Communication de nos partenaires

U.D.O. – Decadent

Le 22 janvier 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Udo Dirkschneider: Chant
  • Fitty Wienhold - Basse
  • Francesco Jovino: Batterie
  • Andrey Smirno: Guitares
  • Kasperi Heikkinen: Guitares

Style:

Heavy metal

Date de sortie:

23 Janvier 2015

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10


Bon, on ne va pas se mentir : découvrir un nouvel album d’U.D.O. est l’assurance au minimum de passer un bon moment, au mieux un excellent moment.

Ayant en général du mal à enregistrer un mauvais album, U.D.O. perpétue, avec ce  Decadent, cette habitude de nous servir son lot de morceaux bien Heavy, toujours magnifiés par ce chant si caractéristique.
Avec ce quinzième album sous le nom d’U.D.O., le premier en studio avec le guitariste Kasperi Heikkinen (Merging Flareex-Amberian Dawnex-Elenium) déjà présent sur le live Steelhammer – Live in Moscow (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/u-d-o-%E2%80%93-steelhammer-live-from-moscow), aucune surprise particulière n’est à noter si ce n’est que le groupe a quelque peu durci le ton sur pas mal de morceaux.

D’entrée, on se mange un furieux « Speeder » dans les gencives ! Bel uppercut bien in your face sur lequel les guitaristes se font plaisir en assénant des riffs on ne peut plus directs.
Le chant du père Dirkschneider se veut toujours aussi rageur et tant le refrain que les chœurs nous ramènent dans les meilleures compositions d’U.D.O., voire d’Accept.
Une vraie mise en bouche qui fera indéniablement mouche en concert, en titre d’ouverture. Le travail des guitaristes est formidable et le solo est juste excellent.
« Decadent » ne faiblit pas malgré un tempo plus mid : un break parlé qui nous ramène immédiatement au titre « Balls to the wall » et un éventuel classique de plus à mettre dans la besace du vétéran Udo qui n’est plus à un excellent titre près.

En une heure pour 12 titres, U.D.O. alterne les titres speed (« Speeder« , « House of fake« , l’énorme « Meaning of life » et son refrain absolument fabuleux, « Under your skin » ou « Rebels of the night« ), les titres Heavy et puissants (« Decadent« , « Pain » ou « Breathless« ), des morceaux low-tempo d’une réelle lourdeur (le bien nommé « Mystery » ou « Untouchable« ), ou encore de superbes ballades sur lesquelles Udo Dirkschneider prouve une fois de plus l’étendue de ses capacités vocales en nous emmenant dans de superbes émotions (« Secrets in paradise » ou le très long et final « Words in flame« ).

On l’aura compris, « Decadent » est un excellent cru pour U.D.O. pour un album qui fait la part belle aux mélodies, aux riffs acérés, aux titres percutants et surtout tout un lot de morceaux de bravoure.
Impossible de rester insensible à un tel album : U.D.O. a frappé très fort et l’apport des guitaristes (dont un est issu de la scène Death russe) apporte une nouvelle attaque des riffs, donnant à l’ensemble (hormis lors des ballades d’une réelle beauté) une agressivité et un souffle nouveau à un groupe qui en avait quelque peu besoin après les précédentes offrandes.

Superbe !

 

Tracklist :
1. Speeder
2. Decadent
3. House of Fake
4. Mystery
5. Pain
6. Secrets in Paradise
7. Meaning of Life
8. Breathless
9. Under Your Skin
10. Untouchable
11. Rebels of the Night
12. Words in Flame

 

Site officiel : http://www.udo-online.de/
Myspace : http://www.myspace.com/udoonline
Facebook : http://www.facebook.com/udoonline

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green