Communication de nos partenaires

Whitesnake – Live at Donington 1990

Le 27 août 2011 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


David Coverdale : Chant
Steve Vai : Guitares
Adrian Vandenberg : Guitares
Rudy Sarzo : Basse
Tommy Aldridge : Batterie
Rick Serate : Claviers

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

03 juin 2011

Label:

Frontiers Records

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 10/10

 

Définitivement, que c’est dur, la vie d’un chroniqueur !
Obligé de jouer des coudes pour être l’heureux élu afin de chroniquer un album live tel que celui là, suscitant l’envie des autres du staff. Tant pis pour eux, ils auraient dû crier « preumz » plus tôt.
Mais là, tel est pris qui croyait prendre ! C’est un coup à devoir s’acheter un Bescherelle ou « Les superlatifs pour les nuls » afin de pouvoir dire avec exactitude tout le bien qu’on pense d’une telle déflagration.
C’est bien simple : ce live est tout ce dont on a pu rêver d’avoir dans les mains un jour.

Tant qu’on y est à parler de dictionnaire, voyons la définition de « perfection » : «Etat de quelque chose ou quelqu’un qui est parfait ». Nous voilà bien avancés avec ça.
Bon ok, voyons voir sur « parfait » : Deux sens à ce terme : « Sans aucun défaut, excellent » ou « qui est un modèle du genre, accompli, total ».
Et il y a des synonymes dans la salle ? En voilà une petite tripotée : absolu, accompli, divin, excellent, idéal, impeccable, modèle, sublime…
Nous y voilà donc : la personne qui a écrit les définitions dans le dictionnaire de la langue française devait sans doute s’écouter ce « Live At Donington 1990 » de Whitesnake en le rédigeant.

Disponible en DVD et en double CD/DVD, le digipack de ce dernier est un magnifique objet bien accrocheur pour le client potentiel, mais le contenu vaut largement le contenant tellement le son, à peine retravaillé, donne l’impression d’avoir le concert dans son salon. Brut de décoffrage, la performance du groupe est tout simplement époustouflante.
Rien que le line up laissait présager du meilleur : Coverdale-Vai-Vandenberg-Sarzo-Aldridge, excusez du peu !

Enregistré au Donington Park le 18 août 1990, il semblerait que s’il était un concert de Whitesnake à ne pas surtout pas louper, c’était bien celui là. Depuis l’album « Forevermore », le serpent blanc joue sur un côté rétro pas désagréable et le simple fait de sortir ce live à peine un an après le dernier album montre bien à quel point la bande à Coverdale est de retour à une attitude proche de la période faste de ses plus grands succès, époque « 1987 » et « Slip Of The Tongue », pour le plus grand bonheur des fans de cette époque. D’ailleurs, la majorité des titres proposés est tirée de ces deux albums.
Bien sûr, les côtés bluesy de l’époque précédente ne sont absolument pas présents, mais la beauté de ce live est telle que ça passe quasiment inaperçu. Véritable hommage à une époque où le groupe était au sommet de son art, ce live accumule les morceaux de bravoure, avec pour points d’orgue un « Still Of The Night » final absolument hallucinant.
Tout s’enchaîne dans un rythme effréné de tubes, de riffs, de refrains repris en chœur par le public, de solis hallucinants, le tout sans temps morts ni sensation d’ennui, y compris pendant un solo de batterie du frappadingue Tommy Aldridge, terminant à mains nues son exploit et signant un grand moment, à l’instar d’un « Bad Boys » avec un Vai nous sortant sa fameuse guitare triple manche à classer dans les curiosités.

Bref, de « Slip Of The Tongue » à « Still Of The Night », Whitesnake nous balance dix-sept hits inoubliable pour un CD/DVD qui ne le sera pas moins !

Une perfection, qu’on vous dit !!!

 

Tracklist :

1) Slip of the Tongue
2) Slide It In
3) Judgement Day
4) Slow an’ Easy
5) Kittens Got Claws
6) Adagio for Stato
7) Flying Dutchman Boogie
8 ) Is This Love
9) Cheap an’ Nasty
10) Crying in the Rain
11) Fool for Your Loving
12) For the Love of God
13) The Audience Is Listening
14) Here I Go Again
15) Bad Boys
16) Ain’t No Love in the Heart of the City
17) Still of the Night

Site officiel : http://www.whitesnake.com

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Whitesnake – Live at Donington 1990”

  1. Avatarmetalpsychokiller
    Posté: 27th Août 2011 vers 18 h 11 min
    1

    Tcho poto! Je n’ai jamais été fan du serpent blanc; mais il faut l’avouer cependant. Cet album live déchire grave!!! 🙂

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green