Communication de nos partenaires

Symphony X – Underworld

Le 11 août 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Russell Allen : chant
  • Michael Romeo : Guitare
  • Michael Pinnella : Claviers
  • Michael LePond : Basse
  • Jason Rullo : Batterie

Style:

Métal Progressif

Date de sortie:

24 juillet 2015

Label:

Nuclear Blast

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10

On l’attendait depuis 4 ans ce nouvel album du groupe prodige Symphony X ! Notre patience a fini par payer et le résultant est très bon ! Voilà un album différent, plus Heavy Métal que Prog, plaît-il ?
Difficile de répondre clairement à cette question. Je dirais que selon le référentiel où l’on se situe, il peut plaire plus ou moins surtout si l’on a adoré le précédent : « Iconoclast ».

Tout d’abord, commençons par cette magnifique pochette bien intrigante qui a l’air de déborder de symboliques et de sens, surtout lorsqu’on l’associe à l’intitulé de l’album « Underworld ». Le graphiste, Warren Flanagan, a voulu faire un mix entre le thème principal de l’album autour de la célèbre œuvre Inferno de Dante ainsi que les masques qui figuraient dans leur premier album éponyme (20 ans déjà !). Il a symbolisé à sa façon chacun des neufs cercles de l’Enfer.

D’après Michael Roméo, l’opus fait référence à ce poète italien sans pour autant être un concept album. On retrouve dans l’excellent « Kiss Of Fire », le côté obscur de notre cher frontman Russel Allen, agressif, accompagné par ces orchestrations et chœurs sombres, telle une pièce théâtrale ! Cet aspect est davantage exagéré dans l’éponyme « Underworld » (il ne rigole pas Monsieur Allen !).

« Charon » me rappelle beaucoup les compositions de Kamelot, certainement à cause du style de chant et ce soupçon de riffs orientaux. Et, comme d’habitude, une petite ballade acoustique agréable et émotive avec ce « Without You ».

J’ai failli croire que « To Hell And Back » était une reprise de Sabaton mais non, ce n’est qu’un simple morceau. Bien que plaisant, il reste le plus faible de l’album, trop simple pour du Symphony X et il ne mérite pas de durer neuf minutes (inutilement). Heureusement que les soli remontent le niveau. L’intitulé fait référence à l’histoire d’Orphus dans la divine comédie de Dante (si vous avez besoin d’une petite lecture pour vous en dormir, je vous la recommande).

On retrouve un chant différent de Russel dans ce « Run With Devil », plutôt orienté Rock’n’roll, qui peut surprendre car on n’en a jamais entendu de tel de la part de S.X, mais bon, pourquoi pas ! « Legend » est son alter égo, qui déboîte tout autant, avec le meilleur jeu de claviers de tout l’album en compétition avec les tappings de guitares, un duo authentique ! Un morceau Power/Prog énervé comme a toujours sur faire S.X et un chant de Russel au top de sa forme ! Et oui, “The Legend Never Die” !

Enfin les meilleurs titres de l’album et sans doute les plus techniques de tous : « Nevermore » et « Swan Song » avec son merveilleux jeu de clavier / piano dominant.

« Underworld » est un bon album de plus, sans pour autant être original, qui s’ajoute à la collection de Symphony X mais, malheureusement, il reste en dessous d’« Iconoclast » (2011) et de « Paradise Lost » (2007), sans parler des premiers. Bien évidement, l’album jouit de solo de guitares et de claviers, on n’en attend pas moins d’un guitariste talentueux comme Michael Roméo et du claviériste Michael Pinella.

Il manque tout de même cette énergie et cette touche magique qu’on ressentait dans les œuvres précédentes, ce n’est certainement pas l’apogée de technicité dont a déjà fait preuve Symphony X. L’album souffre d’une légère baisse d’inspiration et de niveau,  un manque de groove et de riffs accrocheurs comme on les aime. Ce qui est sûr, c’est que Russel a déballé toute sa palette vocale.

En attendant avec impatience leur tournée 2016 !

Tracklist :

01. Overture
02. Nevermore
03. Underworld
04. Without You
05. Kiss of Fire
06. Charon
07. To Hell And Back
08. In My Darkest Hour
09. Run With The Devil
10. Swan Song
11. Legend

Facebook : https://www.facebook.com/symphonyx

Site officiel : http://www.symphonyx.com/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Symphony X – Underworld”

  1. pingback pingback:
    Posté: 13th Avr 2016 vers 14 h 13 min
    1
    Symphony X + Myrath + Melted Space au CCO (Lyon) | Soil Chronicles

    […] la sortie de l’excellent Underworld sorti  le 24 Juillet 2015 (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/symphony-x-underworld), Symphony X est enfin de retour en France notamment au CCO de Villeurbanne pour promouvoir cet […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green