Communication de nos partenaires

Psykup – Live in Bikini

Le 19 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Julien Cassarino : Vocals/Guitar
  • Matthieu Miegeville : Vocals
  • Brice Sansonetto : Drums
  • Julian Gretz : Bass
  • Victor Minos : Guitar

+ beaucoup de live guests

Style:

pop/groove/hardcore/trash/jazz/metal – experimentalbordelfourretoutmetalpopjazzyolo – Autruche-core

Date de sortie:

22 Juin 2018

Label:

Overpowered Records/Jerkov Musiques/Dooweet Agency

Note du SoilChroniqueur (Forlorn) : 8,25/10

On a jamais autant kiffé le bordel organisé !

C’était l’intro la plus courte de l’histoire des intros, maintenant voyons ce que nous avons là. Un combo CD/DVD live des Aliens français que sont Psykup. Pour le coup, le CD, c’est le live du DVD en version audio (non sans blague) avec un morceau en moins (parce que le live dure 1h23 et qu’on peut pas mettre 1h23 de musique sur un CD, et c’est triste !) donc on va pas particulièrement s’attarder dessus et passons directement au DVD.

Quand on dit DVD, on à le plaisir d’avoir de l’image en plus du son donc nous aurons plus tard le plaisir de parler des deux mais avant ça, parlons un peu du groupe. Psykup est un projet monté en 1995 à Toulouse. Entre 1995 et 2018 le groupe à changer plusieurs fois de membres, sorti 6 albums de Sors la tête en 2001 à Ctrl+Alt+Fuck en 2017 suivi par le live qui nous intéresse. Musicalement le groupe se définit lui même comme faisant de « l’autruche-core » d’après wiki et ce qualificatif qui fait sourire à première vu s’avère finalement assez éloquent. Psykup est un mélange de tellement de style différent qu’il est impossible à définir. Nous noterons que le chant est à dominante hardcore mais instrumentalement on passe du rock, au prog, au hardcore, au jazz, au metal, à des morceaux indéfinissables tel que « Cooler than God » qui me fait penser à du James Bond Metal grâce à la section de cuivres (trompette, saxophone, trombone) qui les accompagne sur ce morceau. Le style se démarque par ses ruptures fréquentes et brutales entre plusieurs genres et patterns à l’intérieur même d’un morceau. Un joli bordel qui flirte gentiment avec le chaotique mais qui n’en est pas pour autant désagréable à écouter, pour autant qu’on reste ouvert à une bonne dose d’expérimental. Mais il n’en reste pas moins que cette musique est compliquée à écouter et ne trouvera pas son public dans l’oreille de n’importe qui.

Du point de vue visuel, ce Live in Bikini s’en sort très bien. Sur scène, l’ingé lumière arrive à créer plusieurs ambiances qui aident à rompre la monotonie (entendre par monotonie que sur un DVD live, tu regardes pendant 1h20 les mêmes mecs et le même décor : visuellement, c’est compliqué de se renouveler). La réal est sympa, on a vraiment l’impression de regarder un clip live de 84 minutes. Mon seul reproche viserait les cuts trop présents et trop prononcés à certains moments qui ne laissent pas assez respirer l’image.

Musicalement, je connais pas leur discographie donc d’un point de vue extérieur, je peux dire que le set est pertinent dans sa construction mais, là-dessus, je n’en dirais pas trop (ce serait con de gâcher la surprise).

Du coté du son, franchement, c’est de la bonne came : dans les moments où le public se fait discret, on en oublierait presque que c’est du live. On entend plutôt bien les différentes instruments mais on regrettera un peu de profondeur dans le mixage. Bien entendu, c’est compliqué à faire en live mais on sent bien que par moment certains riffs n’ont pas la lourdeur qu’ils sont censés avoir.

Nous noterons la présence de divers bonus comme un livret artbook, une interview, un clip, des petites choses qui font toujours plaisir. Du coup, est-ce que ça vaut le coup de s’attarder sur ce DVD ? Si vous aimez le groupe, les bonus sont sympa et c’est toujours sympa d’avoir une image ; après, si vous n’êtes pas du genre à vous poser regarder un live, le CD fera parfaitement le café (il ne fera pas vraiment le café, hein, c’est une expression… et pas une Nespresso).

Je connaissais assez peu et j’ai passé un bon moment. Tout ce qui sort un peu de l’ordinaire, ça m’attire et j’ai été servi : un beau bordel comme j’aime bien et je respecte les groupes qui vont à fond dans leur délire. Donc attardez-vous, ça fait pas de mal. (Spoiler, une petite déception : moi je voulais voir une vraie autruche sur scène).

Setlist :

01 – Intro
02 – Violent brazillian Massage
03 – We will win this Stars
04 – Do it yourself
05 – Libido
06 – Shampoo the Planet
07 – Cooler than God
08 – Ssanta Clauss (Write me a Letter)
09 – The Intelligence
10 – Love is dead
11 – Crisis of today
12 – L’autruche *
13 – Teacher

*Video seulement

Page Facebook
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green