Communication de nos partenaires

Porn – The ogre inside

Le 22 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Philippe Deschemin - Chant
  • Stephane 'ZinZin" Rimasauskas - Guitares
  • Didier Quincey - Batterie
  • Hervé Guillemard - Basse
  • Mehdi Desoeuvre - Guitares

Style:

Gothic Rock/Industriel

Date de sortie:

20 Octobre 2017

Label:

Les Disques Rubicon/Echozone/Soulfood Music

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

Passer de l’Erotic au Porn… Pourquoi pas !

Au printemps dernier, je craquais pour l’album “Chapter one” d’An Erotic End of Times (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/aneroticendoftimes-chapterone) avec cette ambiance aussi sombre que mélancolique, conscient de l’inéluctabilité d’une fin proche, essayant de terminer cette existence du mieux possible dans une pulsion de (fin de) vie érotique.
Après tout, pourquoi pas : si on se retrouve à être le héros d’une chronique d’une mort annoncée, autant le faire dans un orgasme même si, accordons-le, il serait préférable de ne pas attendre ce moment pour avoir le prochain, d’orgasme.

Et là, pour le coup, mon dernier orgasme se veut auditif : “The Ogre inside”, nouveau et cinquième album de Porn, est une véritable invitation à ressentir une forme de sensualité désespérée jusqu’au frissonnement.
Le groupe prend le temps de mettre en place ses morceaux, et le tout se déroule dans une lenteur délicieusement vicieuse ou vicieusement lente (au choix), comme pour laisser le temps aux sensations de monter, petit à petit, inévitablement. Sorte de croisement entre des sonorités industrielles proches de Marylin Manson ou Nine Inch Nails avec des tendances doomisantes à la Type O Negative (l’exponentiel “May be the last Time” et sa montée en puissance toute en retenue) ou gothiques à la Tiamat voire Fields of the Nephilim grâce à ce timbre ténébreux toujours proche d’un Carl McCoy des grands jours, capable de nous faire ressentir les émotions et de nous emmener là où il veut avec une facilité déconcertante.

Neuf titres pour cinquante minutes de noirceur et de désespoir qui confinent à la beauté absolue : Porn réussit l’exploit de nous offrir un album aux tempos oscillant principalement entre le low et le mid, sans jamais nous donner de sensation d’ennui… Seuls deux titres se veulent plus nerveux : le titre d’ouverture “Sunset of Cruelty” est plus “direct” (on se comprend) et débute l’album de façon plus nerveuse, ainsi qu’un “You will be Death of me (and I will wait for you)” intelligemment placé en avant-dernière position ; deux titres qui font office de colère désespérée dans lesquels le groupe laisse sortir toute sa rage.
Pour le reste, le groupe arrive à nous laisser transporter dans son univers mélancolique et désespéré qui nous prend régulièrement aux tripes et surtout nous donne envie d’y retourner à l’envi : sorte de déprime contenue, silencieuse, mais bien réelle.

Rarement le désespoir n’aura été aussi beau, au point qu’il nous prend régulièrement aux tripes lors de refrains imparables qui restent longtemps en tête (“Close the Window”, “Sunset of Cruelty”, “Heavy is the Crown”, ) ou de titres à l’ambiance nous donnant presque une sensation de malaise tant l’atmosphère s’embourbe dans un magma jouissivement malsain (“Nothing but the Blood”, “May be the last Time”, “Death does not last forever”, “The Ogre inside”).

Pour son retour aux affaires, Porn laisse de côté l’aspect industriel des autres albums pour laisser la place à une musique gothique plus intime, plus solennelle, mais toute aussi prenante pour en faire une sorte de doublure tant complémentaire que schizophrénique avec An Erotic End of Times.

Un must !

Tracklist :

1. Sunset of Cruelty (4’26)
2. She holds my Will (5’56)
3. Nothing but the Blood (4’25)
4. May be the last Time (8’56)
5. Close the Window (4’10)
6. Death does not last forever (5’18)
7. Heavy is the Crown (5’20)
8. You will be Death of me (and I will wait for you) (3’44)
9. The Ogre inside (8’59)

Site officiel : http://www.porn-band.com/
Myspace : https://myspace.com/pornband
Facebook : https://www.facebook.com/PORNtheband/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green