Communication de nos partenaires

White Mantis

Le 15 avril 2015 posté par Metalfreak

 

Interviewer + traducteur : RattleSerj
Interviewé : Andre Krimbacher (Guitares)

 

 

1. Comment vous es venu l idée de jouer ensemble ?
Chaque membre jouait déjà dans de nombreuses formations. Notre chanteur guitariste Matthias créa le groupe avec un ancien pote  à lui, un certain Matthias également qui, lui, était  batteur. Hélas il fut obligé de quitter le groupe l’an dernier en raison de la grande distance qui le séparait du reste du groupe.  Depuis nous avons rencontré Boris qui officie parmi nous et nous sommes donc parés à toutes éventualités.

2. Quel regard portez-vous à la scène actuelle du thrash européen ?
Je pense que la scène est vraiment vitale en ce moment.  Ces dernières années, pas mal de groupes ont émergé des quatre coins de l’Europe alors le thrash se porte très bien à mon gout. Quel plaisir de voir tant de concerts mélangeant à la fois des jeunes groupes affamés avec des anciens bien plus établis. Tu sais, le thrash est une musique qui ce vit en live dans les mosh pits, il n y a rien de mieux que ça !

3. Penses tu que l industrie de la musique exploite ce regain d’intérêt pour ce renouveau ?
Au bout du compte le Thrash Métal demeure un marché de niche au sein du mouvement métal et ce, quelque soit son niveau de popularité. Donc commercialement si tu regardes bien, il n’y a pas grand-chose à exploiter. Les grosses boites ne signent pas les groupes de thrash et si les petites font du fric, et bien j’en ai rien à cirer vraiment. Pour être honnête, tant que je découvre de nouveaux groupes, je m’en tape du reste.

4. Peux tu nous parler d’une éventuelle stratégie de promotion/ marketing en cours ?
Non rien de spécial vraiment. Le mot Mantis de notre nom est devenu une mascotte que nous utilisons à loisir pour notre artwork. Cela et l’imagerie post apocalyptique suscitée par les paroles que nous écrivons nous aident a créer un thème que nous arborons jusqu’ici

 

5. D’où vous vient alors votre inspiration au sein de White Mantis ?
Je ne te cacherai pas que les groupes Allemands des années 80 sont une source d’inspiration très forte pour nous. Ceci dit nous aimons parfois faire des petites exceptions et ne respectons pas forcement à la lettre la sacrosainte formule thrash. Les paroles sont inspirées de notre interprétation du monde dans lequel nous vivons bien entendus mais aussi de nos expériences personnelles bien évidement. De plus, des films tels que la trilogie des Mad Max sont de riches sources d’écriture.

6. Peux-tu nous dire quelques mots des différents titres de la démo ?
La première chanson « My favorite chainsaw » est personnellement ma préférée. C’est du rapide et ça va droit dans ta gueule d’entrée avec une touche bien punk au milieu, et puis c est une histoire sympa sur une tronçonneuse très spéciale alors c’est forcement un sujet passionnant. Le titre « Singularity » n’est pas aussi prévisible mais il déboite bien aussi. Là, par contre, les paroles sont un peux plus sérieuses.
« The Seer » est assez expérimental je dois dire avec la encore un sujet sérieux bien que présenté dans une histoire de pure fiction. J’ai pu lire certaines revues qui retrouvaient des influences Voivod et c’est loin d’être bête mais nous ne sommes pas aussi pro cependant. Quant à « Nuclear Assassin »  qui fut la première chanson de White Mantis, elle va droit au but avec un riff qui reste bien en tête. Ici la thématique tourne autour d’un monde post apocalyptique façon Mad Max.


7. Avez-vous des dates de concerts en vue ?
En Avril et Juin nous jouons à Munich et Augsbourg. Malheureusement aucune date en France pour le moment mais notre site vous informera.

8. Qu’écoutez vous dans votre van quand vous partez en concert ?
Overkill et Bruce Dickinson étaient dans l’autoradio lors des derniers concerts mais ça change constamment.

Comment expliquez-vous votre son à la fois clean et très puissant ?
Et bien à mon humble opinion, le thrash est une musique qui ne doit pas être trop polie mais  il faut retenir à la fois l’energie et ce côté rugueux qui le caractérise tant. De nos jours il a tellement de productions avec des batteries préenregistrées numériquement avec une multitude de lignes de guitares, ça tue l’énergie et la fraicheur de la compos. Ce que l’on veut faire, c’est sonner naturel et à la fois carton tout en donnant une performance bien carrée, un peu à l’ancienne en fait.

Comment s’appellera l’album ?
Rien n’a encore été décidé car nous en sommes encore au stade de l’écriture mais d’ici la fin de l’année, nous en reparlerons ensemble.

Si tu devais partir sur une ile déserte tu prendrais quoi comme disques ?
Bon ben on va rester dans le thrash sinon on ne s’en sortirait pas mais en trichant un peu je dirai
Anthrax Among the Living
Exodus Bonded by Blood
Megadeth Rust in Peace
Nuclear AssaultHandle with Care
Sacred ReichThe American Way
Slayer Seasons in the Abyss

Chronique “Fukkin’ demo” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/white-mantis-fukkin-demo

BandCamp : http://whitemantisthrash.bandcamp.com/

Facebook : https://www.facebook.com/white.mantis

Myspace : https://myspace.com/white.mantis

ReverbNation : http://www.reverbnation.com/whitemantis

Youtube : https://www.youtube.com/user/WhiteMantisThrash

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green