Communication de nos partenaires

CloverSeeds – Innocence

Le 24 mars 2010 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


  • Cédric Oleon – Vocals
  • Fabrice Jacquet – Guitar
  • Pierre Librini – Guitar
  • Christophe Bodin – Drums
  • Stéphane Barrier – Bass

Style:

Metal Prog

Date de sortie:

Octobre-2008

Label:

Pervade Productions

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychokiller) : 8 /10

Que voilà une galette surprenante …

Formé en 2004, les Clermontois de CloverSeeds, après deux EP releases sous le nom de Jellyfish, nous délivrent avec ce « Innocence », un premier album 11 titres particulièrement prenant et attachant car résolument hors courant. Mixé par Chris Sheldon (Foo Figthers, Roger Waters, Oceansize, Biffy Clyro) les cinq font preuve d’un anticonformisme musical total pour asséner leur unicité tout au long d’une Tracklist empreinte d’ambiant et de rock expérimental.

Pour tenter de vous cadrer un peu plus cette offrande, puisque tel est quand même le dessein prioritaire de la rédaction d’une chronique, disons que cette offrande est une véritable fresque incitative à l’introspection. Inspirée des « toiles de Maître » d’artiste peintres, répondant aux doux noms contemporains de Klimt 1918, Muse, Coldplay ou d’autres plus anciens comme les Pink Floyd ou the Opposition, cette galette à coups de pinceaux aux touches et retouches subtils, se propose de devenir « un miroir sonore réflexion aux propres émotions de l’auditeur ».

Et le constat est gagnant pour « CloverSeeds ». Par l’apposition d’ambiances dépressives, nostalgiques, voir dramatiques, sur des compositions sophistiquées et audacieuses, le combo nous décime d’un malaise latent permanent. Tel un ressac permanent, les mélodies aux climats évanescents délétères et aux tourments permanents, nous asservissent. Tempo lents, chant clair empli d’émotions à la Sting ou à la Marc Long (le chanteur d’Opposition), incandescence du panel de sonorités, envolées raffinées ; la liste n’est pas exhaustive quand à la finalisation de mélopées envoutantes ; ne sombrant jamais dans le côté complaintes de « geignards » à la Anathema par exemple.

Du raffinement, du sentiment pur ou dur, de l’esthétisme de la beauté … une Tracklist de haute tenue se dévoilant inexorablement pour émouvoir ou brillent des perles comme « Beside », « Bunkers and Cathedral », « Town » ou le titre éponyme à l’album « Innocence ». On ressort ému, usé et subjugué …

Que voilà une galette surprenante …

Myspace : http://www.myspace.com/cloverseeds

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green