Communication de nos partenaires

Wild Dawn- Pay Your Dues

Le 21 septembre 2013 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Romain : Guitare
  • Greg : Chant, Guitare
  • Morgan : Batterie
  • Alex : Basse

Style:

Heavy Metal/Hard Rock

Date de sortie:

Octobre 2013

Label:

Brennus Music / Black Wave

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 7,5/10

Il y a des groupes qui forgent le respect. On retrouve parmi eux bien entendue les grandes pointures tous styles confondus comme Motörhead ou encore AC/DC, Satan Jokers et Vulcain pour parler français. Mais certaines jeunes pointures vont nous marquer par leur rapide ascension et envie de convaincre, une fougue que « trop  » peu de jeunots ont. Quels noms peut on citer? Il est possible de nommer Black Rain qui délivre à chaque concert une énergie incroyable, dans un autre style on retrouvera In Akardia qui va partir au Japon et en Russie pour défendre son nouvel opus, la formation PYG qui nous envoie des accords dans tout les sens comme seul Ufo savait le faire en son temps.Comment ne pas être respectueux lorsque l’on assiste à la monter en grâce d’un artiste ( qui est souvent très difficile à avoir pour un groupe français). Mais on pourrait bien évidement parler aussi de Wild Dawn qui après un premier album « Double Sided » de très bonne qualité ouvre pour des groupes de grande renommée Electric Mary et Girlschool et ouvre les hostilité sur l’édition du Hellfest de cette année en jouant au Metal Corner.
Mais ce n’est pas tout Wild Dawn a aussi trouver le temps d’écrire un nouvel opus « Pay Your Dues » qui arrivera dans les bacs en Octobre 2013. Soyez rassurés on retrouve sur cet album tout ce qui à fait le succès de la formation Orléanaise, les guitares très Rock n Roll, le chant de Greg, rauque comme l’échappement d’une Harley. Une partie rythmique très soutenue et appuyée, une basse qui aime à groover dans tout les sens (l’intro de « My Own Worst Enemy »). Tout est comme sur ‘Double Sided’ alors? Hé bien non, depuis à force d’enchaîner les concert Wild Dawn à gagné en expérience, du coup il s’agit bien de la même recette mais améliorée encore un peu. C’est y pas beau quand même.

Les amateurs de petits soli survitaminés trouveront leur bonheur avec « Ain’t Life Grand », ceux qui adorent le côté Hard Rock sudiste trouveront la bande son rêvée pour trinquer le Jack Daniel’s avec  » Stone Cold Motherfuckers » une très belle introduction et un refrain simple à retenir mais très plaisant à hurler. Ceux qui aiment le lourd et le gras auront plaisir à écouter « Plague of the 21st Century » avec des guitares très motörheadienne. Tout est réunis pour vous faire plaisir, on passe même à un moment sur la douceur avec le très mélodique « Betters Days » qui possède quelques changements de tempo version Red Hot Chili Peppers pour les refrains ce qui permet de redonner une dynamique et une approche plus rentre dedans à une chanson qui se voyait très douce au premier abords.

Que serait aussi un album de Wild Dawn sans sa production assez différente de celle de nos jours, car en effet rien n’est surfait et le cd aurait pu être enregistré à la fin des eighties. La seule différence serait la taille du cd qui serait beaucoup plus grand, et celle des musiciens aussi car les gars de Wild Dawn joueraient en couche culottes. trêve de plaisanteries, vous l’avez compris, la production et le mixage donne un son très « garage » comme à l’époque où l’enregistrement se faisait en conditions « live » et où seul ce qui pouvait être joué par les musiciens est présent, à la porte les fioritures. Et il n’y aura rien à redire là dessus, car c’est vraiment le son qui va à merveille avec le style pratiqué.

Comment conclure alors cet article? Dans la simplicité et la bonne humeur, comme l’est ce « Pay Your Dues ». Un très bon album qui fera plaisir à tous les amateurs de Hard Rock et de vieux Heavy (de l’époque où ne cataloguait pas tout en sous étiquette « power » , « speed », « progressif », « biduleatic » et j’en passe des meilleurs…). Un disque venu d’un autre temps, coincé entre Motörhead, Girschool et Mötley Crüe ( on ressent cependant un peu moins l’influence pour ce dernier) qui ne peu laisser de marbre ce qui se sente perdu à l’époque actuelle, ainsi que tous ceux qui trouve leur septième celle avec un bon Rock n’ Roll et une bière entre pote.

Wild Dawn forge encore une fois le respect avec un opus de très bonne facture.

 

Facebook:https://www.facebook.com/wilddawn?ref=ts&fref=ts
Site:http://www.wilddawn.com/

Chronique Double Sided: http://www.soilchronicles.fr/chroniques/wild-dawn-double-sided

 

Tracklist:

1 Back On Track
2 Bitter Mind
3 Sometimes…
4 S.A.D Story
5 Ain’t Life Grand
6 Plague Of The 21st Century
7 My Owm Worst Enemy
8 Ain’t Your Life
9 Better Days
10 Stone Cold Motherfuckers
11 Let’s Make a Big Mistake
12 I Hate My Band

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green