Communication de nos partenaires

Messaline

Le 16 mai 2015 posté par celtikwar

 

-Vous est il possible de faire une courte présentation de votre groupe pour nos lecteurs qui n’auraient pas encore la chance de vous connaitre?

MESSALINE a été crée en 2003 sur les cendres du groupe de Hard Prog’ ABSURD. Un premier album voit le jour en 2005 « Guerres Pudiques, le deuxième en 2009 « In cauda venenum » le troisième en 2013 « Eviscérer les dieux ». Sur scène, nous avons déjà ouvert pour des groupes comme PORCUPINE TREE, FREEDOM CALL, ANGE, VULCAIN, ADX, BLASPHEME, KILLERS, etc…

– Vous venez de sortir ‘Illusions Barbares’, un opus aux multiples horizons. Avez vous déjà eut quelques retombés sur ce disque?

Pour l’instant notre public « local » a beaucoup apprécié ce nouveau disque au niveaux des compos, du son. Les premières chroniques que l’on vient de lire vont aussi dans ce sens !

– La pochette de l’opus est magnifique, comment l’avez choisie, dessinée? Pourquoi le templier à des ailes?

C’est notre graphiste de toujours Steph’ Veyret qui a réalisé l’artwork. Pour le visuel de la pochette, je voulais un templier, en même temps bien dans son rôle de conquérant mais aussi onirique ( voir romantique au sens littéral). Son travail a bien résumé ma demande. Les ailes du dragon sont là pour souligner le côté imaginaire : ce n’est qu’une illusion barbare !

-Au niveau du son, on retrouve cette impression Old School , la musique sans arrangement chère qu coeur de tout amateurs de Hard Rock, quel studio et quel producteur avez vous choisit?

C’est Olivier « Did » Didillon qui a enregistré, mixé et masterisé le disque. On voulait un son propre dans les deux sens du terme ( clean et personnel). Ainsi les auditeurs du CD ne seront pas dépaysés en nous voyant sur scène. Nous avons utilisés notre son réel et notre propre matos. En aucun cas nous ne voulions regonflé de façon artificielle la prod. « Did » est un ingé-son qui vient du live (il travaille maintenant pour NO RETURN). Il a su capter notre énergie.

– Les guerres des templiers vous ont inspirées pour cet opus, pourquoi cette période en particulier? Y a t’il eu un élément déclencheur, ou était ce une idée qui vous suivait depuis un long moment?

Lors de sa sortie, le livre Da Vinci Code a été un révélateur pour moi. J’ai vraiment voulu approfondir ce pan de l’histoire de France. Par la suite j’ai lu pas mal d’ouvrages sur les Templiers et les intrigues y faisant références. Sur « In cauda venenum », notre 2ème album, le titre « Ecarte-les » étaaient déjà basé sur ces fameux Templiers. Il y a toujours eu un côté héroïque, secret et sulfureux dans l’évocation de ceux-ci : cela m’a toujours fasciné !

-Vous avez d’ailleurs choisi de multiplier les univers, et de ne pas faire un disque uniquement sur ce thème pourquoi?

Oui, il n’y a que trois titres qui s’enchaînent sur l’univers des Templiers ( un triptyque) et du personnage que j’ai créé : Gontrand de Montgisors. Nous avons placé ce triptyque au cœur du disque, comme une clé de voûte à notre ouvrage.L’idée du concept album avec uniquement des titres évoquant ce personnage m’effrayait un peu… et puis nous avions déjà écrit de bons morceaux qui n’avaient pas de rapport avec les templiers… mais à l’avenir, Gontrand de Montgisors reviendra dans des chansons, sur d’autres albums…

-Vous est il possible de nous faire un Track By Track de l’opus? Un petit mot sur chaque titre, ce qu’il représente pour vous, une anecdote lors de l’enregistrement, enfin tout ce que vous voudrez bien raconter…

1. Divines Cicatrices : on voulait faire le lien avec l’album précédent , sorti il y a juste deux ans. « Eviscérer les dieux » se terminait avec une guitare acoustique jouée en arpèges. Ce sont ces mêmes arpèges que l’on trouve sur ces « divines cicatrices »…

2. Morituri te Salutant : morceau heavy qui souligne le côté brutal de l’histoire : des gladiateurs avec une mise à mort finale.

3. Les Crayons du Soleil : un texte sur la dépression et le moyen de s’en sortir ; se faire aider, trouver la vie.

4. Fouille de Sarcophage (Un Crime au Paradis, Partie 1) : sur ce titre on trouve Hassan Hadji, guitariste de ANGE , qui apparaît en « guest » avec un solo de folie ! Magnifique !

