Communication de nos partenaires

Symphony X + Myrath + Melted Space au CCO (Lyon)

Le 13 avril 2016 posté par Bloodybarbie

Live report : Valquest


Après la sortie de l’excellent Underworld sorti  le 24 Juillet 2015 (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/symphony-x-underworld), Symphony X est enfin de retour en France notamment au CCO de Villeurbanne pour promouvoir cet album.  Les américains sont accompagnés de Myrath et de Melted Space et c’est avec ces derniers que le show va commencer.

Melted Space :

La première chose que l’on peut noter avec ce groupe c’est sa capacité à multiplier les ambiances et les atmosphères notamment avec ses différents chanteurs et chanteuses qui alternent  le chant plutôt lyrique pour les parties calmes et orchestrales et le growl pour les parties plus agressives.
Par ce biais ,  le groupe adopte un cachet assez unique et très original un peu comme dans différents actes lors d’une pièce de théâtre ou d’un opéra.
Musicalement on est proche d’un Metal Symphonique agrémenté d’une voix Death du plus bel effet parfois sublimé par les voix/chœurs féminins parfaitement en place.
Très bonne découverte que ce Melted Space d’autant plus que le concept du groupe est loin d’être évident à mettre   en place sur scène.Mais  pas le temps de se remettre de ce moment riche en émotions  que Myrath et son Metal Progressif et Oriental  fait son entrée.

Setlist Melted Space :
-No Need To Fear
-Trust And Betrayal
-Terrible Fight
-Lost Souls From The Other Side

 

Myrath :

Dès l’intro de Jasmin,  une toute autre ambiance se dégage dans la salle, une ambiance très orientale qui nous fait voyager jusqu’aux portes de l’Orient  et c’est exactement ce que Myrath va nous apporter.
Storm of Lies démarre  et c’est  la tempête  qui se déclenche littéralement dans la salle :
Les riffs  de guitare aiguisés de Malek mélangés aux notes orientales  du clavier d’Elyes et à la voix inimitable de Zaher apportent  aux groupes  l’alliage parfait entre le Metal Progressif et la musique orientale.
Arrive ensuite le fameux « Believer » qui est aussi efficace sur album que sur scène avec ce refrain scandé par le public et ce solo de guitare juste magnifique de la part de Malek : du grand art.
Le show se finit sur « Mercyless Time », morceau phare du groupe  qui surligne de nouveau  cette ambiance venant d’Orient mélangée  à ces  riffs de guitare,  toujours aussi efficace.
Une grande prestation de Myrath qui par  la technicité de ses  musiciens et le fait que la totalité du groupe parle en français n’a fait que renforcer  la symbiose entre le public et lui.
Myrath a fait «  très fort »  ce soir mais le moment tant attendu de la soirée va commencer : l’entrée des monstres américains Symphony X

Setlist Myrath :
-Jasmin (Intro)
-Storm Of Lies
-Get Your Freedom Back
-Believer
-Wide Shut
-Nobody’s Live
-Merciless Times

 

Symphony X :

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les américains ont embrasé la salle dès le début de « Nevermore » : les riffs aiguisés aux rasoirs de Michael Romero détruisent tout sur leur passage tandis que la batterie de Jason Rullo martèle comme  un troupeau d’éléphants en pleine course ;  le tout avec une basse parfaitement en place et un synthé qui ajoute la touche finale à la recette Symphony X.
Seul bémol :   la voix de Russel Allen un peu trop en retrait  que l’on entend très peu mais fort heureusement après quelques morceaux ,  le réglage son de la voix est vite mise au  point.
La Setlist tourne autour d’Underworld (dernier  album en date oblige) même si quelques tubes ultra connus  du groupe comme « Sea of Lies ou Set the World on Fire » sont logiquement joués.

Inutile de rappeler le niveau technique des musiciens ,  notamment de Michael Romero et ses riffs et solis de guitare d’une puissance et  d’une technicité hors du commun et la voix ultra puissante de Russel Allen qui ne perd aucunement de sa superbe ,  aussi bien dans les parties agressives que sur les phases un peu plus calmes du show comme sur « Without You » par exemple.

Le groupe est vraiment très proche du public notamment le frontman  qui n’hésite pas à parler régulièrement entre les morceaux,  notamment  juste avant le dernier morceau « Legend » ou il décide de faire monter sur scène un enfant de 5 ans qui s’en souviendra certainement toute sa vie.

C’est donc  sur « Legend » que s’achève ce show de Symphony X qui nous démontre une nouvelle fois l’immense talent du groupe et qui nous fait déjà  trépigner  d’impatience pour la 10ème offrande de ce dernier qui découlera,  peut-être,   sur des shows spéciaux pour l’occasion qui sait ?

 

Setlist Symphony X :
-Overture (Intro)
-Nevermore
-Underworld
-Kiss Of Fire
-Without You
-Charon
-To Hell And Back
-In My Darkest Hour
-Run With The Devil
-Swan Song
-The Death Of Balance/Lacrymosa
-Out of The Ashes
-Sea of Lies

Rappel:
-Set The World On Fire ( The Lie of Lies)
-Legend

Merci à Melted  Space, Myrath, Symphony X et Sound Like Hell Production pour l’accréditation et pour avoir organiser ce super concert.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green