Communication de nos partenaires

Eilera – Fusion

Le 27 janvier 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Chants : Eilera Guitars : Loïc Tézénas Arrangements : Eilera & Loïc Tézénas Autres musiciens Fiddle : Tony Canton & Ian McCarny Violons : Laura Airola, Kukka Lehto, Ilkka Lehtonen & Benjamin Hirschowitsch Violoncelle : Max Lilja Basse: Tommi Saarikivi & Pasi Heikkilä Double basse : Mikko Moilanen & Tomi Harrivaara Batterie : Antti Lehtinen

Style:

Folk/Rock/Metal

Date de sortie:

12 septembre 2007

Label:

Spinefarm Records
Un groupe de Métal français qui signe chez le label finlandais Spinefarm ?? Bizarre, bizarre hein ;). Eilera a dû faire chavirer le cœur des responsables du label pour que la signature se fasse ;). Petite piqûre de rappel, Eilera n’est pas juste le surnom de Aurélie Potin Suau, c’est aussi le nom du duo qu’elle forme avec Loïc Tézénas depuis quelques années. Ils se sont rencontrés dans le groupe Chrysalis, au sein duquel les deux assuraient les jeux de guitare. Après le split du groupe, Eilera et Loïc se consacreront à leur projet commun portant le nom d’Eilera. Un premier album verra le jour en 2003, Facettes, album autoproduit, et qui reste difficile à trouver dans le commerce. C’est en 2005 que la carrière du groupe se lancera vraiment, avec la signature pour le label finlandais Spinefarm, et la sortie de l’EP Precious Moment.

« Fusion » est un titre tout à fait bien trouvé pour cet album, tant celui-ci est un mélange de genres divers et variés. La recette Eilera semble réussie. Une très belle voix féminine, proche de celle d’Anneke van Giesbergen (ex-The Gathering, Agua de Annique), des riffs de guitares bien lourds et bien accrocheur (c’est du Metal que l’on écoute, je vous le rappelle ;)), des sons empruntés aussi bien au Rock, qu’au Metal, mais aussi à la Pop, ainsi qu’une belle ambiance Celtique. Agitez le tout, et vous obtenez… Eilera ;). Une chose est claire, ce groupe n’est pas un énième projet de Metal Gothique. Pour ceux qui en douteraient, je vous laisse écouter la première chanson ‘Non Merci’. A coup sûr, vous retrouverez dans les différentes constructions de ce titre une ambiance plutôt tournée vers les légendes Celtes de l’Irlande ou de l’Ecosse.

La voix d’Eilera nous transporte de chansons en chansons.Au fur et à mesure de l’écoute, le style plait. Le contraste entre la voix fragile d’Eilera, et la rythmique lourde des riffs de Loïc opère de tout son charme dans les oreilles. ‘Healing Process‘ est sans doute l’exemple le plus parlant. Ca commence en intro électro, pour arriver sur le duo Voix/Guitare, avec un effet magique, pour arriver sur un superbe refrain, refrain qui résonne encore dans ma tête. En live, ce titre se doit d’être incontournable. Et la suite est dans la même veine.

Si vous connaissez un peu Eilera, et surtout l’EP précédent, alors les titres ‘Fusion’ et ‘The Angel You Love… The Angel You Hate’ ne vous sont pas inconnus. La chanson ‘Fusion’ est d’ailleurs la représentation ultime de … la fusion des genres annoncée plus haut. Plus j’écoute ce titre, et plus je l’aime. On sent bien le mélange entre la lourdeur du Métal, et l’atmosphère plus légère de la musique Celtique. Un morceau des plus réussi, et je suis sûr que tout comme moi, vous tomberez amoureux de la belle voix d’Eilera. ‘Addicted’ et ‘The Angel You Love… the Angel You hate’ poursuivent la même perspective, avec une batterie changeante, mais tout aussi agréable à l’écoute. La voix d’Eilera se fait un peu plus « criarde » (on est quand même loin du style Angela Gossow :)), histoire de nous démontrer toute l’étendue de son jeu.

Le reste des titres de l’album continue la fusion entre le Métal et la musique Celtique. ‘Keep Your Heaven’ et ‘Free… Are You’ sont sûrement mes titres coups de cœur. L’utilisation du violon marque la rythmique des titres, ainsi que la voix d’Eilera, qui devient plus puissante tout au long du titre. Pour Free… Are You, c’est d’abord l’intro à la guitare acoustique qui m’a le plus séduit, puis les divers breaks pour en arriver à toujours la même conclusion, la voix d’Eilera est des plus séduisante à l’écoute. ‘September‘ clôture de belle manière cet album, en reprenant l’essence des titres précédents. J’ai même trouvé que la voix d’Eilera était changeante sur ce titre, et qu’elle me rappelait étrangement celle de Beth Gibbons (Portishead) par moment.

Pour résumer, ce « Fusion » est une de mes plus agréables surprises de cette année 2007. Alors que depuis quelques temps, la scène Métal à voix féminine surfait sur la vague engendrée par des groupes comme Nightwish ou Within Temptation, Eilera nous propose eux une musique plus originale et plus touchante. J’ai émis une petite comparaison des voix entre celle d’Eilera et celle d’Anneke van Giesbergen, mais c’était juste un exemple de ma part, et surtout vu que j’aime beaucoup The Gathering, Eilera ne peut que me plaire avec sa voix envoûtante. Les responsables de Spinefarm ne se sont pas trompés en les signant, ce « Fusion » est un des très bons albums de cette année 2007. Une musique alliant puissance, douceur, brutalité et fragilité … de quoi en satisfaire plus d’un/d’une. A coup sûr, il restera dans mon classement à la fin de l’année 😉

http://www.eilera.com/
http://www.myspace.com/eilera

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green