Maïeutiste – Veritas

Le 8 novembre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Les Stéphanois de Maïeutiste sont encore des nouveaux venus sur la scène Black Metal. Seulement deux albums à leur actif (le premier, « Maïeutiste« , étant sorti en 2015) mais directement repérés par l’équipe de Les Acteurs de l’Ombre dont on sait le goût sûr.

Retour en début de page

Kaatarakt – Echoes of the Past

Le 7 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.5/10
« Eiginn máttr ok megin », littéralement : « chacun dispose du pouvoir et du don de réussir ». Expression nordique inspirée de la Hamingja.

Depuis plusieurs années, je ressentais comme un essoufflement généralisé du genre Folk Metal. Je n’étais auparavant resté que sur des groupes assez mainstream comme Korpiklaani ou Bran Barr, véritable légende du Folk Metal français. Sans oublier Cruachan en Irlande qui a jeté des bases celtiques sur un Metal assez varié. Mais je n’avais jamais remarqué de vagues Neofolk Metal digne de porter ce nom, comme il y avait dans le genre Black Metal par exemple.






Retour en début de page

Ira Solaris – Ira Solaris

Le 7 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8,5/10

« Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par le glaive, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. » Nouveau Testament, Apocalypse 6:8

Cavaliers, au son d’Ira Solaris, chevauchez vos montures, qu’elles soient blanches, rouges, noires ou vertes et venez répandre sur la Terre… la mort…






Retour en début de page

Xaon – Solipsis

Le 2 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10/10 

Originaire du canton du Valais, et un petit peu d’Albertville aussi, Xaon sort l’EP Face of Balaam en 2016, suivi l’année suivante d’un premier album, The Drift. Ce début avril voit l’arrivée dans les bacs de leur deuxième album, Solipsis, signé par Mighty Music.






Retour en début de page

Exxistence – Phusis

Le 8 septembre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10

« A bas les mots d’optimisme et de pessimisme, usés jusqu’au dégoût ! Ils ne sont nécessaires aujourd’hui qu’aux bavards. » Nietzsche

Besoin d’un peu de nouveauté ?

Je vous propose de découvrir Exxistence, formation des Bouches du Rhône qui, pour fêter ses dix ans, s’offre, après deux EP autoproduits : Revenge Now en 2014 et Rise Of Chaos en 2016, son premier album Phusis en mars 2019, en collaboration avec le label M&O Music.

Une rencontre de nombreux univers !






Retour en début de page

Vortex of End – Ardens Fvror

Le 1 septembre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Cela fait déjà un moment que les Parisiens de Vortex of End jouissent d’une belle renommée, ce troisième album devrait enfoncer le clou. Ardens Fvror, c’est huit titres et cinquante minutes d’un Black Death moderne « à la française » si je puis dire, c’est-à-dire transpirant le malaise urbain, intégrant de nombreux passages atmosphériques au milieu du déluge sonore.






Retour en début de page

Thorns of Grief – Anthems to My Remains

Le 29 juillet 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Les premières écoutes m’avaient laissé quelque peu dubitatif mais le titre « Till Our Rebirth » me fait espérer que le Polonais Nebiros, via son projet Thorns of Grief, pourrait arriver à quelque chose de pas mal du tout.






Retour en début de page

Cobalt – Treading Water is not Enough

Le 29 juillet 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Jaymz) : 7/10

Ce premier album des Lyonnais de Cobalt nous emmène sur les berges du Rhône du Colorado !?
Si tu aimes les riffs sentant le sable chaud du désert, dans un savant mélange de Kyuss et de Pantera, tu es au bon endroit ami metalleux. Si ce n’est pas le cas, passe ton chemin tout simplement.






Retour en début de page

Ecliptic Vision – Ecliptic Vision

Le 21 juillet 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10 

Formé en 2015 et originaire de Syracuse, ville américaine située dans l’État de New York, Ecliptic Vision sort l’année suivante un premier album, Dissimilar Dimensions, puis enchaîne avec Omphalos of the Void, un EP paru en 2017. Ce début juillet voit l’arrivée de leur second album, au titre homonyme, et toujours pas signé, ce qui n’a pas l’air de les préoccuper !






Retour en début de page

Griffon et Darkenhöld – Atra Musica (Split)

Le 31 mai 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.75/10

« Si le Blason prouve la noblesse du nom que l’on porte, c’est la noblesse du cœur qui rend digne de le porter. » Stanislas Leszczynski, 1764

Je ne pouvais décemment pas passer à côté de cette annonce fracassante ! Deux groupes inestimables pour la scène française qui sortent un split, mon sang n’a fait qu’un tour ! J’ai déjà eu l’occasion de parler de la magie musicale de Darkenhöld, groupe devenu mythique de la scène folk black metal qui nous transcende par sa poésie et ses voyages dans les couloirs des temps anciens, né sous les cendres du groupe Artefact. Et Griffon, que je connais de manière plus sommaire au départ mais que la curiosité m’a poussé à découvrir, groupe existant depuis 2012 et originaire de Paris, évoluant dans un black metal plus froid mais toujours avec cette touche historique qui me fascine. Je n’ai pas envie de faire dans le tricotage littéraire donc passons tout de suite aux choses sérieuses ! Pas de fioriture !






Retour en début de page