Communication de nos partenaires

Death Dealer – Hallowed Ground

Le 6 septembre 2015 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Sean Peck - Chant
  • Stu Marshall - Guitare.
  • Ross the Boss - Guitare.
  • Mike Davis - Basse.
  • Steve Bolognese - Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

02 octobre 2015

Label:

Sweden Music Group

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8,5/10


Ben y’a pas à dire. Une bonne dose de Heavy Metal fait toujours du bien par là où elle passe.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de Death Dealer. Une jeune formation ayant à peine trois ans mais déjà un excellent album à son actif « War Master« . Et si vous avez le malheur de ne pas encore connaitre ce groupe, vous devez par contre à coup sur déjà en connaitre les membres. Un des guitaristes n’est autre que sir Ross The Boss, on lui doit des solo de Heavy Metal mythiques… les premiers Manowar ne sont rien que les meilleurs albums que vous puissiez écouter… Pour l’accompagner : Stu Marshall que l’on connait pour avoir participé à Empires of EdenDungeon et Paindivision. Mike Davis (anciennement Halford et Lizzy Borden) s’occupe de la basse. La voix cristalline n’est autre que celle de Sean Peck que vous connaissez surement avec Cage.

 

Il y a eu cependant un changement de line up depuis ‘War Master‘, puis qu’à l’époque c’était le puissant Rhino qui officiait à la batterie. C’est maintenant Steve Bolognese (Into Eternity ) qui a la lourde tache de faire trembler les fûts.

Bien évidement le groupe continue dans la même lignée que pour l’opus précédent : du Heavy Metal à vous botter le cul.

On s’en rend compte dès les premières notes de « Gunslinger« . Un Heavy Metal fort, incisif mais pas martial. On est pas dans le Heavy Metal à hymne avec des refrains mémorisables en deux secondes, ceux remplis de chœurs guerriers que l’on fredonne pendant des années… Mais Death Dealer, bien qu’ en étant aussi capable, a préféré s’orienter vers un univers plus incisif avec une touche de progressif. Il faut dire que Death Dealer aime bien les changement de tempo, prenons par exemple « The Way Of The Gun » et sa rythmique martiale au rythme de cavalcade qui laisse la place à deux énormes soli, un de guitare, l’autre à la batterie sur lequel Steve Bolognese nous montre alors tous son talent.

Le groupe aime aussi balancer un peut d’agressivité avec des passages plus Thrash comme un « K I L L  » qui a de quoi faire pogoter toute une foule de vestes à patchs. Un refrain que l’on connaissait rien qu’en écoutant le nom de la chanson, une batterie qui frappe les fûts à tout rompre, un riff de guitare tranchant et un chant qui monte dans les hautes sphères. Bref encore un titre qui vous colle une véritable claque.


Il faut dire que c’est en variant les plaisirs qu’on en prend le plus. Le groupe a même laissé de la place pour quelques fantaisies, l’introduction un peu grandiloquente, mais aussi un passage de guitare manouche pour « Llega El Diablo », un démarrage assez sombre pour « Skull And Crossbones » pour ensuite reprendre sur les chapeaux de roue avec un titre de Heavy Classique sur lequel le chant de Sean Peck se veut moins incisif, plus proche d’une voix claire (sauf bien sur pour les monté en aigus clôturant les couplets).

On se retrouve du coup avec un disque qui alterne les titres ultra rapide avec « Total Devastation« , »Corruption Of Blood » ou encore « Plan Of Attack » avec ceux mid tempo (enfin, mid tempo, pour Death Dealer, c’est le rythme normal d’un groupe de Speed) qui laissent plus de place pour des solo plus mélodiques et moins rageurs comme « Seance » avec la montée en puissance du chant de Sean, « I am The Revolution » et ces guitares très entraînantes, ou encore le final de « U 666 » et ces nombreux changements de tempo, un titre très classique qui aurait pu figurer sur un album de Black Sabbath

Ce ‘Hallowed Ground‘ est donc une réussite. Une grande sortie du Heavy Metal de l’année 2015. Tout les ingrédients sont là pour notre bonheur, un chant qui monte dans les aigus, des guitares tranchantes comme le scalpel du chirurgien, une batterie plus rapide qu’une charge de cavalerie lourde et une basse qui fait tanguer le tout comme sur une galion perdu en pleine tempête.

A écouter sans modération.

 

ITW De Ross The Boss: http://www.soilchronicles.fr/interviews/death-dealer

 

Site:http://www.deathdealer.co/
Facebook:https://www.facebook.com/deathdealerband?fref=ts
Chronique War Master: http://www.soilchronicles.fr/chroniques … war-master

 

 

01. Gunslinger
02. Break The Silence
03. Plan Of Attack
04. Seance
05. Llega El Diablo
06. The Way Of The Gun
07. K.I.L.L.
08. I Am The Revolution
09. Total Devastation
10. The Anthem
11. Corruption Of Blood
12. Skull And Cross Bones
13. U 666

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green