Communication de nos partenaires

An Erotic End of Times – Chapter One

Le 18 juin 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


Erwan Frugier / Philippe Deschemin

Style:

Gothic rock / Industriel

Date de sortie:

16 mai 2017

Label:

Les Disques Rubicon/Echozone/Soulfood

 
Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Passer du Porn à l’Erotic… Pourquoi pas !

Erwan Frugier et Philippe Deschemin (également écrivain de science-fiction) jouaient ensemble dans Porn en 2005-2006, le deuxième étant toujours leader du groupe. C’est en 2015 qu’ils décident de fonder ensemble An erotic End of Times, un projet aux forts relents gothic rock et industriel, sombre tout comme il faut, rappelant les bons vieux Fields of the Nephilim, Katatonia, Tiamat ou les premiers Killing Joke.

« Chapter One », comme son nom l’indique, est le premier volet du projet, un concept tourné autour d’une fin : fin des temps, fin d’un moment, fin d’un monde… « Tout au long de ces huit titres, An Erotic End Of Times vous invite à célébrer cette fin des temps dans une pulsion de vie érotique », nous explique la bio.

L’album débute avec “I am become death”, sur un sample d’une tirade de Julius Robert Oppenheimer, le tristement célèbre physicien, directeur scientifique du Projet Manhattan, surnommé « père de la bombe atomique ».

Les guitares aériennes qui suivent posent dès lors l’ambiance générale de l’album : mélancolique, désespérée, sombre. Un chant proche de celui de Carl McCoy surplombe les instruments et pose une ambiance très dark, l’ombre de Tiamat et des Fields of The Nephilim plane régulièrement à l’écoute de l’album et les titres, souvent très directs, s’enchaînent les uns aux autres de belle façon.

Le premier ‘vrai’ titre, « Love is the End » se veut plus véloce, un morceau (très) efficace, court, au refrain entraînant, le chant est imparable, l’entrée en matière est d’une beauté désespérée.

Avec « No Rights », on reste dans le mélancolique : guitares aériennes, clavier omniprésent, chant guttural posé sur les instruments, batterie claire. Le morceau s’inscrit dans une belle veine gothic rock à la sensualité palpable, la lenteur de l’ensemble y étant pour beaucoup.

Les choses se durcissent avec un « Freaky World » plus proche de Tiamat : encore une fois, on nage dans un univers à la beauté sombre et désespérée. An erotic End of Times joue l’efficacité sur des couplets et refrains efficaces, avec une musique plus directe que le titre précédent, des riffs plus lourds et une rythmique plus plombée qui donne un vrai souffle avant les plus intimistes « One Second after » et « Writings on the Wall ».
Ces deux titres, plus étouffants, au tempo vicieusement lent, au chant plus rauque et totalement prenant nous replongent dans une mélancolie sans limite, nous laissant le moindre espoir : ces deux morceaux se complètent de belle façon, et l’enchaînement des deux avec ce passage de voix parlées à la radio renforcent cette sensation de malaise. Du grand art ! Et ce n’est pas avec « The Hangman » qu’on va revenir au fou rire, loin de là : le groupe continue de nous déverser des flots de tristesse sur fond d’ambiance très dark et le côté lancinant donne un côté envoûtant au morceau. Et le discours de John F. Kennedy qui l’aurait plus ou moins fait assassiner, lorsqu’il parle de sociétés secrètes et de complots en guise de break joue beaucoup dans l’ambiance inquiétante de l’ensemble.

L’album se termine en beauté avec le plus long « The Origin of all coming Evil », laissant la part belle aux instruments. Très aérien et montant petit à petit en puissance, avant un final aérien au piano. Une belle façon de terminer un album quasi parfait à la beauté intrinsèque remarquable…

Un reproche ? Il est trop court… On languit d’entendre une suite.

Tracklist :

01. I am become Death (2’23)
02. Love is the end (3’19)
03. No Rights (5’17)
04. Freaky World (4’47)
05. One Second after (5’17)
06. Writings on the Wall (4’59)
07. The Hangman (5’42)
08. The Origin of all coming Evil (6’41)

Facebook : https://www.facebook.com/aneroticendoftimes/
BandCamp : https://aneroticendoftimes.bandcamp.com/merch
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCq0GdSCxXE99GvB6WVRK0gA

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green