Communication de nos partenaires

Natvre’s – Wrath

Le 29 juillet 2016 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Foedraan - Chant, Guitares / Saathield - Batterie / Aethiᴙ - Basse.

Style:

Black metal

Date de sortie:

Janvier 2016

Label:

Clean Head Productions

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

A peine arrivés et ils nous collent déjà une claque.

Les Grecs de Natvre’s, trio formé en 2014, nous balancent un premier album qui pourrait bien faire parler de lui en termes élogieux !

Son abrasif, raw au possible mais d’une puissance indéniable, avec un chant haineux au possible sous une reverb’ impressionnante, Natvre’s ne fait pas dans la dentelle : en huit titres, ils revisitent un black metal cru qui emprunte tant à la scène scandinave des eighties qu’au black crust actuel.
Sorti fin d’année 2015 en digital et téléchargeable sur leur BandCamp, “Wrath” se voit sortir en format digipack limité à 100 exemplaires et s’il en reste encore à l’heure actuelle, ce serait un petit miracle tant la formation nous colle un album plus que crédible.

Sous ses airs de raw black metal purement basique, “Wrath”, dont l’artwork est signé Maxime Taccardi (bassiste / chanteur de K.F.R.) responsable également des pochettes d’Enoid, We All Die (Laughing), Drowning The Light, Diabolicum, Dodsferd ou Dauden, se veut beaucoup plus riche que ce que semble nous dévoiler la première écoute : les lignées mélodiques sont très présentes tout au long de l’album.

Natvre’s ne se contente pas de nous assener des riffs entêtants à longueur de morceaux, sur lesquels se greffe une section rythmique impitoyable, le tout illustré par un chant qui nous prend aux tripes.
Non, le trio est purement bluffant et se permet de nous proposer des titres aussi riches que variés : entre les rapides “Lazarines”, “Narcissus”, “Endless”, le long “Wrath” et ses riffs darkthroniens ou “The woven Art” qui se permettent de frôler le black ‘n’ roll, le carrément brutal “Prototype” d’une intensité vicieusement énorme, “Hinterland” qui se la joue instrumental ambient qui s’étire sur plus de huit minutes à l’atmosphère spatiale et éthérée avec sa guitare inquiétante, ou un final “Natvres war” qui se la joue à la limite du doom, Natvre’s pousse l’insolence jusqu’à nous proposer un album d’une grande cohérence, d’une froideur remarquable et le tout avec la méthode DIY !
Rien que ça !

Wrath” est un album monstrueux, sachant faire du neuf avec du vieux et parvenant, au moyen d’arrangements bien sentis, à nous composer la musique de nos pires cauchemars.

Imparable !

Tracklist :

1. Lazarines (3:25)
2. Narcissus (4:17)
3. Prototype (4:43)
4. Hinterland (8:32)
5. Wrath (7:10)
6. The Woven Art (5:52)
7. Endless (5:57)
8. Natvre’s War (5:26)

BandCamp : http://natvresbm.bandcamp.com/
SoundCloud : https://soundcloud.com/natvres
Facebook : https://www.facebook.com/natvres/
Twitter : https://twitter.com/natvres_band
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCTk8e3bg_3f_iavEC058bgA

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green