Communication de nos partenaires

Withdrawn – The strongest will

Le 7 août 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Julien Helwin (Thyr) - Batterie
  • Christophe Helwin - Chant, basse
  • Michel Hoareau - Guitares
  • Jérome Guellerin – Guitares, chant

Style:

Death / Black métal mélodique

Date de sortie:

30 Janvier 2012

Label:

Great Dane Records

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

 

Des fois, des concours de circonstances offrent d’heureux hasards. Withdrawn, j’avoue honteusement ne jamais en avoir entendu parler avant l’exploit d’un de nos ex chroniqueurs parti avec les honneurs par une minuscule porte de notre webzine. En effet, s’il n’a pas trop rechigné pour recevoir le CD physique en échange d’une chronique, il semblerait que cette dite chronique soit passée aussi facilement à la trappe que le CD a du finir dans sa CDthèque. Bref, on a l’honnêteté et le respect qu’on peut vis-à-vis d’un groupe qui n’y est finalement pour rien… Que le groupe se rassure, après avoir discuté avec quelques autres artistes et labels, Withdrawn n’est pas le seul dans ce cas…

Mais parlons plutôt de personnes moins futiles et intéressons-nous à Withdrawn. Originaire de Bordeaux, il s’agit du groupe de deux frangins Thyr (batterie, qui officie également dans Otargos) et Christophe Helwin, qu’ils ont fondé en 2004. Deux demos « This is not therapy » en 2005 et « Tears V2.0 » en 2006 et ce n’est que plus tard, après la sortie de leur premier album « Skulls of the weak » (2009) bien accueilli par les critiques que le line up définitif se forme avec l’arrivée de Michel Hoareau et de l’ex-Bliss Of Flesh Jérome Guellerin.

Ne connaissant pas le groupe avant cet album, il me sera difficile de me prononcer sur ce qui diffère de « The strongest will » par rapport aux précédent efforts mais le tout me donne vraiment envie d’approfondir le sujet : en farfouillant sur la toile, les membres du groupe (actuels comme anciens) ont tous fait partie de groupes de metal extrême et la présence de l’Ortargos Thyr à la batterie ne fait qu’amplifier les influences death et black de l’ensemble.

Dès le premier titre « Thy decimator », le ton est donné : si la brutalité prédomine, le mélange de death, de black et les côtés mélodiques font mouche d’entrée. Le tout est d’une grande précision, tant dans les breaks suffocants à la Slayer / Sepultura de la grande époque que lors d’accélérations qui colleront tout le monde au siège. « Hunt to the slaughter » et son départ pied au plancher mettront tout le monde d’accord : à la croisée des groupes extrêmes polonais (Behemoth, Vader…) avec ses rythmiques dignes d’un bulldozer avec un moteur de TGV dans le capot, de groupes thrash pour certains riffs bien acérés et quelques touches de black metal, Withdrawn nous propose un concentré de haine tout en violence maîtrisée, subtile, vicieuse… mais extrêmement brutal avec des sommets de furie intense avec « Ignominious shell », « Tombwomb » ou « Oblivion ». Inutile de dire que les moshpits en concerts vont se développer tous azimuts. Autant prévenir direct ma rédac’chef : si tu m’envoies les photographier en concert, je veux une prime de risques…

Même lorsque le groupe se lance dans des mid tempo pour donner l’impression que, quelque part, ils levent le pied (« Dusk of the cursed », « Kingdom nothing » ou l’intro inquiétante de « Flesh made weapon » …), ce n’est que pour mieux nous achever avec des blasts directs et crus en plein milieu du morceau. L’album se finit avec un inquiétant « Anthem » comme pour nous donner rendez-vous au prochain album pour une claque que l’on supposera encore plus directe…

Direct, accrocheur… Un excellent album de metal extrême made in France ! J’adhère.

Tracklist :

1. Thy Decimator
2. Hunt to Slaughter
3. Dusk of the Cursed
4. Giant in Shadow
5. Kingdom Nothing
6. Ignominious Shell
7. Flesh Made Weapon
8. Tombwomb
9. Oblivion
10. Anthem

Site officiel :
Myspace : http://www.myspace.com/withdrawn1
Facebook : http://www.facebook.com/france.withdrawn

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green