Communication de nos partenaires

Valhôll – A La Mémoire De Nos Ancêtres

Le 15 février 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Saroth - Guitare, Chant Vaerohn - Guitare Belial - Batterie Sapian - Basse

Style:

Pagan Black Metal

Date de sortie:

9 septembre 2009

Label:

Intensified Records

Avant toute chose, il s’agit de saluer très respectueusement la naissance de ce nouveau label, Intensified Records, dont l’album de Valhôll est la premiere sortie. A une époque où on entend clamer sous tous les toits que l’industrie du disque est en crise, qu’on nous promet la disparition d’artistes à la pelle à cause du grand méchant téléchargement, qu’on brandit dans des gesticulations o combien risibles des Hadopi comme bouclier supreme, ça fait vraiment chaud aux tripes de voir que certains ont quand même assez de c…. pour braver tous ces fléaux et de lancer des nouveaux noms en patures à nos oreilles de passionnés. Merci donc à vous, soyez assurés de notre soutien, nous serons là pour vous pousser au derrière si la motivation ou la qualité viennent à vous manquer.

Intensified se veut être un label specialisé dans le metal extrême et a donc jeté son dévolu sur Valhôll, groupe de Black Metal de la région parisienne assez méconnu, car n’étant pas passé par le circuit rituel « démo / spit etc… » (sans doute à cause de l’expérience acquise par les membres du groupe aux seins de bandes comme Cruxifiction ou Pensées Nocturnes) et nous proposant donc directement un produit fini. Avec un nom comme celui là (rappellons que Valhôll n’est autre que la batisse d’Odin, faite de lances et de boucliers où les guerriers morts continuent pour l’éternité à se battre la journée et festoient la nuit, avant de recommencer au petit matin …), le groupe ne pouvait officier que dans une atmosphère paienne d’obédience scandinave.

D’ailleurs en voyant la pochette (tons gris, forêt enneigée, logo indéchiffrable surplombant Mjöllnir), on comprendra rapidement que ça ne va pas être très « Sex Drugs and Rock’n’Roll ». Par ces chants teintés de paganisme, Valhôll hurle sa colère face à ce progrès qui asservit notre pauvre humanité en dédaignant l’héritage de Mère Nature et de nos ancêtres, plutôt que de la tirer vers le haut comme il le devrait. Musicalement, cette rancoeur se manifeste par des titres matinés d’influences aussi diverses qu’Immortal pour la rapidité d’exécution, Belenos pour le chant en français, et quelques relents d’ Empyrium ou des regrettés Shappeless Beauty pour les passages plus atmosphériques. Les structures des morceaux sont très riches: intros soignées généralement en arpège sur bruits de fond (orages, batailles…) puis succession de rythmes speedés soit par des blasts ou d’imposants passages à la double avec des breaks accoustiques, quelques fois declammatifs, des mélodies vocales écorchées et soutenues par une lead omnipresente. Vocalises qui auraient peut etre méritées d’être un peu plus audibles.

C’est globalement le seul reproche qu’on pourrait faire pour cette galette. On sent que Valhôll a quelque chose à dire, une doctrine à défendre, mais malheureusement, il faut vraiment faire de gros efforts de concentration pour saisir les mots de Saroth . et c’est vraiment dommage, car pour un coup d’essai c’est un coup réussi.

Myspace : http://www.myspace.com/valholl

Fredo

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green