Communication de nos partenaires

White Mantis – Fukkin’ demo

Le 1 avril 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Stefan Weihe - Basse / Boris Kannowski - Batterie / Andre Krimbacher - Guitares / Matthias Pletz - Chant, Guitares.

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

12 novembre 2014

Label:

Autoproduction / Metal Message

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Putain de demo qu’ils disent !
Putain de demo qu’on va leur répondre.
En effet, les allemands de White Mantis, après deux années d’existence, sortent leur première demo.
Thrash old school comme il se doit, avec un petit côté urgence qui lorgne du côté du punk hardcore – sans pour autant verser dans le crossover – la demo propose quatre titres agressifs à souhait, très proche de l’école allemande façon Tankard à croiser avec les américains de Dark Angel.
En quatre titres pour seize minutes, cette « fukkin’ demo » ne s’embarrasse pas de fioritures : c’est direct, bien foutu, avec la technique suffisante pour que le groupe se démarque de la tripotée de ce qu’on écoute par camion entiers.

« My favourite chainsaw » déboule directement comme un skud dans un jeu de chars d’assauts : ça déménage d’entrée. Thrash à la Tankard époque « Chemical invasion » qui aurait rencontré un GBH de la grande époque (comprendre celle qui a vu des cités d’enfants se voir attaquées par des rats), voire D.R.I., un cogneur à la Gene Hoglan sur « Darkness descends » et le tour est joué !
Ca tabasse pendant trois minutes et on n’a pas le temps de recouvrer tous nos esprits que « Singularity » s’enchaîne, toujours très thrash mais moins intense : la rythmique est beaucoup plus saccadée et on navigue encore une fois dans des terrains certes connus. Encore une fois, Tankard est le premier groupe à venir à l’esprit avec un tempo assassin entre le mid et le rapide avec quelques accélérations intelligemment disséminées et quelques soli bien foutus.
Plus complexe sans pour autant verser non plus dans une musique trop inabordable, « The seer » lorgne du côté de Voivod époque « Killing technology », mid tempo diabolique avec quelques touches dissonantes typique des Canadiens.
« Nuclear assassin » termine cette demo avec un tempo rapide : ce titre n’est surement pas le meilleur de la demo mais a le mérite d’être suffisamment accrocheur pour garder l’attention jusqu’au bout.

En un petit quart d’heure, White Mantis nous balance quatre titres de pur thrash old school, aux références facilement identifiables mais à la personnalité déjà bien définie.
Une bien bonne demo qui donne envie de connaître la suite.
Donc à suivre !

Tracklist :

1. My Favourite Chainsaw (3:27)
2. Singularity (4:50)
3. The Seer (4:52)
4. Nuclear Assassin (3:21)

Myspace : https://myspace.com/white.mantis
Facebook : https://www.facebook.com/white.mantis
BandCamp : http://whitemantisthrash.bandcamp.com/
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/whitemantis
Youtube : https://www.youtube.com/user/WhiteMantisThrash

Retour en début de page

1 Commentaire sur “White Mantis – Fukkin’ demo”

  1. pingback pingback:
    Posté: 15th Avr 2015 vers 14 h 58 min
    1
    White Mantis | Soil Chronicles

    […] Chronique “Fukkin’ demo” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/white-mantis-fukkin-demo […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green