Communication de nos partenaires

Shaârghot – Vol II : The Advent of Shadows

Le 16 avril 2019 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Shaârghot – Chant, Percussions, Programmations
  • Clem X – Guitares, Basse, Programmations, Choeurs
  • Brun’o Klose – Guitares additionnelles
  • Thierry Arpino – Batterie

Style:

Metal industriel incontrôlable

Date de sortie:

8 Février 2019

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

« Poussé à un tel degré de perfectionnisme, l’esthétisme est une maladie. Je ne tiens pas à m’en guérir. C’est totalement incontrôlable. C’est même devenu un rituel. » (Serge Gainsbourg)

Incontrôlable, le mot est lâché ! Shaârghot, depuis sa formation, ne cesse de nous engluer dans son univers fait d’Industriel, de Punk et d’ultra violence propre à l’univers de Stanley Kubrick et son Orange mécanique qui date déjà de 1971 et se veut toujours… actuel. Et en ça, la formation toujours emmenée par un Étienne “Shaârghot” qui pousse le mimétisme d’un Alex (ultra) violent et sadique jusqu’à en porter batte et chapeau melon, nous emmène loin dans les tréfonds de nos pulsions les plus meurtrières et primitive en nous assénant leur musique froide et aliénante.
Tu veux de l’angoisse ? De la méchanceté ? De la violence sadique ou du sadisme violent ?
Viens prendre ta dose : ce volume II « The Advent of Shadows » va te pousser dans tes derniers retranchements aux moyens d’ambiances que seul la musique industrielle est capable de t’offrir ! Et là, tu vas en avoir pour ton argent !

Et ces mecs ont toujours raison, sache-le… Cette fois-ci, ce ne sont pas moins de quatorze titres qui nous explosent à la face tels autant de coups de batte de baseball assénés de toutes leurs forces. Et petit à petit, d’enregistrements en enregistrements, Shaârghot peaufine méticuleusement, avec un perfectionnisme à la limite de la férocité, avec un esthétisme particulier histoire de nous concocter les bandes originales de nos cauchemars les plus sanglants, desquels on se réveille le dos d’une sueur glaciale en tremblant de tous nos membres… T’as déjà connu ça, n’est-ce pas ? Cette frayeur qui ne te lâche pas, qui te pousse à ne jamais te rendormir parce que tu sens que, dès la fermeture de tes yeux, les images atroces vont te revenir aussi sec. Oui, tu l’as connue, cette sensation…
Shaârghot te l’offre, et inutile de t’endormir pour que ça recommence… Et ça va revenir, inéluctablement, quatorze fois, comme autant de titres que comporte ce CD rempli ras la gueule…

Entre des titres à la lenteur oppressante, d’autres à la violence intrinsèque obsédant alternant chants hurlés, aux ambiances malsaines, avec de grosses guitares assénées avec une brutalité vicieuse, ou des ambiances horrifiques en veux-tu en-voilà, quelques samples de voix chuchotées histoire de bien faire flipper l’auditoire, Shaâghot nous fait la totale, et on se prend une heure de morbidité et de glauquitude jusqu’à en inventer des mots qui ne pourront que décrire ce qu’on entend et rien d’autre !

Alors non, n’allons pas nous emmerder à les comparer à quelques Rammstein, Ministry, Nine Inch Nails ou autre Combichrist, c’est inutile et limite réducteur face à un tel concentré de talent ! Certes, les influences ont été là, mais s’amenuisent au profit d’une musique que seul un esprit aussi malade et dérangé que celui d’Étienne “Shaâghot” est capable de nous composer. Et putain, c’est tant mieux ! Parce que les morceaux de bravoure s’enchaînent et ne laissent que peu de place pour respirer un tant soit peu (mention spéciale à “K.M.B.”) !

Et là, je ne te parle que du format audio… parce qu’en live… Je te laisse découvrir ! Nous, on a déjà connu ça, et on en redemande. Donc « join the Mad Party », qu’ils disent… alors qu’est-ce que tu attends ?! Vas-y, puisqu’on te dit que tu peux !

Tracklist :

01. Miss me (1:33)
02. Black Wave (4:47)
03. Now die! (3:58)
04. Wake up (3:29)
05. Bang bang (5:32)
06. Doom’s Day (6:13)
07. Into the Deep (0:54)
08. Break your Body (4:32)
09. Regrets (3:47)
10. Z//B (4:59)
11. K.M.B. (5:43)
12. Kill your God (4:28)
13. Rage (4:39)
14. Shadows (4:31)

Page Facebook
Playlist Soundcloud
Chaine Youtube
Chronique “Vol. 1”
Chronique “Mad Party”
Chronique “Break your Body”
Live report Lyon 2018

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green