Communication de nos partenaires

Miozän – Surrender denied

Le 19 mars 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Kuddel - Chant / Kniffel - Guitares / Tomek - Batterie / Frank - Basse.

Style:

Hardcore old school

Date de sortie:

27 janvier 2017

Label:

Demons Run Amok Entertainment

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Il me faut bien le reconnaître : le hardcore, depuis pas mal de temps, m’emmerdait… Le mot est faible mais il est clair que je ne m’y retrouvais plus depuis pas mal de temps ! Et lorsque je me suis retrouvé à m’envoyer entre les oreilles le nouvel album d’un groupe que je n’avais plus entendu depuis… pfouuu… longtemps, c’est limite à reculons que je sélectionnais les mp3 pour les ouvrir dans un lecteur ! En fait, le problème que j’avais avec le hardcore, c’est bien de ne pas avoir réussi à réécouter des albums qui me branchaient. Bien sur, certaines branches dérivées comme le crossover/thrash ou le crust me plaisaient toujours et c’était sans déplaisir que je pondais quelques lignes de chroniques pour ces sorties.
Mais CE hardcore là, celui digne des Agnostic Front, des GBH, des The Exploited ou des Cro-Mags, ça faisait quand même une sacrée paie que je ne m’y suis plus secoué quelques cervicales en écoutant ce genre. Et il faut que je le reconnaisse, j’ai été bien con : j’ai failli passer à côté d’une belle claque. Cet album est une pure tuerie.

Formé en 1991, le groupe des allemands nous sort quatre albums entre 1993 et 2000 (“Caught in their free World”, “Big stick Policy”, “Ignorence”, “Thorn in your Side”) avant de faire un break (splitter ?) en 2005… pour mieux revenir aujourd’hui.

En douze titres relativement courts – aucun ne franchissant la barre des quatre minutes –, Miozän reprend sa bonne habitude de nous balancer des morceaux sans concessions ni compromis, à la méthode in-your-face, sur des titres (ultra) speed, avec un blanc limité entre les morceaux histoire de maintenir l’auditeur sous pression pendant 41 minutes. Bref, ça tabasse sévère et il est relativement inutile de préciser que les pogos furieux vont se déclencher sans crier gare dès les premières secondes de chaque morceau ! Miozän ne fait pas dans le détail, nous assène ses morceaux avec une énergie de tous les instants en perpétuant ce hardcore old school digne des plus grands moments de The Exploited de l’époque “Horror Epics” ou “The Massacre”.

Bref, une belle leçon de hardcore, vindicatif à souhait, avec son lot de brutalité tout azimut !

Un album fait pour faire mal, et le pari est réussi !

Tracklist :

01. Broken Wing (2’30)
02. Dare to dream (2’42)
03. Surrender denied (3’38)
04. Reach out (2’44)
05. Four Chord Truth (1’58)
06. No more Words (2’43)
07. Back to the Wall (3’57)
08. Light up the Stake (2’05)
09. Underdog (2’52)
10. Realies (2’47)
11. Straight from the Heart (2’55)
12. We’ll make the Difference (2’30)

Site officiel : http://www.miozanhardcore.com/
Myspace : https://myspace.com/miozanhc
Facebook : https://www.facebook.com/miozanHC/
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCwo_cp5BVIAm-PnVvtMhYDw

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green