Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • RKG : VOIX & GUITARE
  • ARX : BASSE
  • JDZ : GUITARE
  • BBK : BATTERIE
 

Style:

Warcore

Date de sortie:

Mai 2013

Label:

Built to Rock / Season of Mist

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 7/10

 
– Ben dites donc, il en fait du bruit votre cd !
– Que voulez-vous, ma bonne dame ? Les jeunes ne savent plus quoi inventer.
– Ah ! Parce-qu’en plus, c’était fait exprès ?
– Que voulez vous, tout est calculé.
– Mais personne n’a regardé pour voir ce que ça donnait ?
– Bien évidement que si ma bonne dame, mais que voulez-vous ? Un CD s’écoute mais ne se regarde pas.
– Comment que cela s’appelle, vous me dîtes?
– Du Warcore, ma bonne dame.
– Et les musiciens ont un nom?
– Oui ma bonne dame, ils s’appellent Kause 4 Konflikt.
– C’est quand même bien bruyant, mais on s’habitue. Cela me gène moins que quand je suis arrivée.
– Que voulez-vous ma bonne dame, l’espèce humaine à un don d’adaptation.

Suite à cette introduction, qui correspond presque à la discussion obtenue avec la voisine lors de la première écoute du skeud, passons dans le vif du sujet.

Le Warcore est un genre très violent et agressif. Déjà, quand ça finit en « core », on s’attend à avoir du bruit… mais alors le « War » est bien placé, car on est vraiment dans le gros bourrin. Mais attention, c’est quand même du calculé et millimétré, les compositions tiennent la route et ont une structure traditionnelle. Certains groupes veulent même aller plus loin que cela en faisant de l’Offensive Warcore : autrement dit on atteint le summum de la violence.

Le premier album de Kause 4 Konflikt rentre dans les bacs début Mai, il se nomme ‘No Better Friend , No Worse Enemy’. Cette formation parisienne est assez jeune, elle vient de la réunion d’anciens membres de Psoriasis, Otargos, No Return et Supertanker. Les musiques violentes étant leur domaine de prédilection, il fallait bien s’attendre à avoir mal avec cette première galette.

Et on est directement dans le bain avec « The Call », une ouverture appelant au combat, on réunit les troupes avant le massacre. K4K propose un métal très burné aux rythmes soutenus, le chant est grave et rageur, les guitares sont saturées… Bref tout est là pour faire du bruit. L’avantage de cette formation reste quand même sa technique, car même si le résultat final se veut brouillon, tout est quand même savamment étudié. Les break instrumentaux sont clairs, les guitares plus qu’incisives  » Holes Of Emptyness » et le refrain rigoureusement efficace. Voilà la force de K4K, proposer à chaque titre des refrains accrocheurs qui attirent et captent l’auditeur. Même dans le lugubre  » Soldier’s Carrion », des choeurs sont présents.

Un album basé sur le combat, où la batterie remplace le bruit des balles.

Ce ‘No Better Friend , No Worse Enemy’ devrait faire le bonheur des amateurs de violence, puis il est assez bien ficelé, pour que ceux qui étaient réfractaires au « Core » puissent accrocher. Un disque où ce qui compte c’est la bataille, des titres parlant d’armées(comme « Semper Fi » )et remplis de haine.

Myspace:http://www.myspace.com/kause4konflikt
Site:http://www.kause4konflikt.com/
Facebook:https://www.facebook.com/Kause4konfliktofficial/info

 

  • 1 The Call
  • 2 Holes of Emptiness
  • 3 Overwatch
  • 4 Semper Fi
  • 5 Sw.M16
  • 6 Red Mist
  • 7 Soldier’s Carrion
  • 8 Geneva Memorandum
  • 9 Line of Hate
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green