Communication de nos partenaires

Pitbulls In The Nursery – Equanimity

Le 3 octobre 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


    Jérôme Farion : batterie Simon Thevenet : guitare François Ugarte : basse Mathieu Commun : guitare Tersim Backle : chant

Style:

Metal puissant, technique et original

Date de sortie:

04 mai 2015

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Alors que le premier jet de 2006 (Lunatic) avait bien marqué les oreilles, nous n’avions plus de nouvelles des Français de Pitbulls In The Nursery.

Obligé de conclure que le groupe avait sombré, je fus donc très agréablement surpris d’apprendre qu’il revenait à la charge, avec du sang frais au chant et neuf nouvelles compositions frôlant la perfection.
En effet, Equanimity contient à peu près tout ce qui me met le cerveau en ébullition : des titres labyrinthiques intelligents et fouillés, alternant les climats et les ambiances dans un esprit de cohérence indéniable, un patchwork d’influences parfaitement digérées (je pense étonnamment à l’album Domination Commence de The Defaced), du groove à n’en plus pouvoir, des riffs meurtriers, des rythmiques couperets, un chant versatile (très grosse performance de Tersim Backle), des blasts monstrueux, des ralentissements dantesques, la putain d’inspiration.
Il faut dire que même si la base reste principalement marquée par les origines Death Métal de Pitbulls In The Nursery, la musique a muté vers des horizons parfois Neo, caractéristique renforcée par la présence récurrente de voix claires.

De plus, en incorporant le casse-tête mathématique du Djent à ses rythmiques, les musiciens démontrent qu’en plus d’être des techniciens hors pair, ils ont également l’intelligence de ne conserver que le meilleur des genres dans lesquels ils piochent allègrement. Par conséquent, chaque titre est un monstre de foire, la bave aux lèvres et le muscle saillant.
Il n’y a décidément rien à écarter dans ce Equanimity, aucun bout de gras et ce même lorsqu’un titre s’étire jusqu’à des dix minutes (le final « Your Dream’s Not Mine »), ce retour en force méritant d’être salué comme il se doit : une personnalité imposante, exigeante où rien n’est laissé au hasard. Pour moi, c’est la très grosse claque de cet été, loin devant de plus grosses pointures internationales.
Pour l’anecdote, j’ai acheté le skeud d’occasion pour dix boules chez un disquaire de Bayonne (Mange Disque), c’est probablement l’argent le mieux employé de mes vacances.

 

Merci les gars.

Tracklist :
01 : Crawling
02 : Rule the Plight
03 : The Oath
04 : Reality
05 : Interlude
06 : Insiders
07 : Conspiracy
08 : Soul Bones
09 : Your Dream’s Not Mine

 

Site officiel : http://www.pitbullsinthenursery.com/

Facebook : https://www.facebook.com/pitbullsinthenursery

Youtube (officiel) : https://www.youtube.com/watch?v=hwP03-xTTT4&channel=UCpbjQCT1WzNvtZWjyMD4jTg

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green