Communication de nos partenaires

Dead n Crazy – Dead n Crazy

Le 19 septembre 2012 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Virgile SERVANTIE : Chant
  • Manuel QUIGNAUX : Guitare
  • Brice LELONG : Clavier
  • Ludovic CIZEWSKI : Basse
  • Vincent ROBIN : Batterie

Style:

Heavy/Hard Pop

Date de sortie:

2011

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6.5/10

Dead n Crazy c’est quoi ? Voici une nouvelle fois une formation française méconnue que le label Brennus Music a pris dans son écurie. Un groupe de Heavy/Hard Rock, débutant, originaire de l’Oise, fondé en 2010, et qui sort son premier opus éponyme l’année suivante.

C’est peu me direz vous comme présentation, un historique très court… Mais gardez bien à l’idée que les musiciens ne sont pas des manches et aiment taquiner leur instrument. Brice Lelong nous balance des parties de clavier, je pense notamment à l’introduction de « Discogothèque » que Europe n’aurait sans doute pas renié. Mais ce n’est pas tout, il met également un brin de progressif pour le très mélodique « Memories », mélange de ballade à la guitare lancinante et de pop par le chant de Virgile. Un style qui comme vous le savez est très en vogue actuellement en France, on ne compte pas le nombre de formation évoluant dans cet esprit, mais Dead n Crazy se démarque par son chant.

La voix de Virgile se veut très mélodique, certains pourraient y voir là un point faible car moins puissante ou énergique pour un Heavy pur et dur, pourtant ce timbre particulier limite « pop » par moment se marie très bien avec une rythmique de guitare plus incisive (« Little Cult Story »). Le mixage aussi met le chant un peu en retrait, renforçant ainsi la puissance des riffs, avec au final un clavier soulignant la douceur de la voix. Un subtil mélange qui permet à Dead n Crazy de ne pas faire comme tout le monde. Une voix claire, nette, propre et qui change, c’est plutôt bon signe,  non ? Plus on y réfléchit, plus on pense que c’est un peu la même différence qu’entre le chant en anglais et celui en français, car bien que les textes de Virgile soient en English, ils n’en ont pas l’agressivité, mais se rapprochent plus de la douceur de la langue française.

Conclusion sur cet album ? Voici un premier opus qui ne promet que du bon pour la suite, des musiciens qui ont envie, qui nous donnent tout et cela se ressent à l’écoute de ses dix titres. Un mélange dans la mélodie, un mix entre Rush et Europe, il fallait tout de même y penser. Un groupe à suivre. A bon entendeur…

http://www.deadncrazy.com/fr/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green