Communication de nos partenaires

Eat The Gun – Howlinwood

Le 11 octobre 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


    Hendrik Wippermann : Chant, Guitares / Peter Bergmüller : Basse / Gereon Homann : Batterie.
 

Style:

Heavy Rock / Alternatif

Date de sortie:

28 Août 2015

Label:

Steamhammer / SPV

Note du Soilchroniqueur (ShaK) : 7/10

Si je lance cette question : « Qui a déjà écouté Eat The Gun », combien lèveront le doigt ? En toute franchise, je ne suis pas certain qu’ils seront légion à dire qu’ils connaissent le power trio Allemand créé en 2002. Pourtant, les trois musiciens originaires de Münster ne chôment pas, on peut en effet leur prêter pas moins d’une dizaine d’extraits sonores en tous genres (démos, albums etc).
Les choses devraient néanmoins changer. Après avoir pris un virage résolument plus rock alternatif en 2013 avec Stripped To The Bone, mais sans renier leurs origines musicales, les teutons nous proposent ici un album très abordable. Howlinwood est musicalement très bien senti, le tout apporte fraicheur et spontanéité. Surfant tantôt du côté d’un Foo Fighters ou d’un The Offspring, les compos se veulent simples et directes, sans pour autant négliger quelques touches électro de-ci de là.

La première partie de l’album est imparable, EAT THE GUN saura vous capter facilement avec des titres comme « Howlinwood », « Falling », « How Does It Feel » ou encore « Blood On Your Hands ». Ça démarre pied au plancher et vous vous surprendrez même à fredonner les refrains en tapant des mains sur les cuisses ou en secouant la tête. La bonne humeur des Allemands est communicative, ils se font plaisir et on sent qu’ils ne ménagent pas leur peine. Après un interlude avec « Old Friend » et son tempo plus lent, « Take It Away », « Unforgetten » ou « Trouble Magnetic » vous fileront quelques bons coups de pompes aux fesses. On finira avec un « Anger » très électroacoustique plutôt sympa.

Que dire de cet album, c’est frais, vrai et vivant et on écoute le tout avec plaisir sans se poser trop de questions. Véritablement taillés pour la scène, nombreux titres font le boulot et devraient facilement trouver leur place en live dans la set list du power trio. La production très propre sert bien l’ensemble.
Je mettrais néanmoins un bémol à l’ensemble. En effet, on a parfois l’impression qu’EAT THE GUN ne se foule pas trop. La prise de risques est très limitée et à force de simplicité, on frôle parfois le simplisme. A vouloir trop élargir son public, il ne faudrait pas se retrouver à en perdre son identité. C’est un peu là le paradoxe de ce (très) court album. Par contre, pour qui veut se mettre un bon coup de pep’s le matin avant d’aller au boulot, et fredonner les refrains pour le restant de la journée, EAT THE GUN remplira largement son rôle.

 

Tracklist :

1. Howlinwood
2. Falling
3. How Does It Feel
4. Blood On Your Hands
5. Old Friend
6. Take It Away
7. Electric Life 03:03 (feat. John Konesky)
8. Unforgotten
9. Trouble Magnetic
10. The Drudge
11. Anger

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green