Communication de nos partenaires

Nightrage – The Puritan

Le 11 mai 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Marios Iliopoulos : Guitare
  • Anders Hammer : Basse
  • Ronnie Nyman : Chant

Style:

Death Mélodique

Date de sortie:

24 avril 2015

Label:

Despotz Records

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie): 7.5/10

Nightrage est un des nombreux descendants de La capitale et le berceau du death mélodique par excellence: Göteborg. En plus de ça, il est mi-grec puisqu’il a été fondé par Marios Lliopoulos et son ami Gus G. (de Firewind, Ozzy Osbourne). Si ce groupe a pu échapper à l’écoute de la communauté death mélo, il est pour moi, du même niveau d’In Flames (voir mieux selon la période, notamment cette année).

Le quintette suédois a conservé une carrière constante, œuvrant toujours dans le même style et livrant 8 albums d’excellente qualité en douze années. Notamment, le meilleur de tous, « Insidious » (2011) qui précède ce nouvel opus. Je sens que ça va être difficile pour eux de monter les enchères !

Il a toujours su nous séduire avec ses mélodies captivantes comme par magie, aux petits oignons. Il suffit d’un riff qui vous accroche et vous tombez dans le filet. J’ai peur…

J’ai peur à chaque fois qu’un de mes groupes préférés sort un album…

J’ai peur d’être déçue…

Bon je me lance et je lance…

Première écoute: oui c’est bien…

Deuxième écoute: Bordel c’est trop bien !!!

Troisième écoute: Putain ! Ça, c’est un excellent album de Nightrage!…Certes ça ne vaut pas le parfait « Insidious », mais il est d’un tout aussi haut niveau !

Bien évidemment, je devenais accro après chaque écoute et ma passion pour cet album ne faisait que grandir. Je n’ai pas fini d’avoir ma dose et surtout en écoutant mes coups de cœur comme le traditionnel morceau instrumental présent dans chacun de leurs albums, « Lone Lake » est pour moi le meilleur de tous avec ce mélange mélancolie et joie que donne ces différents ton de deux guitares, un jeu de batterie très raffiné, un soupçon d’orchestrations sur quelques passages et une basse présente là où il faut quand il le faut. Une sublime pièce qui ne quittera plus jamais mon lecteur !

Si vous voulez du bon death mélo à l’ancienne mais avec un brin de fraîcheur, le captivant et puissant « Desperate Vows » qui alterne couplets rapide et refrain dans le mid-tempo profond vous marquera certainement, avec ce sublime pont au duo de guitare acoustique/électrique conclut par un solo. Pour couronner le tout : une fin joyeuse à l’acoustique. Ce n’est pas tout, il y a un invité qui a prêté sa voix  pour un duo sur ce morceau, et l’honneur revient à Lawrence Mackrory (Darkane). Mais encore deux autres titres qui débordent d’énergie et de gros riffs du death mélo : « Endless Night » et « Foul Vile Life ».

Tout d’abord, cet album est marqué par un changement de line-up. Le groupe s’est retrouvé réduit à trois membres, et au micro un nouveau vocaliste Ronnie Nyman qui donne aux mélodies cette couleur coreuse aigue au death mélo frôlant le deathcore (ne fuyez pas s’il vous plait). Vous n’avez qu’à écouter « Kiss Of Sycophant », « Stare Into Infinity » qui mêlent des screams très aigüs et graves, le brouillant « When Gold Turns To Rust » ou le cocktail explosif « Son Of Sorrow » à la Parkway Drive, pour vous rendre compte de cet aspect core flagrant !
En tout cas les morceaux sont généreux en soli divers et variés à la death mélo !

Vous l’aurez compris, « The Puritan » est un peu différent de ses frères, mais sans être complètement bâtard, bien qu’issu d’une relation légalement illégale entre le core et le death mélo. Mais cet accouplement n’est pas bannit et Nightrage vient de prouver avec cet opus que les deux se mélangent très bien !
Pour ma part, je suis complètement satisfaite de cette nouvelle sortie ! Voilà ce que j’appellerais du death mélo revisité et qui fait toute sa particularité !! Et pour ceux qui aiment le core et le death mélo, ils seront aux anges !

Pour en savoir plus sur le groupe et « The Puritan », Marios Lliopoulos va tout vous expliquer dans son interview ici : http://www.soilchronicles.fr/interviews/nightrage

Tracklist:

1. The Puritan
2. With a Blade of a Knife
3. Desperate Vows
4. Endless Night
5. Foul Vile Life
6. Stare into Infinity
7. Lone Lake
8. Son of Sorrow
9. When Gold Turns to Rust
10. Fathomless
11. Kiss of a Sycophant

Facebook: https://www.facebook.com/nightrage

Site officiel: www.nightrage.com

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Nightrage – The Puritan”

  1. pingback pingback:
    Posté: 11th Mai 2015 vers 22 h 54 min
    1
    Nightrage | Soil Chronicles

    […] l’occasion de la sortie de « The Puritain« , nouvel album de Nightrage (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/nightrage-the-puritain) , un des célèbres groupes de Death Mélodique suédois, nous avons eu l’honneur […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green