Communication de nos partenaires

Onirism – The Well of Stars

Le 10 juillet 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Antoine Guibert : Tout

Style:

Black Atmospheric Symphonic Metal

Date de sortie:

5 juillet 2016

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 9/10

Et voila, ça recommence ! C’est chiant ces albums sur lesquels t’as, pour ainsi dire, rien à dire tellement ils sont bons. Et de nouveau, Onirism frappe un grand coup dans ce domaine – ce qui est paradoxal vu le genre musical, pas du genre agressif – avec un nouvel EP, The Well of Stars.

Ce puits aux étoiles creusé par le monsieur-je-fais-tout, officiant également en temps que guitariste chez Belenos, Antoine Guibert, qui revient nous vendre du rêve, à l’instar de sonartwork, avec un EP d’environ quarante minutes mais qui défilent à une vitesse folle, sans donner l’impression de passer du coq à l’âne, avec un long morceau subdivisé en quatre parties, ce qui est le petit plus par rapport au précédent album, Cosmic Dream [http://www.soilchronicles.fr/chroniques/onirism-cosmic-dream] : cette sensation de cohérence. On reste dans le même esprit, du BM atmosphérique et symphonique, mais qui, par cette sensation d’unité, éloigne davantage des Dimmu Borgir et Raventhrone pour se rapprocher davantage des œuvres de Caladan Broad, sans le coté folkisant, même si on se plonge dans une culture folklorique chinoise et irlandaise durant les longs passages sans blast, ni guitares saturées, ni growl. Car, oui, il y a de la nouveauté, Antoine Guibert ne s’étant pas contenté de faire un remake de son précédent album de projet solo : il y a du growl et tout l’instrumentarium distordu, certes – assez logique quand on se rapproche d’un courant Black Metal – mais aussi de l’électro, l’orchestration restant l’élément majeur. Quand un musicos créatif sait se servir d’un PC et de tous les patches qui donnent l’impression d’avoir l’univers de la Musique avec un grand M à portée de ses doigts, il en profite pour nous pondre un nouveau chef d’œuvre !

De cet EP-bande son de film, je n’ôterais probablement que le morceau final, « The endless Ride of Heavens », un peu hors sujet car extrême et frontal, en comparaison avec les ambiances des 4 parties de ce « Well of Stars », plutôt progressives par un processus d’accumulation, probablement sur cette galette comme morceau bonus vu sa qualité sonore proche de la maquette davantage que du résultat définitif, mais qui laisse transparaitre des influences de l’auteur-compositeur, semble-t-il chez Stravinsky.

Encore un opus « masterpiece » tiré d’un puits aux souhaits, à avoir et à se mettre quelle que soit la raison, mais surtout pour se sentir apaisé.

A écouter quand on est en dèche de berceuse, à force d’écouter en boucle « Twinkle, twinkle, little Star »…

Tracklist:
1. The Well of Stars Part I (6:58)
2. The Well of Stars Part II (9:39)
3. The Well of Stars Part III (7:34)
4. The Well of Stars Part IV (8:13)
5. The endless Ride of Heavens (6:57)

Facebook: https://www.facebook.com/Onirismband/
Bandcamp: https://onirismband.bandcamp.com/
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UC8ba9o … Uk20DQBjVQ

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green