Communication de nos partenaires

Beyond The Styx – Leviathanima

Le 10 mars 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Emile Styx: Chant
  • Adrien X: Batterie
  • Anthony Mateus: Guitare Lead
  • David Govindin: Guitare Rythmique
  • Yoann César: Basse

Style:

Ghost Hardcore

Date de sortie:

07/02/15

Label:

Klonosphere

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10


Vous voulez un concentré d’une douce brutalité hardcore, mélodique et bien technique ? Je vous recommande Beyond The Styx, un groupe français de Tours, qui définit son style comme étant du Ghost Hardcore. Pour ceux qui ne connaissent pas, dans le même genre je citerais August Burns Red, Texas In July et je vous laisse le soin de compléter le calendrier.

Après trois tournées européennes et un EP, voilà que le quintette sort enfin son premier album, le dénommé Leviathanima. Avec un artwork à la fois vertigineux et intrigant, des titres curieux, qu’on ne comprend pas, mais l’essence de l’œuvre reste les riffs qui envoient du lourd.

Une petite intro toute douce et agréable avec “Quo Fata Ferunt” pour vous préparer au carnage qui suit…

Le premier type de vocal émanant des cordes d’Emile dans « Auto6gorgones » , se rapprochant du pig squeals en l’espace d’une courte intro pour ensuite laisser la place à des screams coreux classiques. On retrouvera ce duo des vocaux avec des screams aigus ou graves, tout le long de l’album. Mais aussi quelques chœurs comme dans « Echidn’ah », qui d’ailleurs vous ravira avec ses sweeps prenants et ses mélodies entraînantes. Le chant est presque incessant et peut générer l’envie de mettre le CD en pause (ça m’arrive rarement en écoutant du Hardcore, mais avec tous ces morceaux denses, j’en ai ressenti le besoin). Heureusement,  le morceau instrumental « Respice Finem »  permet de faire une pause sans couper la playlist.

J’ai beaucoup apprécié « Sanctuarink » la construction riche en riffs, jeux de grattes et de batterie avec un côté un peu death-old school ou encore l’outro de « Venomen(On!) ». Mes coups de cœur de l’opus sont  « Insurr@action » et « Ody55eu5 », aux sublimes jeux de grattes et leur super solo (enfin un !). Mais c’est surtout son côté profond et sombre qui peut s’installer en vous et vous déconnecter du monde.
Dans un grand huit de variétés de rythmes, on a « Lupus » avec une variation de tempo, de rapide jusqu’à très lent lors des breakdowns ainsi que des cris ultra poussés.

Leviathanima est un album convainquant avec une excellente production, qui donne surtout envie d’aller les voir en concert pour se défouler sur ses riffs énergiques, sombres et envoûtants, et se reposer lors des breakdowns et changements de tempo de chaque morceau. Néanmoins, j’aurais souhaité pouvoir apprécier davantage le superbe travail mélodique sans trop avoir à tendre l’oreille pour mieux le dénicher à cause des vocaux incessants et parfois étouffants jusqu’à masquer le reste des instruments. On peut avoir quelques difficultés à distinguer les différents morceaux puisque la structure est pratiquement la même avec une variation de combinaison de riffs. Mais c’est seulement en les réécoutant de nombreuses fois que les titres prennent vie et s’approprient leur propre personnalité.

Beyond The Styx est clairement un groupe qui se démarque par son originalité dans ce tas de groupes français dont  beaucoup d’amateurs, qui cherchent à faire et refaire ce qui a été déjà fait. Je leur souhaite une bonne continuation et succès tant national qu’international.

Site Internet: http://www.beyondthestyx.com/

Facebookhttps://www.facebook.com/BEY0ND.THE.STYX

Le groupe sera en tournée française aux dates et lieux suivants:

 

 

Retour en début de page

2 commentaires sur “Beyond The Styx – Leviathanima”

  1. pingback pingback:
    Posté: 3rd Avr 2015 vers 17 h 23 min
    1
    Beyond The Styx | Soil Chronicles

    […] Chronique « Leviathanima » : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/beyond-the-styx-leviathanima […]

  2. 2
    Ragnard Rock festival : Jour 2 | Soil Chronicles

    […] je dis non ! Qu’on soit bien claire, j’apprécie beaucoup Beyond The Styx (la preuve ici : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/beyond-the-styx-leviathanima), étant moi même fan du style, mais je me mets à la place de nombreuses personnes, pas aussi […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green