Communication de nos partenaires

Evergrey – Hymns For The Broken

Le 20 janvier 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Rikard Zander : Claviers
  • Jonas Ekdahl : Batterie
  • Johan Niemann : Basse
  • Henrik Danhage : Guitare
  • Tom S. Englund : Chant, Guitare

Style:

Metal progressif

Date de sortie:

26/09/14

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 8.5/10

Parmi les tops albums de 2014, un groupe qui nous a bien surpris avec cet album très spécial : il s’agit d’Evergrey et de leur nouvel album Hymns For The Broken.
Il commence avec une intro mystérieuse, aux cris torturés d’une femme, qui finit par une narration : « And in the end you’ll never arrive ». Narration qui sera reprise dans le premier morceau « Kings Of Errors ». Et ce titre est tout simplement inoubliable ! Beaucoup de roulements bien techniques à la caisse claire, avec des accentuations au début de ce morceau avant de rentrer dans le vif du sujet pour entendre la voix cristalline et émotive de Tom, une de mes préférées en chant clair ! Le clavier ajoute cette petite touche qui relève le charme du morceau, ainsi qu’un pont suivi d’un super et long solo joué en tapping (on se demande s’il teste toutes les frets sans pour autant monter dans les aigus). Les roulements à la caisse claire refont surface pour terminer ce chef-d’œuvre, mon préféré de tout l’album.

L’ambiance que fait ressentir cet album n’est guère joyeuse, entre le morceau joué au piano « Missing You » où Tom se met à chanter un peu à la façon soul. Mais encore « Hymns Of The Broken » dans le mid-tempo, qui vous fait ressortir vos sentiments les plus enfouis. Je vous déconseille ces quelques chansons si vous sortez d’une relation amoureuse douloureuse, ça n’aidera pas (je pense).
Des guitares sous accordées dans « The Grande Collapse », des notes jouées longues et des orchestrations envahissantes, le morceau prend une toute autre tournure, plus agressive…Quant à « Archaic Rage », il dégage, contrairement aux autres, un air plus joyeux et optimiste !
On termine avec « Aftermath », un titre joué à la guitare acoustique et électrique avec un rythme lent, puis les orchestrations se rajoutent pour combler le vide instrumental.

Le clavier n’a jamais été aussi présent et le chant aussi puissant et envoutant de toute leur discographie. Les paroles se comprennent facilement grâce à la clarté du chant de Tom. Un album passe-partout, même pour les non-métalleux, et qui plaira à toute âme sensible ou voulant se reposer des gros riffs des morceaux agressifs. Les titres ne souffrent clairement pas de linéarité puisqu’ils sont composés de plusieurs parties et les ponts sont nombreux. Un conseil : ne jugez donc jamais un titre avant de l’avoir fini !

Si vous écoutez cet album, que vous êtes quelqu’un de sensible, préparez un ou deux paquets de mouchoirs !
Si vous pensez que vous êtes une grosse brute, cet album vous révélera une autre partie de vous !
Si vous voulez vous reposer l’esprit, méditer ou autre, cet album est pour vous !
Si vous ne faites partie d’aucune de ces catégories, vous changerez d’avis après une écoute !
Sinon allez consulter un spécialiste !

P.S: Les clips sont magnifiques !

Tracklist :
1. The Awakening
2. King of Errors
3. A New Dawn
4. Wake a Change
5. Archaic Rage
6. Barricades
7. Black Undertow
8. The Fire
9. Hymns for the Broken
10. Missing You
11. A Grand Collapse
12. The Aftermath

Facebook: https://www.facebook.com/Evergrey?fref=ts

Site internet: http://www.evergrey.net/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green