Communication de nos partenaires

Drop Dead – Mayhem Inc.

Le 8 octobre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Rob : Chant, Guitare solo
  • Lukk : Guitare rythmique
  • Théo : Batterie
  • Gus : Basse

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

31 Août 2018

Label:

Dooweet Agency

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Celui là, s’il vous tient, il ne vous lâchera plus ! Mayhem Inc. ou « comment se retrouver marqué musicalement en à peine plus d’une demi-heure rien qu’en s’écoutant dix titres de (Hard) Rock bien crade et ce, au point de s’enfiler l’album plusieurs fois d’affilée en y ressentant le même plaisir jouissif à chaque fois que l’album repasse dans le lecteur »…

Bon sang de bois, quelle énergie, bordel ! A la vue de l’artwork, sobre, on ne pouvait s’imaginer une telle bourrasque, mettant à mal tous les préjugés idiots qui consisterait à dire qu’il faut du blast à tout les accords pour se prendre une baffe. J’t’en foutrais, tiens ! Déjà, on se prend un voyage dans le passé de bien vingt-cinq ans tant cet hybride Rock/Hard Rock un rien heavy avec quelques bribes de blues puise son inspiration dans les The Cult, Guns n’ Roses, AC/DC… Et ce qui est sur, c’est que ça envoie.

D’entrée, il vous met un direct en pleine poire avec un “Taste of Money” qui fleure bon la sueur, l’huile de moteur, l’ambiance southern et l’attitude roots d’un vieux club sur la route 66. Un chant rocailleux vient renforcer ces sensations là où des soli impeccables magnifient le morceau.
Et tu crois que les mecs vont se calmer ensuite ? Que nenni : “Fuck you (I’m a Rockstar)” vient enfoncer… euh… le clou et on se plait à constater que le meilleur n’est pas, comme ça arrive souvent, dans le premier titre. Accrocheur ? Carrément ! Addictif ? Totalement ! Non seulement on secoue la tête en tapant du pied sans discontinuer mais en plus on en redemande.

Les choses se calment un brin avec un “Anarchy” qui se pose en power ballad, à l’instar de “High School”, du plus bel effet, sur lequel le refrain se veut imparable avant un plus bluesy “Reason to work” qui n’en est pas moins d’une puissance remarquable.
Que ce soit l’énervé “Path to the Reason”, le plus fuzzy “Never enough”, le plus retro “Hangover” ou le sulfureux “No Mercy” qui pourrait bien finir comme hymne du groupe avec ses « Hey hey hey hey » entêtants, on se mange autant de titres d’une grande diversité mais avec comme dénominateur commun d’être tous aussi accrocheurs les uns que les autres.

En guise de final, une ballade acoustique (“Wake up”) en bonus qu’on aurait préféré en milieu d’album plutôt que de le finir trop tranquillement mais qui a l’avantage de mettre bien en avant la voix impeccable du chanteur.

Pour un premier album, Drop Dead met la barre très haut et il leur faudra confirmer par la suite. Mais vu le potentiel, on put aisément imaginer que le quatuor sera à la hauteur du défi qui les attend. Très belle surprise !

Tracklist :

1. Taste of Money (2:52)
2. Fuck you (I’m a Rockstar) (3:41)
3. Anarchy (2:53)
4. Reason to work (2:29)
5. Path to the Reason (4:23)
6. Never enough (2:28)
7. High School (3:17)
8. Hangover (2:43)
9. No Mercy (3:16)
10. Wake up (bonus) (3:52)

Page Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green