Communication de nos partenaires
16 octobre 2012

Lock Vostock – Dystopium

par Bloodybarbie
loch_vostok-dystopium

Note du Soilchroniqueur (Nickox) : 7/10


Lock Vostock est une formation suédoise dont le nom est tiré de celui du plus grand des 140 lacs subglaciaires de l’Antarctique. Pour information la surface de ce lac d’eau douce est à approximativement à 4 000 m en dessous de la surface de la glace. Ce qui place la surface de ce Loch à approximativement 500 m en dessous du niveau de la mer. Bref autant dire que le groupe a déjà bien cherché un sacré concept avant même de sortir des albums : plus glacial, obscur et profond, y’a pas !

Lire l'article
0 Commentaires
7 août 2012

Withdrawn – The strongest will

par Metalfreak
Withdrawn - The strongest will

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

 

Intéressons-nous à Withdrawn. Originaire de Bordeaux, il s’agit du groupe de deux frangins Thyr (batterie, qui officie également dans Otargos) et Christophe Helwin, qu’ils ont fondé en 2004. Deux demos « This is not therapy » en 2005 et « Tears V2.0 » en 2006 et ce n’est que plus tard, après la sortie de leur premier album « Skulls of the weak » (2009) bien accueilli par les critiques que le line up définitif se forme avec l’arrivée de Michel Hoareau et de l’ex-Bliss Of Flesh Jérome Guellerin.






Lire l'article
0 Commentaires
14 juin 2012

Winterburst – The Mind Cave

par Lusaimoi
The Mind Cave


Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 8/10
Il y a de ça quelque années, je traînais sur le forum d’un site musical et, sur un sujet parlant d’un groupe de Pop Rock français – dont je tairai le nom pour ne pas foutre de merde dans ma chronique, mais qui a eu un gros succès chez les (pré-)adolescentes malgré la piètre qualité de ses compositions et leur côté mielleux que même les abeilles n’ont pas réussi à égaler –, j’avais pu lire quelque chose du genre « Je peux vous dire que *censuré * est bien meilleur que 99% des groupes non-signés ». En dépit de la confiance trop appuyée du bonhomme, qui mériterait certainement une grosse rééducation, c’est plutôt son affirmation qui nous intéresse ici, car le nombre de groupes qui peuvent la démentir se révèle particulièrement conséquent.
Et aujourd’hui, c’est Winterburst qui nous le prouve.






Lire l'article
0 Commentaires
24 mars 2012

Helioss – The Forthcomming Darkness

par Lusaimoi
The Forthcomming Darkness


Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 8/10

Il y a des groupes comme ça qui, entre deux sorties majeures d’une grosse écurie, arrivent à faire parler d’eux. Et Helioss, projet purement studio, non-signé, avait réussi, avec son premier EP « Confessions », à se creuser une petite place dans l’univers métallique. Comment ? En offrant une musique des plus épiques, alliée à un peu d’avant-gardisme et d’originalité – en insérant notamment des éléments Néoclassiques – tout en ayant une imagerie peu commune (et qui attire l’œil) dans le monde du Death/Black. Bonne nouvelle pour les nombreux qui avaient aimé le premier EP, Helioss revient, en cette année de fin du monde, avec son premier album « The Forthcomming Darkness ».






Lire l'article
0 Commentaires
Mordax

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 8/10


Le Danemark, décidément, enfante de bien des surprises : entre son écrivain Andersen, son philosophe Kierkengaard, son cinéaste Lars Von Trier, son batteur Lars Ulrich, son chanteur Kim Bendix Petersen (King Diamond, pour ceux qui ne suivent pas) ou ses acteurs Viggo Mortensen et Scarlett Johansson, tous originaires de cette petite monarchie scandinave…






Lire l'article
0 Commentaires
12 janvier 2012

Detoxed – It Was Written In Blood

par Fredo
Detoxed – It Was Written In Blood

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychokiller) : 7,5 / 10

 
La première claque de l’année ou l’équilibre parfait d’une musicalité Metal ,-entre mélodicité et férocité-, rehaussée d’une prestation vocale d’excellence… Chaud devant !!!

Ce début d’année 2012 a beau être marqué du sceau des pessimismes ambiants en tous genres, certains événements et enthousiasmes métalliques nous donnent encore quand même le sourire, le plaisir et l’espoir.






Lire l'article
0 Commentaires
4 janvier 2012

The Rotted – Ad Nauseam

par Dada metal
The Rotted - Ad Nuaseam

Note du soilchroniqueur (Dada Metal) : 7 / 10


Une étude récente, de l’université d’Atlanta, vient d’intriguer scientifiques et producteurs en affirmant être en mesure de prédire les futurs tubes. A partir de l’imagerie cérébrale et des algorithmes de la musique (temps, niveau sonore, battements), il serait possible de mesurer le potentiel d’une chanson à devenir un tube en puissance. Alors, ce nouvel album de The Rotted regorge-t-il de hits… ?






Lire l'article
0 Commentaires
3 janvier 2012

Esoteric – Paragon Of Dissonance

par Fredo
Esoteric – Paragon Of Dissonance

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 08 / 10

 

S’il te plait, dessine moi un mouton…

Près de vingt années d’existence et même pas une demi-douzaine d’albums plus tard, et le team dégénéré du bulbe de Greg Chandler, leader omniprésent et charismatique du combo de Birmingham Esoteric, nous revient avec sa joie auditive communicative.






Lire l'article
0 Commentaires
4 décembre 2011

Synthetic Waterfall – inside the Different

par Lusaimoi
Inside the Different

Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 7,5/10

 

Pour un premier EP (après une première démo), Synthetic Waterfall a fait les choses en grand. Jugez plutôt. Ce n’est pas une pochette en carton qui nous accueille, mais un boîtier cristal, avec un livret bien foutu qui évolue chronologiquement au fil des pages. Et si l’artwork (le dos de la boite et la face du CD en fait) n’est pas trop mon style de dessin, les jeux d’images qui se forment quand on ouvre le boîtier ou lorsqu’on enlève ou met le CD sont des plus appréciables.






Lire l'article
0 Commentaires
5 novembre 2011

Evadne – The Shortest Way

par METALPSYCHOKILLER
EVADNE - The Shortest Way


Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 8,5 / 10
 
Amateurs et passionnés de Doom attention, haut de gamme!
Pourquoi cette petite phrase accrocheuse mais minimaliste en entame? Tout simplement afin de vous éviter de passer, -dans la jungle et la myriade de sorties journalières de scuds de notre planète Metal-, à coté d’un album qui plus que de valant le détour flirte tout viscéralement avec l’excellence et le sublime. Tout à chacun sensible au Doom empreint de la magnificence de la nostalgie, des tourments mélancoliques et romantisme ombré du dix huitième siècle, retrouvera dans ce « The Shortest Way » l’éventail d’ingrédients musicaux ayant forgé les lettres de noblesse de ce sous style Metal.






Lire l'article
0 Commentaires