Communication de nos partenaires

W.I.L.D. – Agony of indecision

Le 5 avril 2012 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


  • Eddy Meurin - Batterie
  • Jérome Thilly - Chant, guitare acoustique
  • Thomas Verdonck - Basse
  • Fred Patalas – Guitares

Style:

Death /Thrash metal moderne

Date de sortie:

02 mars 2012

Label:

Klonosphere / Season Of Mist

Note su Soilchroniqueur (Metalfreak) : 07/10

 

Les W.I.L.D. – comme Wake Initiated Lucid Dream – ne sont pas à proprement parler des petits nouveaux sur la scène extrême hexagonale mais possèdent déjà une bonne expérience studio et scénique dans la mesure où ils ont fait déjà leurs preuves sous leur ancien nom Wild Karnivor.
Un changement de nom plus tard, tout en gardant le même line up, et voilà nos quatre gaillards qui sortent le troisième album de leur carrière, le premier sous ce nom.

Hormis quelques passages calmes comme l’intro bien nommée « Introduction », l’instrumental « Choices » ou le planant « Awaken nightmare » façon Opeth avec un Jérome prouvant qu’il peut chanter avec une voix claire, W.I.L.D. officie dans un death thrash sauvage, aux éructations growlantes à souhait, à la croisée d’un Lamb Of God, Hypocrisy ou Gojira, avec son lot de riffs implacables et de rythmiques hystériques.
Avec W.I.L.D., la Klonosphère s’enrichit d’un nouveau phénomène en matière de brutalité musicale ou quasiment chaque titre est prétexte à un passage à tabac en règle.
A peine l’intro finie, « Seize the day » démarre avec un riff en fade in et les vocaux, puissants, arrivent sur des riffs et une rythmique affolants : à coup sûr une tuerie à venir en live.
Avec « A voice in my head », les quatre nordistes envoient du bois avec un morceau d’une grande férocité aux rythmiques lancinantes voire hypnotiques, avant un « Pick me up – dont le clip est en lien ci-dessous – commençant tranquillement avant de suivre à nouveau le chemin d’une violence intrinsèque.
S’ensuivent les six minutes de « You know they’ll come », commençant tranquillement avant de repartir sur des bases thrash à souhait : le chant, toujours guttural, se veut profond et torturé. Alternant mid tempo et accélérations brutales, le tout dans une violence maîtrisée, on tient là un moment de bravoure de l’album avant le calme et aérien « Choices » mentionné plus tôt.
On repart ensuite avec « Wake Initiated Lucid Dream » bien carton, avant un plus heavy « The stage is almost set » qui s’étend sur plus de six minutes avec un petit solo de basse du plus bel effet… avant un final apocalyptique.
Après le planant « Awaken nightmare », W.I.L.D. clôt l’album en beauté et en brutalité avec le très long « You are their prey » qui mettra en exergue la palette brutale du groupe.

L’alternance quasi systématique des titres brutaux, puis mid tempo, avec d’autres plus aériens font de cet « Agony of indecision » un album aussi varié que riche qu’on aime écouter et se réécouter : entre brutalité et mélancolie, on tient là un petit bijou qui fait un bien fou.

Résolument moderne et bien foutu, on espère que l’album aura l’accueil qui lui est du !

 

Site officiel :
Myspace : http://www.myspace.com/wildkarnivor

 

 

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green