Communication de nos partenaires
31 décembre 2015

Dying Fetus – Stop at Nothing

par Bloodybarbie
DF

Note du SoilChoniqueur (Arno) : 10/10

Si je n’étais pas une petite bite, c’est de toute la discographie de Dying Fetus dont il me faudrait parler, expliquer dans le menu détail pourquoi ce groupe est insurpassable. Et la note globale serait de 10 évidemment. Hélas, le temps manquant j’opte donc, non pas parce qu’il s’agit du meilleur (et encore, ça se discute comme disait l’autre) mais plutôt parce que c’est le premier que j’ai acheté, pour «Stop at Nothing ».

Lire l'article
0 Commentaires
crippled

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

La vache !

Décidément, chaque sortier de Crippled Black Phoenix est un évènement en soi, ce groupe est totalement infoutu de sortir un album moyen, bon ou mauvais : non, ces gens-là ne savent que sortir des albums qui frôlent l’excellence.
Ce n’est surement pas avec cet EP que la donne va changer.
Déjà le format : un EP… quatre titres, 57 minutes !
Petit digipack sympathique, sans prétention, mais qui renferme un trésor inestimable !

Lire l'article
1 Commentaires
30 décembre 2015

Mono & The Ocean – Transcendental

par Bloodybarbie
Mono & The Ocean - Transcendental

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 7.5/10

« Ladies and Gentleman, this is captain speaking ! Merci d’avoir choisi notre compagnie Air Mono & The Ocean pour votre trip… PNC aux portes. » Si le vol proposé par le split CD de Mono (groupe japonais) et The Ocean (groupe allemand) a été sans turbulences, il y a une bonne raison : c’est du prog planant. Intitulé Transcendental, il a pour but de vous provoquer un voyage astral sur le thème du sens de la vie (un peu comme les Monthy Python, mais en moins drôle)

Lire l'article
0 Commentaires
30 décembre 2015

Kaets – Human Machine

par Bloodybarbie
Kaets

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 9.5/10

« Ce n’était pas lui qui agissait mais l’autre, celui qu’il avait senti si fréquemment s’agiter au fond de son être, cet inconnu venu de très loin, brûlé par la soif héréditaire de meurtre ». Jacques Lantier est la Bête humaine de Zola. « Je veux vous parler de l’arme de demain, enfantée du monde elle en sera la fin, je veux vous parler de moi, de vous » selon Téléphone. L’homme est une machine, est devenu une machine… à penser, à rêver, à consommer, à vendre, à prendre, automatisée au point de faire abnégation de sa réflexion et même de ses instincts de survie, dépendant de la technologie et incapable d’allumer un feu sans un tuto qu’il aura visionné au préalable sur son dernier Iphone 6 GTI – ceci est une révolution…

Lire l'article
0 Commentaires
29 décembre 2015

Petit hommage à Lemmy

par celtikwar
2008Motorhead01Getty120914.article_x4

Lemmy s’en est allé… Le microcosme qui peuple mon univers musical n’arrive pas à y croire. C’est vrai qu’au mois de juin, au Hellfest, tu semblais tellement fatigué…Je m’étais même surpris à envisager le fait que c’était peut-être la dernière fois que je te voyais « on stage » !

Lire l'article
0 Commentaires
29 décembre 2015

Psychotomy – Antimonia

par Bloodybarbie
psychotomy

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Grosse surprise que cet « Antimonia » des Italiens de Psychotomy. En effet, cela démarrait mal : un long extrait d’un film anglais que je ne connais pas mais qui semble être l’interrogatoire policier d’une femme accusée de meurtre, et lorsque la musique est arrivée ma première pensée a été : « La production est merdique, la batterie est vraiment trop mise en avant ». Pourtant, j’ai écouté une première fois ces trente minutes, puis une deuxième, puis une troisième, tout ça pour aboutir à la conclusion que ce disque défonce très sévèrement.

Lire l'article
0 Commentaires
28 décembre 2015

Revenge – Behold.Total.Rejection

par Bloodybarbie
revenge

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 3/10

Franchement, là, non !
Non, je n’y arrive pas.

Cinquième album pour les Canadiens de Revenge qui officient dans un black / death des plus brouillon et dégueulasse qu’il soit.
Certes, le duo a son public, certains arrivent même à les trouver bons… C’est un point de vue qui se respecte.
J’en connais même qui trouvent le précédent « Scum.Collapse.Eradication » (2012) à la limite du génial, encore une fois ça peut s’admettre.

Lire l'article
0 Commentaires
28 décembre 2015

Firespawn – Shadow Realms

par Bloodybarbie
firespawn

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 8.5/10

Quand on se trouve face à un album joué, composé et interprété par des membres d’Entombed, Necrophobic, Unleashed et un ex-Dark Funeral, on s’attend forcément à ce que, tout « premier album » du groupe soit-il, la qualité et la grosse violence soient au rendez-vous. Bon, je vous annonce la couleur dès le début : c’est le cas. Shadow Realms est le nom de cet opus de la dreamteam suédoise sous le nom de projet Firespawn.

Lire l'article
0 Commentaires
28 décembre 2015

Intronaut – The Direction of Last Things

par Bloodybarbie
intronaut

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10

En voilà un album de prog qui fait chaud au cœur pour bien terminer l’année, celui d’Intronaut, un groupe tombé dans les oubliettes à cause de leurs précédents albums moyennement mémorables !

Avis au fanclub de Tool et Mastodon, Between The Buried And Me, Tesseract…Ceci est pour vous (je vous vois baver de là) !

Lire l'article
0 Commentaires
27 décembre 2015

Kvelertak – Meir

par Bloodybarbie
Kvelertak - Meir

Note du SoilChroniqueur (Valquest) : 7.5/10

Autant le dire tout de suite, Meir est dans la digne lignée du précédent album : un nouvel artwork à nouveau réalisé par John Baizley , tout aussi sublime que le 1er ainsi que des compositions toutes aussi éclectiques et mélangées au niveau des genres précédemment cités (la voix Black Metal, les passages Punk Hardcore ainsi que les mélodies et solis que l’on garde en tête pendant des heures après écoute.) Bien sûr, l’effet de surprise et rentre dedans est moins présent puisque le style des norvégiens est déjà connu par le 1er album mais il n’en reste pas moins un concentré d’énergie pure qui vous donnera envie de pogoter même dans votre salon.

Lire l'article
1 Commentaires