Communication de nos partenaires
27 novembre 2017

Blaze of Perdition – Conscious Darkness

par Bloodybarbie
blaze of perdition

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.

Par le hasard du calendrier j’ai pu découvrir le nouvel album de Blaze of Perdition et voir le groupe sur scène à quelques jours d’intervalle, en première partie du démentiel Ulcerate.

Lire l'article
0 Commentaires
26 novembre 2017

Dehydrated – Resurrection

par Willhelm von Graffenberg
Dehydrated

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7,5/10.
Dehydrated fait partie de ces groupes dont on n’entend plus parler depuis un long moment… puis ils se disent 20 ans après : « Tiens, pourquoi ne pas sortir un second album ? » Eh oui, cela fait 20 ans qu’ils ne nous avaient rien sorti depuis leur premier opus, Ideas, qui est une petite pépite du Death Metal, je vous conseille vivement de l’écouter.

Lire l'article
0 Commentaires
26 novembre 2017

Sacral Night – Darkness Process

par Willhelm von Graffenberg
sacral night

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Avec le background de chacun des membres de Sacral Night, on pouvait s’attendre à quelque chose d’explosif. Imaginez-vous : Antoine Volat (Electric Shock, Silver Wind) au chant, Mick Hellstrom (Lonewolf, Elvenstorm) aux guitares, Morkk (Aldaaron, Ordalie, Sanctuaire) et Amphycion (Sanctuaire, Necrowretch) à la basse, il y a de quoi faire.

Lire l'article
0 Commentaires
25 novembre 2017

Ghost of Mary – Oblivaeon

par Willhelm von Graffenberg
ghost of mary

Note du SoilChroniqueur (SlyTale) : 6,5/10.
Bonjour les ami.e.s, heureux de vous voir si épanoui.e.s, souriant.e.s et je suis désolé je crois que je ne vais pas tenter de suivre les directives des ronds de cuir adeptes de masturbation cérébrale, je vais laisser tomber tout de suite leur écriture inclusive à la con : c’est illisible et ça m’emmerde. Voilà, c’est dit. D’autant que mon humeur n’est pas plus que ça à l’énervement, ce qui pourrait paraître paradoxal quand on écoute du Death Metal Mélodique. Sauf que Ghost of Mary, dont l’album Oblivaeon me sert d’arrière plan musical (normal, puisque c’est d’eux qu’on va parler aujourd’hui) ne me fait pas monter dans les hauts régimes, en mode burn out qui t’envoie dans le mur quand le frein à main lâche, comme pourrait le faire un Amon Amarth, par exemple.

Lire l'article
0 Commentaires
25 novembre 2017

Der Weg einer Freiheit – Finisterre

par Willhelm von Graffenberg
Der Weg einer Freiheit

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8/10.
Mon premier et unique contact avec Der Weg einer Freiheit remonte à l’année 2014 où ils passaient en première partie d’Ensiferum et Frosttide. D’emblée, j’ai été surpris par la mélancolie qui se dégageait de leurs morceaux et qui tranchait ostensiblement avec le côté épique folk des autres groupes. On ne fera pas de débat sur les incohérences dans les affiches mais du coup, j’avais eu beaucoup de difficultés à pénétrer leur atmosphère puisque j’étais préparé à des ambiances plus « dansantes ».

Lire l'article
0 Commentaires
24 novembre 2017

Darkenhöld – Memoria Sylvarum

par Willhelm von Graffenberg
drakenhold

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10.
« Entre l’histoire et la légende, je choisirai toujours la légende. » (John Ford)

Lire l'article
0 Commentaires
24 novembre 2017

Sons of Appollo – Psychotic Symphony

par Willhelm von Graffenberg
Sons of apollo

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10.
Encore un groupe de fous (de musique) qui s’essaient à l’expérimental et une expérience par définition n’assure pas des résultats positifs, ce n’est pas vraiment le cas de Sons of Appollo avec leur premier essai « Psychotic Symphony », encore un nouveau nom mais pas de nouveaux musiciens, vous allez comprendre.

Lire l'article
0 Commentaires
23 novembre 2017

Frakasm – Century of Decline

par Willhelm von Graffenberg
Frakasm

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8/10.
Aujourd’hui, on va parler de Frakasm en évitant de les éclabousser du fracas des – de mes – sarcasmes, mais on va le faire sous la forme d’une allégorie béton !

Lire l'article
0 Commentaires
23 novembre 2017

Vuur – In this Moment we are free – Cities

par Willhelm von Graffenberg
Vuur

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7/10.
Elle est belle, elle est douce, elle est talentueuse et surtout elle est partout ! Elle s’appelle Anneke van Giersbergen et, une fois de plus, elle apparait dans un nouveau projet : Vuur, la énième nuance d’Anneke !

Lire l'article
0 Commentaires
yvan-guillevic--anne-sorgues--do-it-your-way_01

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8.5/10

Voilà sans doute la bande son pour un besoin de tendresse.

Ami lecteur te voilà peut-être désorienté : que se passe-t-il, pourquoi le Celte nous parle d’une musique où il n’y a pas un chanteur qui monte dans les octaves, un guitariste qui pète les plombs pour nous balancer un solo mortel ? En fait si, tout est là mais à un rythme différent.

Lire l'article
0 Commentaires