Communication de nos partenaires

Buckcherry – All Night Long

Le 13 décembre 2010 posté par Lusaimoi

Line-up sur cet Album


Josh Todd : Chant
Keith Nelson : Guitares, "backing vocals"
Stevie D. : guitares, "backing vocals"
Jimmy Ashhurst : basse, "backing vocals"
Xavier Muriel : batterie, "backing vocals"

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

03 aout 2010

Label:

Replica

Note du soilchroniqueur (Lusaimoi) : 6(,66)/10

Yes! Wouhou! Top Cool! Enfin! Enfin ma joie est comblée! Enfin j’ai une chaîne dans mon appartement! Jusqu’à maintenant, je devais me contenter de la platine vinyle que j’avais achetée 6€ dans une brocante, et qui, pour l’instant seulement je l’espère, tourne trop lentement ce qui fait que les disques sont en mode « bullet time ». M’enfin en attendant qu’elle fonctionne correctement (et que j’aie plus de trois vinyles), je vais pouvoir lire mes CD!

Et pour fêter ça, rien de tel qu’une petite chronique, et une petite chronique de hard rock, qui plus est, avec Buckcherry! Hein? Hein? Alors, heureux?
Alors, Buckcherry, Buckcherry… à ne pas confondre avec Chuck Berry… auquel le groupe fait référence dans son nom… m’était plutôt inconnu en fait, je dois avouer. C’est après avoir pris la chronique que j’ai découvert que plusieurs de leurs albums traînaient en rayon. Ils semblent donc plus célèbres que je ne le pensais. En me renseignant, j’ai même appris que Josh Todd et Keith Nelson, respectivement chanteur et guitariste, avaient fricoté avec d’anciens membres des Guns N’ Roses, avant que ceux-ci ne forment The Velvet Revolver. J’ai aussi appris que « All Night Long » était leur cinquième album et que certains de leurs précédents s’étaient plutôt bien vendus (ils sont allés jusqu’au disque de platine…).
En ouvrant le fameux boîtier cristal, puisque l’on en sait un peu plus sur le groupe, on découvre une jolie jeune femme aguicheusement dévêtue, avec laquelle on pourrait passer « All Night Long », et que l’on retrouve dans le livret par deux fois.
Après avoir rapidement, c’est pas mon genre, parcouru le dépliant, j’enfile le CD dans ma nouvelle chaîne, et là, je remarque qu’il contient pas moins de 18 morceaux pour 71 minutes de musique. Et bin, quantitativement parlant, ils ne se moquent pas de nous ces gaillards! Il faut dire que l’édition européenne, comporte un EP acoustique intitulé « The Reckless Sons » (d’ailleurs, j’aurai préféré deux CD, mais ça, c’est mon côté « éditions collectors » qui parle). Bon, alors maintenant que les présentations sont faites (« Buckcherry, lecteur ; lecteur, Buckcherry »), appuyons sur le bouton « Play »!

Et bien ça m’a l’air pas mal tout ça, dites-moi ; le genre de musique qui donne envie de bouger du popotin en faisant de la « air guitar » dans son appartement sans vis-à-vis, le genre d’album composé non plus de morceaux, mais de tubes, voire, soyons fous, d’hymnes rock. « It’s a Party », à la rythmique rappelant « We Will Rock You », de Queen en est un bon exemple ; c’est le genre de truc que quand tu l’écoutes, bah après t’as la dernière chanson entendue dans la tête toute la journée, et ma foi, et c’est quand même sacrément plus agréable que de se coltiner la dernière daube à la mode. Voilà un CD qui fait voyager au fin fond de l’Amérique, les Californiens donnent l’impression qu’on pourrait très bien les retrouver en concert dans un ranch au Texas avec un groupe de country en première partie! Ce sentiment se fait encore plus ressentir dans l’EP acoustique cadeau.

Malgré tout, il y a une petit quelque chose qui me chiffonne à l’écoute de ce disque. En fait à presque chaque morceau, je me dis « Ah bah, celui là, y machin qu’aurait pu le faire. », et c’est le plus gros défaut de l’album. AC/DC dès « All Night Long », le premier morceau, Maiden, Aerosmith, pour certaines plus calmes, bon nombre de grosses références y passent. J’ai cru aussi par instants entendre des balades à la Green Day. L’originalité ne semble pas être l’atout principal de nos chers américains. Fort heureusement pour eux, l’efficacité de leurs chansons pallie en partie ce défaut, je pense à « Dead », dernière de l’album avant que l’acoustique ne prenne la suite (et c’est pour ça aussi que j’aurais préféré que l’album soit séparé en deux CDs), vraiment réussie dans le genre.

Je le conseille aux fans de Hard Rock, connaissant par cœur les tous albums de leurs idoles et désirant un peu de nouveauté. C’est aussi un album utile pour se reposer les oreilles après avoir écouté un monolithe de post-funeral drone, à mettre le matin en déjeunant, ou à passer en soirée avec des amis (essayez avec un My Dying Bride, ça fait pas le même effet, vous verrez).

Au final, un bon album de hard rock, classique mais efficace, et bien rempli ; un groupe à voir en concert, je pense.

 

Site officiel : http://www.buckcherry.com
Myspace : http://www.myspace.com/buckcherry

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Buckcherry – All Night Long”

  1. Avatarjack brady
    Posté: 15th Déc 2010 vers 14 h 21 min
    1

    dommage que mon pass photo n’a pas été suivi dans ma demande au luxembourg ! 🙁

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green