Communication de nos partenaires

Obdurated – The Answers Within

Le 14 mars 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Dominik : Guitare Olivier : Guitare Pauline : Basse Mehdi : Batterie Deke : Chant

Style:

Death Mélodique

Date de sortie:

15 Mars 2010

Label:

Pervade Productions

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller):
7 / 10

Obdurated est un combo de frenchies nous venant de Picardie et plus précisément d’Amiens. Formé en 2002, le groupe peut s’enorgueillir d’avoir suivi le sentier balisé traditionnel en livrant initialement deux démos avec des noms à coucher dehors, « Slovenly Nation » en 2003, puis « Lobotosodomized By TV » en 2004 ; et ce avant de s’essayer à un premier album auto produit en 2005, « Living In Failure ». Arrive donc en ce début d’année ce « The Answers within » distribué chez Pervade Productions, et enregistré et mixé aux « Lizard studio » et « wavium studio ». Le line up s’étant depuis légèrement modifié avec l’arrivée d’une donzelle comme bassiste, Pauline en remplacement de Jérome.

Vous dire qu”Obdurated” ne fait pas dans la dentelle serait un doux euphémisme, tant dès la première écoute l’impact sidérant d’énergie est brut de décoffrage. Ici la tracklist donne d’emblée dans le bois dur et le combo ne se cachera jamais derrière quelques faux semblants que ce soient. « Disdain » broie dès son entame toutes suggestions embryonnaires de poésie ou de tendresse, qui auraient pu se trouver en vous si vous étiez d’humeur badine. Un rouleau compresseur vous arrivant sur le coin du nez sans avoir crié garde, et que ne suffiront pas à tempérer les quelques nuances de claviers en fin de track. Si l’effet est garanti, l’alchimie présentée nous explose immédiatement à la face sans avoir à rechercher la métaphysique génétique originelle de la musicalité des Picards.

Oscillant entre Thrash et Death Mélodique suédois des nineties labélisé In flames et At The Gates, nos cinq musiciens paraissent avoir fait toutes leurs gammes à Göteborg. Ceci dit sans arrière pensées péjoratives, car le moins que l’on puisse en dire est qu’ils les maitrisent à la perfection et avec talent. Puissance de feu de l’assise rythmique, guitares acérées et soli correctement envoyés, lignes mélodiques conventionnelles (trop ?), chant rageur surfant entre l’enragé énervé, le death guttural et le pur Grawl occasionnel… La recette usitée, nuancée parfois de samples éléctro assez subtils et parcimonieusement placés, fait mouche sans conteste et sans coups férir. Certains titres tels le précité, un « Enclosure » plus syncopé et chaloupé, ou un ravageur « Worsen » emporteront ainsi foncièrement l’adhésion.

L’impression d’ensemble se verra toute plutôt agréable, et si vous êtes aficionados de cette branche Death votre adhésion sera immédiate. Le tempo soutenu, le Brutal, le tout au taquet, sauront vous séduire de manières certaines tout comme la matérialisation parfaite et très professionnelle d’Obdurated. N’empêche que pour les autres, cela souffrira de trop de linéarité, de manque de ruptures, de nuances trop infimes d’originalité ; en résumé d’unicité qui aurait permis au groupe de sortir et s’extraire du magma conséquent des combos officiant dans ce genre. Un bon album sans prises de risques, qui par la même ne déçoit pas, mais à contrario ne subjugue que par intermittences. Dommage, le potentiel est présent mais à canaliser et développer…

Myspace : http://www.myspace.com/obdurated

MetalPsychoKiller

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green