Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


Timo Virmavirta : chant, guitare Donovan Raynal : basse Tom Gadonna : batterie Olivier Marechal :

Style:

Death Mélo et Prog aussi

Date de sortie:

2011

Label:

Non-signé

Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 7,5/10

 

Pour un premier EP (après une première démo), Synthetic Waterfall a fait les choses en grand. Jugez plutôt. Ce n’est pas une pochette en carton qui nous accueille, mais un boîtier cristal, avec un livret bien foutu qui évolue chronologiquement au fil des pages. Et si l’artwork (le dos de la boite et la face du CD en fait) n’est pas trop mon style de dessin, les jeux d’images qui se forment quand on ouvre le boîtier ou lorsqu’on enlève ou met le CD sont des plus appréciables.

Synthetic Waterfall évolue dans un Death Progressif aux guitares acérées auquel s’ajoutent des passages éthérés. Les influences telles qu’Opeth ou des groupes de Postcore, pour certains passages calmes se ressentent très vite. Mais le groupe a un jeu assez différent qui le démarque très vite. Synthetic Waterfall ajoute également des claviers qui donnent au style aussi bien un côté purement Prog (le début de « Yesteday’s a Closed Door Behind ») qu’électro (« Inside the Different ») tout en y ajoutant une ambiance particulière, parfois mélancolique (« Evil Enough »). Un petit côté Death Melo fait aussi son apparition ainsi que des soli des plus Heavy Yesteday’s a Closed Door Behind » entre autres).

Les morceaux font dans les 6-7 minutes et les plans sont nombreux et variés. Le groupe joue la plupart du temps sur cette alternance entre passages calmes et saturés, de voix claire, proche dans son style de Swallow the Sun, sans en atteindre l’excellence (en même temps c’est difficile d’avoir le niveau de Mikko Kotamäki) et de growls graves dans le genre de Mickaël Akerfeldt, puissants et granuleux parfaitement bien adaptés au style.

Les compositions devraient plaire à pas mal d’amateurs du style, et pas que parce qu’Opeth a désormais choisi des voies assez différentes. Le groupe a bien su manier la complexité du Progressif, à travers des compos à tiroirs et des influences diverses, tout en offrant à l’auditeur de quoi s’accrocher pour ne pas perdre le train en marche, et pas que par les moments calmes. En effet, les riffs inspirés, tranchants et mélodiques (« Ghost Existence » par exemple) donnent aux morceaux une efficacité énorme si bien qu’on se plonge rapidement dans l’univers de Synthetic Waterfall.

En fait, il ne manque au groupe que peu de choses pour atteindre l’excellence. Tout d’abord, les intros, bien que toutes différentes et reconnaissables, sont construites de manière similaire : passage calme, moment saturé, on croit que le morceau démarre et re-passage calme. Heureusement, le reste des morceaux est beaucoup plus varié, et plus subtil aussi.
Les passages calmes représentent le second défaut de cette démo. Non pas que ceux-ci soient désagréables, mais ils manquent parfois de relief comme sur « Inside the Different ». Ce n’est pas dû à la voix, qui même si elle n’atteint pas l’excellence du finlandais, elle reste vraiment bonne, affichant une mélancolie s’intégrant aussi bien dans les moments planants que dans ceux plus agressifs. Non, c’est plus dû à un défaut d’écriture. C’est quelque chose d’étonnant, surtout quand on pense aux passages électriques vraiment inspirés, et puis à certains passages éthérés qui nous promettent de belles choses (« Consumption », le milieu de « Ghost Existence » et sa référence directe à Opeth, « Evil Enough » et sa superbe intro qui me fait mentir sur mes précédentes paroles). Mais d’autres auraient mérité plus d’attention.

Néanmoins, ces défauts n’empêcheront pas « Inside the Different » d’être de bon augure. Si les quelques défauts sont gommés pour le premier album, Synthetic Waterfall se révèlera vraiment prometteur.

 

MySpace : www.myspace.com/syntheticwaterfall

Facebook : www.facebook.com/synthetic.waterfall

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green