Communication de nos partenaires

Forgotten Suns – Innergy

Le 9 mars 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Ricardo Falcão - Guitare Miguel Valaderes - Claviers J.C. Samora - Batterie Nuno Correia - Basse Nio - Chant

Style:

Metal progressif

Date de sortie:

3 mars 2009

Label:

Progrock Records

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller):
9 / 10

Que voilà une petite découverte bien sympathique, agréable et surprenante. Un quinton nous venant de Lisbonne, actif mine de rien depuis 1991, et ayant déjà à son crédit un « Fiction Edge » sorti en 2000 et un précédent « Snooze » proposé en 2004. Pour être sincère, n’ayant eu vent ni de l’un ni de l’autre de ces précédents opus, il me sera impossible de m’essayer à vous décrire une quelconque évolution musicale du combo. De toutes manières, entre les ressacs dans le line-up et la maturité engendrée par l’expérience croissante des lusitaniens ayant ouverts entre autres pour Pain of Salvation, Flower Kings ou Fish, ces deux jets initiaux qui étaient influencés d’après le label par des Pink Floyd, Marillion ou autres Rush paraissent bien lointains…

Ce qui est certain en tout cas, c’est que cet Innergy, juxtaposition des mots « Inner » et « Energy », vaut le détour auditif à plus d’un titre. Catalogué entre Progressif et Métal, ce qui fait toujours sourire tant le besoin d’étiquettes pour attirer une clientèle la plus large possible est souvent risible, les Forgotten Suns oscilleront pour les quadras entre Dream Theater et Pantera. Quand dans le même temps les plus jeunes, les situeront entre Pagan’s Mind et Ecliptica. Autant dire que le panel de références est plus que vaste, et tend surtout à prouver une réalité : L’unicité du combo à délivrer des compositions finement ciselées, rafraichissantes, énergiques et non seulement hautement appréciables mais en plus en total éloignement structurel les unes des autres.

La tracklist proposée est d’ailleurs foncièrement anti conformiste. Se côtoient ainsi des concis, «Flashback » ou « Doppelganger » au gros riff bien gras, ne dépassant pas les quatre minutes, et envoyant bien la sauce à la manière traditionnelle du heavy/power… Des élucubrations progressives tenant quasiment de la fresque et tapant dans les douze minutes, tels « Nanoworld », « Outside In » et « News » ; ou les soli multi-instruments sont du grand art et les ambiances polyrythmiques de haute tenue… Et enfin à mi chemin de ces deux tendances créatrices à l’opposé , des « Racing the hours », « Mind over Matter » et « An Outer Body Experience » qui concilient alternativement les recettes utilisées.

A courir le lièvre en tous sens, on pourrait croire ou avoir peur que les portugais ne se dispersent et ne se perdent dans les méandres de leur inspiration; mais tel n’est pas le cas car les liants de leurs compos cimentent tous les titres proposés. Tout d’abord l’esthétisme des mélodies, véritable fil conducteur, est un pur régal pour les cages à miel et ce quelques soient les nombreux et divers tempos assénés. La prestation vocale de Nio, au timbre chaud et velouté, est plus que convaincante, et nimbe les ambiances d’un halo sensitif dans lequel on plonge sans retenue. Claires, justes, et ne tombant jamais dans l’outre mesure, ses vocalises donnent le petit plus à un édifice parfait qui n’attendait que le vernis final. Enfin, la production est sur mesure et à la hauteur de l’éventail de sonorités et de compos à tiroirs que propose allègrement Forgotten Suns. Un gros son compact, résolument moderne et actuel, mais qui saura mettre en avant chaque musicien «se lâchant »; « Outside In » étant à ce propos une véritable tuerie avec ses duels, ses complicités et dualités, ses imbrications progressives virant à un enchevêtrement final diabolique des instruments avant un superbe retour au thème.

Le résultat, comme vous l’avez bien saisi avec cette review de fan, est que cet « Innergy » est « La » sortie majeure du trimestre en matière de Prog/metal. Ni longueurs, ni langueurs; loin des errements pompeux et laxatifs inhérent à ce genre, que du bon, du jouissif comme on adore et redemande. Surgi de nulle part mais à découvrir absolument…Et sans retenue.

Myspace : www.myspace.com/fsuns
Site Internet : www.forgotten-suns.com

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green