enregistré dans ces années tellement le retour du public a été puissant. En effet, musicalement parlant, le groupe est loin d’être en retard, alliant émotion, précision, technique instrumentale et vocale, et ce petit plus indispensable à la nature unique d’un groupe. Le groupe s’est réuni après une pause de cinq ans et est maintenant formé par le chanteur Tommy Heart, le guitariste Helge Engelke, le bassiste Ule W. Ritgen et CC Behrens à la batterie.

On a, sur ce troisième disque, quelque chose d’absolument extraordinaire en matière d’échange avec le public, couplé d’un son plus que correct. Energie, parfaite cohésion des musiciens, morceaux variés, « Save Me », « Generation Jedi », et autres « Out on the Run »… le message est clair et passe. Le retour de Fair Warning dépasse toutes espérances. Les amateurs du groupe seront aux anges, tandis que les fans de Heavy Live adoreront se remémorer leurs meilleurs concerts. Moi qui suis plutôt dans le style extrême, j’avoue, pour le nombre de Live Heavy auxquels j’ai assisté… certains morceaux (rien que « Here comes the Heartache ») m’ont mis ce qu’on appelle « les poils ». Et je pensais avoir du mal à les chroniquer, les bougres… non, ce Live est tout plein de saveurs. C’est vraiment quelque chose à avoir. Ces solos endiablés… et tellement pleins de tonus, de détermination… « Long gone » et ses longueurs superbes sur lesquelles on allumerait presque le briquet, la petite larme à l’œil (il faut vraiment que je me remette au Heavy, moi…), un peu longuet, cependant, faut pas charrier. « Longing for love » arrivera à point pour torturer de la guitare, à nouveau et j’adore. Je suis déjà dans le public à me trémousser comme une ado, attendant fébrilement la suite.

« I fight », littéralement génial, est exactement le morceau qu’on attend dans le cadre d’un live. « Don’t Give up », « Burning Heart », « Get a Little Closer », et le final explosif « When Love Fails”… sont à eux quatre, l’ensemble d’un immense final. Chacun possède l’étoffe d’un feu d’artifice ce qui achèvera de me conquérir. Je sors du stade avec plaisir et des étoiles plein les yeux.

Conclure ? Sur un Live, de Heavy ? Évidemment, ça ne reflète en rien un album studio, et encore moins de Black metal, mais quel plaisir d’écouter un show cohérent, dynamique, positif et lumineux… c’est en confiance que vous pouvez vous jeter sur ce live, foi de Gwenn.

Myspace: http://www.myspace.com/therealfairwarning

Site officiel: http://www.fair-warning.de/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Fair Warning – Talking ain’t enough”

  1. pingback pingback:
    Posté: 3rd Nov 2016 vers 15 h 10 min
    1
    Fair Warning – Pimp your past | Soil Chronicles

    […] Site officiel : http://www.fair-warning.de/ Myspace : https://myspace.com/fair_warning Facebook : https://www.facebook.com/FairWarningMelodicRock/ Facebook Tommy Heart : https://www.facebook.com/TOMMY-HEART-PA … 382596539/ Chronique “Aura” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques … rning-aura Chronique « Talking ain’t enough » : http://www.soilchronicles.fr/chroniques … int-enough […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green