Communication de nos partenaires

Vae Viktis – Kings Of Shadows

Le 2 juin 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Dr Jag : chant
  • SlyTale : batterie
  • Seb Vallée :guitares
  • Steve Segara: basse

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Mars 2014

Label:

Autoproduit

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):7,5/10
« Malheur aux Vaincus »

Un adage bien guerrier prononcé par un chef Celte en -390 av JC lorsque celui-ci vainquit Rome.
Ce qui entraîna du coup de nombreux pillages et massacres.
Une expression qui prend tout son sens pour de nombreux concerts de Heavy Metal.

On s’attendait du coup, avec un nom comme Vae Viktis, à tomber sur une formation de Heavy Metal bien guerrière à l’image de Manowar, Paragon ou alors du bon vieux Thrash allemand qui fait des ravages. Surprise avec cette jeune formation lyonnaise existant depuis 2012, elle nous propose un mélange entre Heavy Metal et Hard Rock que l’on pourrait rapprocher un peu au Glam Rock type High School Motherfuckers.

On retrouve bien une rythmique très rapide avec des plans de batterie très marqués, « Fire And Pain » et des riffs lourds comme HammerFall, « Vae Vikitis », voire même des guitares tranchantes comme une épée, « The Oath And The Family Values », mais ces éléments ne suffisent pas que tout le mélange soit purement Guerrier.

Ce qui fait la différence est bien entendu le chant. Le timbre de voix de Dr Jag n’est pas du plus incisif qu’il soit, loin d’un général s’adressant à ces troupes, un chant beaucoup plus festif. Ce qui nous donne une bonne touche de Glam avec des mélodies plus légères et entraînantes. Les refrains ne sont pas non plus fait uniquement à base de « Power », « Steel » et « Thunder » comme les Kings, mais se veulent beaucoup moins rentre dedans. On parle bien sûr de Morts et de Batailles, mais en y rajoutant une touche de douceur. Les titres comme « Vae Viktis » auraient pu être taillés pour devenir de véritable Hymnes d’appel au combat lors des concerts, mais les refrains sont plus rapides et légers, ceux-ci, plus aériens, nous rappelle un peu plus la scène de Los Angeles, pas vraiment très méchante mais pas gentille non plus.

Un subtil mélange entre la rage du Heavy Metal et la douceur du Hard.

Musicalement Vae Viktis nous envoie de très bons titres, un « Go To Hell » très entraînant, un refrain qu’on a envie de chanter, des riffs très groovy comme pour « Long Lost Secret ». Sur ce dernier, le groupe nous offre même un superbe solo de guitare, on en retrouve d’ailleurs beaucoup qui sont disséminés au sein de l’opus. Un album très efficace et plaisant, une production de grande qualité pour un premier opus, un point qu’il ne faut pas négliger. Les chœurs, ainsi qu’une deuxième voix sont présents sur certains passages, tout comme des instrumentations avec claviers (« Rock N Eat »). Il aurait été possible de durcir un petit peu le son de la basse, mais c’était chercher la petite bête.

Avec ce premier opus Vae Viktis nous montre toutes ses qualités. Une image à deux tranchants, le premier incisif et lourd du Heavy le deuxième plus mélodique ayant un rendu plus Glam.

Les Steel Panther reprennent des titres de Manowar ou Sabaton.

Mort aux vaincus.

 

Facebook:https://www.facebook.com/VaeViktis

1 Welcome to My World
2 The Oath And The Family Values
3 The Voice
4 Fire and Pain
5 Kings Of Shadows
6 Vae Viktis
7 Go to Hell
8 Long Lost Secret
9 Rock N Eat

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green