Communication de nos partenaires

Züül – Out Of Time

Le 6 mai 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Hateful Jared : Basse* The Mosquito Hawk : Batterie* Mike "The Butcher" Bushur : Guitare* The Baron Batteau : Chant

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

25 Janvier 2010

Label:

High Roller Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6.5 / 10

Formé en 2006 de l’autre côté de l’Atlantique, les Illinois de Züül sortent cette année leur premier album intitulé « Out of Time ». Leur première parution est un Ep de 7′ sorti  en 2008 avec les titres Air Raid et On the Run , on peut dire qu’ils ont pris le temps de peaufiner les moindres détails afin d’offrir avec « Out Of Time » le meilleur d’eux mêmes.

Ouverture de l’album avec le titre éponyme , nous plongeant dans un déluge de guitares sorties d’un autre temps, un retour à la sonorité des années 80, cette production est aussi perceptible avec la batterie , le son est plus brut et plus clair que ce que l’on peut entendre actuellement. L’enregistrement c’est aussi fait à l’ancienne avec une prise de studio « live », pas d’importance donnée aux arrangements, pour le guitariste « The Butcher » il était important de ne pas « tricher » avec cet album.

La composition des morceaux n’a rien d’originale, les titres sont tous issus d’un heavy traditionnel avec de fortes inspirations « maideniennes » visibles au son des guitares, les partitions de basse, mais aussi ce nombre important de changements de tempo au sein du même morceau. Il faut bien avouer que cela ne nous déplait pas, bien au contraire, une remise au gout du jour ou plutôt un retour en arrière.

Certains titres nous surprennent quand même je pense à « Warhammer  » et son rythme presque martial rappelant la basse de « We Are The Undertakers » de Hysterica avec ici un chant cherchant plus du côté punk faisant vaguement penser à un Backyard Babies mais aussi des choeurs ne reprenant qu’une seule syllabe afin de ponctuer le tempo, très accrocheur comme titre. « Darkness on the Ice  » et ses solo aux grandes envolées sauvages laissant la place au chant juste souligné de la caisse claire donnant le rythme, pour ensuite revenir encore plus forte et énervées.

« Return to Yagi » et le titre tiré de l’Ep « Air Raid » sont vraiment copié sur le Iron Maiden des débuts , avec un chant moins puissant, dommage de tomber dans la pale copie raté surtout pour le morceau clôturant l’album. Les autres titres sont pourtant bien arrangés à leur sauce ne franchissent pas la barrière du ridicule, permettant de se plonger dans sa mémoire à la recherche de vieux morceaux datant de cette belle époque.

Un album sans prétention portant très bien son nom , il est hors du temps, un retour dans les années 80 sans aucun changement , tout est conservé. Une sensation de déjà entendue mais l’ensemble reste très plaisant sur la plupart des morceaux. Les influences sont clairement données et ressenties, prenez les cordes de Maiden, la batterie de Motörhead en lui baissant quand même le son , et vous obtiendrez Züül. Sans les deux titres copies faisant sombrer l’album, le rendu serait vraiment bon, mais clôturer de cette façon l’album est assez rageant. Dommage, bien tenté pour un premier essai, essayera de faire mieux la prochaine fois.

http://www.myspace.com/zuulcontact

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green