Communication de nos partenaires

The Buccaneer – III

Le 12 avril 2013 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Bruno : Batterie
  • Bertrand : Basse
  • Pierre : Chant, Guitare

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

2013

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 8/10

 

Souquez ferme matelots !
Nous serons bientôt couverts d’or, allons chercher ce doux butin qui nous ouvrira la porte des tavernes à putains.

Voici de retour de leur périples les pirates de The Buccanneer, espérons que leur cale regorge de trésors. En tout cas le pavillon est déjà plus riche, tout doré. Allons voir ce que vont nous raconter ces flibustiers.

Les écumeurs des mers ont trouvé comme repaire la Corse pour leur servir de Tortuga, une île plus au calme, et la température adéquate pour le rhum. Les boucaniers n’en sont pas non plus à leur premier navire de pillé, ils ont commencé leur méfaits en 2000 avec ‘Pavillon Noir’ puis se firent discrets jusqu’en 2008 où ils allèrent jusqu’à dérober la vierge de fer avec ‘Eddie The Pirate’ : ce dernier pillage leur donna plus de force et une réputation qui leur permit de continuer en étant protégé par la crainte qu’ils inspirèrent.C’est ainsi que va suivre ‘In Hell’ il y a deux ans, et maintenant ‘III’ qui serait leur troisième navire coulé si on ne compte pas celui de reprises d’Iron Maiden.

Regardons donc les trésors provenant du pillage de ‘III’, qui je pense a été une vraie guerre. On peut remarquer que les richesses sont beaucoup plus variées. Il y a vraiment de tout dans ce nouvel opus. Bien évidement la principale denrée est la pièce d’or (Heavy Metal). Mais on retrouve une fraîcheur avec des saphirs (côté Hard Rock), des rubis (un peu de sons modernes). Un disque plus léger et un peu moins agressif que son prédécesseur, on s’éloigne des sentiers de Running Wild, pour s’adoucir un peu.

On remarque aussi dans cette cale chargée de richesses, que deux trésors sortent du lot, The Buccaneer a aussi ramené avec lui des très belles prisonnières d’un autre monde, « Are You Ready » qui démarre sur fond de guitares pour faire place à un chant très proche des « rouges forts piments » avec un refrain facilement mémorisable repris en choeur. La plus étrange de ces créatures est « Wasp Dance » une basse omniprésente qui groove le tout, un chant mélangeant les langues, de multiples changements de tempos, un couplet qui monte en énergie pour laisser place à un refrain simpliste. Ces deux captives ne sont pas que curieuses, elles sont surtout intéressantes, apportant un peu de nouveauté, et très rafraîchissantes.

La cale regorge aussi de pièces d’or, ce lourd métal reste omniprésent : dès l’ouverture avec le duo « In the Depths of the Dark » et  » Blood Red Sky », on comprend qu’il y en aura assez pour tous. Le chant sur ce premier titre est très efficace, rempli d’énergie, assez captivant. Le second est lui plus agressif, proche des légendaires pirates Running Wild.
Mais ce n’est pas tout : ouvrez le coffre de « Anymore » et ce sont de multiples pièces qui rouleront à vos pieds. Une chanson énergique (avec quelques relents de punk californiens sur le refrain) alors que « God’S Lost Children » comblera ceux qui n’en ont pas assez, deuxième morceau d’inspiration allemande plus incisif et ravageur.

Un petit peu de saphir pour tout le monde non ?
Faites donc résonner vos chants toute la nuit, que Tortuga soit lieu de fête. « Les Rats », titre en français, vient donner une accroche supplémentaire, avec une énergie débordante (comme le gosier d’un matelot après avoir trop goûté son rhum). Que deviendraient les pirates s’ils perdaient leur charme, voici alors venu les émotions de « I Will Love You » qui sont là pour conquérir ces dames une fois les flibustiers arrivés à bon port.

Le navire The Buccaneer est donc revenu couvert de gloire et de richesses, ces pirates devraient bien fêter cette victoire. Leur légende devrait grandir encore un peu, et pourquoi pas envahir tout l’océan.

Il est temps de croire aux histoires de pirates, vous en vivez une.

 

Site:http://buccaneer.free.fr/contact.html

  • 1. In the Depths of the Dark
  • 2. Blood Red Sky
  • 3. Are You Ready
  • 4. Wasp Dance
  • 5. The Sea of Belzebut
  • 6. I Will Love You
  • 7. Anymore
  • 8. God’S Lost Children
  • 9. Les Rats
  • 10. The Black Hills
Retour en début de page

1 Commentaire sur “The Buccaneer – III”

  1. pingback pingback:
    Posté: 18th Nov 2015 vers 10 h 24 min
    1
    The Buccaneer – Zombieland | Soil Chronicles

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green