Communication de nos partenaires

Novelists – Souvenirs

Le 18 novembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Matt Gelsomino - Vocals
  • Florestan Durand - Guitare
  • Amael Durand - Batterie
  • Charly Kelevra - Guitare
  • Nicolas Delestrade - Basse

Style:

Metalcore Progressif

Date de sortie:

06 novembre 2015

Label:

Nuclear Blast Records

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10

C’est la saison metalcore dites donc ! Vous allez en voir passer des chroniques sur ce genre. J’ai commencé par le coup de cœur metalcore de l’année avec Parkway Drive, tout de suite après, je placerai Novelists avant de passer en revue la longue liste d’albums.

Novelists est un groupe de metalcore progressif parisien qui a eu la chance (ou le mérite?) de signer chez Nuclear Blast dès leur premier album ! On peut les comparer à du TesseracT avec un chant plus agressif et crié, ou encore Monuments, Textures, Veil Of Maya, August Burn Reds, Northlane, Architects, Periphery… L’énergie de tous ces groupes se retrouve en un seul désormais, ce grâce à ces effets sur la guitare qui génèrent un écho abondant.

Je suis tombée amoureuse de ces riffs et groove addictifs d’ « Antares », « The Voyager » et « Echoes », de ce beau mélange chant claire/hurlé, ces voluptueuses notes pianotés d’ « Inanimate » ou de la sérénité et la douceur de « 5h12 a.m », du pur prog avec un jeu de batterie truffé de ghost notes et de moulins et un duo avec une voix féminine, sans parler des soli de guitares et sa flopée de tappings. « Mouchos Touchey » s’avère plus sombre, du genre ‘’crache ta haine et ta peine’’ agressif que lui donne ce ton aggravé de la voix et des guitares. Des notes de piano et un jeu de toms, des beats se mêlent quant à eux pour former un titre plus ambiant et calme au chant emo clair, sur cet interlude « Black Lights » (bin oui, j’ai le droit de flasher sur un interlude). Par ailleurs, on retrouve une base rythmique omniprésente sur divers morceaux, vous aurez aussi l’impression d’écouter des riffs similaires dans « The Voyager », « Gravity », « Echoes » ou « Lichtenberg Figure » sur certaines parties, cela crée une sorte d’histoire entre les morceaux sans pour autant être de l’auto-plagiat.

« Souvenirs » n’est certainement pas l’œuvre metalcore de l’année puisqu’on y ressent quelques déjà entendu, mais une prod et un mixage aussi bien faits, un son cristallin avec un fond atmosphérique mélodique, des riffs prog agréables, un chant clair et hurlé en parfait équilibre font de cet album un véritable plaisir à offrir aux tympans. En tous cas, il donne envie d’aller les voir en concert. Et ce qu’il y a de magique, c’est que plus on écoute l’album, plus on s’y attache et ressent le besoin de le réécouter. Une énergie positive s’en dégage et les attaches se créent. Voilà comment je qualifie un tel album de « belle réussite ».

Tracklist :
1. Inanimate
2. Earth Grazer
3. Gravity
4. Antares
5. Ouroboros
6. Black Lights
7. Voyager
8. Muchos Touché
9. Echoes (ft. Pierre Danel of Kadinja)
10. 5.12 AM (ft. Plini Roessler-Holgate & Lotti Holz)
11. The Lichtenberg Figure
12. Souvenirs

Facebook : https://www.facebook.com/NovelistsMusic

Site officiel http://novelists.bigcartel.com/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Novelists – Souvenirs”

  1. pingback pingback:
    Posté: 8th Déc 2015 vers 14 h 29 min
    1
    For Today – Wake | Soil Chronicles

    […] chez eux dans ce genre : je citerais Novelists (metalcore progressif) chroniqué précédemment (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/novelists-souvenirs) et qui n’est pas mauvais d’ailleurs. Tout dépend si on cherche l’excellence ou juste de la […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green