5. Barbie Tue Rick (Un Crime au Paradis, Partie 2) : un côté très hard américain au début. Un break acoustique avec une voix parlée sur un extrait de Baudelaire. Un final épique avec des chœurs masculins et féminins. Le solo de Mick à la fin me fait penser à du Mickael Amott pur jus ( SPIRITUAL BEGGARS, ARCH ENEMY ).

6. A Jerusalem : morceau épique et heavy. Gontrand de Montgisors arrive avec son armée à Jerusalem.

7. Mehlinn-Hâ : On a tourné un clip avec une asso de reconstitution médiévale pour cette ballade : grand moment ! Une super équipe ! Le refrain rentre dans la tête et n’en ressort pas !

8. Instinct Animal : à la fin du titre, on trouve une messe noire déclamée de façon magistrale et théâtrale par Christian DESCAMPS, chanteur du mythique ANGE. Toujours un honneur de partager ses créations avec ce grand Monsieur du rock français qu’est Christian. Merci à lui !

9. Funambule : morceau speed au début avec un super gimmick guitare. Pour accentuer la folie du personnage et son équilibre précaire, j’ai volontairement maniéré mon chant sur les couplets avec des tics pas possibles ! ça passe ou ça casse !

10. Cadavre-Esquisse : l’intro a un côté électro un peu hypnotique ! C’est « Did » l’ingé-son qui nous a proposé cela. On a adoré ! Ce titre raconte l’histoire d’avant « Si belle cigue » ( qui étaient sur « Eviscérer les dieux »). On aime bien faire des parallèles et des clins d’œil entre les albums .

11. Les Teufs des Héros : Ce titre est tout d’abord une impro en répète pour ce qui concerne le solo. On a voulu l’enregistrer comme les musiciens l’avaient senti lorsqu’ils avaient « boeuffé » sur les grilles d’accords. Le final me file des frissons…

12. Messaline (Magnus Bonus) : on a réenregistré ce titre éponyme qui était sur notre premier album. C’est une version un peu différente de l’originale, telle qu’on la joue maintenant sur scène. Le « nouveau » line-up a le droit à sa « nouvelle » version !

-A l’écoute de cet opus, on le trouve plus incisif que ses prédécesseurs, était ce une volonté de faire un opus plus « Heavy »?

Nos influences principales se sont toujours trouvées dans le métal en général ( heavy, hard rock,…). Sur scène on sonne assez brut, et comme on voulait retranscrire cette énergie « live » ; forcément le côté heavy, incisif est en avant.

-Y a t’il eut une femme particulière qui vous a inspiré pour « Mehlinn-HÄ » ?

Non. On voulait faire une belle ballade. Je me suis vraiment mis dans la peau de mon personnage Gontrand pour écrire le texte. Il y a sûrement des femmes fantasmées derrière ces mots, c’est mon inconscient qui a guidé ma plume…

-Vous avez peut être une tournée de prévue ou des dates de concerts pour soutenir ‘Illusions barbares’?

Dans le registre Heavy, aucun groupe français ne peut se targuer de faire une tournée. On fait comme les autres, des dates plutôt le weekend au coup par coup. De confirmé, le 19 juillet on joue à un festival viking : le Ragnar Rock festival avec ENSLAVED, PRIMORDIAL,etc… le 5 sept au Leym’fest dans l’Ain avec FORTUNATO entre autres, le 25 septembre on ouvre pour ANGE au Jack Jack à Bron (69), le 24 octobre avec SATAN JOKERS, et FORTUANTO au Warm Audio de Lyon. D’autres dates devraient tomber dans pas longtemps…

-Une nouvelle de dernière minute?

Le disque part bien de « main à la main ». On vient de décider de faire une édition vinyle collector à 200 exemplaires qui sortira le 15 septembre prochain !

-Il y a peut être une question que je n’ai pas posée à laquelle vous auriez voulu répondre?

« comment faites-vous pour garder la foi dans ce milieu très hypocrite et mesquin ? » Et bien parce que la passion pour l’instant reste la plus forte !

-Je vous laisse les derniers mots.

Merci aux lecteurs de Soil Chronicles de m’avoir lu jusqu’au bout ! Prenez le temps d’écouter ce nouveau disque, je pense vraiment qu’il en vaut la peine … ( la peine d’humour bien sûr ! )

 

Facebook:https://www.facebook.com/metal.messaline?fref=ts

Chronique:http://www.soilchronicles.fr/chroniques/messaline-illusions-barbares

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green