Communication de nos partenaires

Amanda Somerville’s Trillium – Tectonic

Le 17 décembre 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Amanda Somerville – Chant
  • Sander Gommans – Guitares, Basse
  • André Borgman – Batterie
  • Erik Van Ittersum – Clavier

Guests :

  • Mark Burnash - Basse sur 3
  • Paul Owsinski - Solo de Guitare sur 3

Style:

Metal symphonique

Date de sortie:

8 Juin 2018

Label:

Frontiers Records

Note du SoilChroniqueur (Metal Script) : 7/10

Que ça soit clair, après le désastre que fut Exit Eden (groupe de reprises pop en mode Female Sympho et regroupant plusieurs chanteuses de différents groupes dont Amanda Somerville), je n’attendais absolument rien de ce nouveau Trillium. Et bien je dois admettre que j’ai été agréablement surpris par ce Tectonic ! Bien que ça ne soit pas l’album du siècle, on se retrouve assez éloigné des clichés des chanteuses de symphonique.

En effet, à part « Time to shine » qui ouvre l’album sur du très épique et très pompeux, on se retrouve face à des riffs bien lourd et torturés ! Rien que sur « Full Speed ahead » on aurait presque envie de lancer un pogo sur l’intro, je vous assure ! Les forts et puissant « Stand up » et « Hit me » font également leur petit effet, tels une bonne petite claque. On ressent qu’un réel effort a été fait par Amanda Somerville pour se démarquer, ne serait-ce que dans les recherches mélodiques des voix, et ça fait du bien d’entendre un peu de nouveauté dans ce style qui, ces derniers temps, n’arrêtait pas de tourner en rond. J’ai cependant noté que notre chère Mme. Somerville a puisé son inspiration du coté de ses travaux précédents au près de Sascha Paeth (Avantasia, Aïna, ex-Heaven’s Gate), – petite anecdote : à la première écoute j’ai tout de suite pensé que Paeth avait travaillé et pas qu’un peu sur cet album, alors que pas du tout – ce qui, je pense, est un gage de qualité.

Le titre qui m’a le plus marqué est « Cliché Freak Show », avec ses mélodies et ses arrangements recherchés, le tout baigné dans une ambiance assez Tim-Burtonesque voire creepy.

Un album qui s’écoute facilement, avec une ambiance sombre, surprenante pour le style, qui contraste réellement avec les clichés. Certes loin d’être exceptionnel, il mérite qu’on y laisse trainer une oreille voire les deux : pas de mauvais titre, et une certaine homogénéité quant à la qualité de composition de chacun.

Tracklist :

1. Time to shine (4:23)
2. Stand up (4:01)
3. Full Speed ahead (4:03)
4. Hit me (4:34)
5. Fighting Fate (4:35)
6. Nocturna (4:24)
7. Fatal Mistake (4:59)
8. Shards (4:44)
9. Cliché Freak Show (4:06)
10. Eternal Spring (4:15)

Page Facebook
Site officiel

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green