Communication de nos partenaires

MOTW – The Evil Twin

Le 23 avril 2012 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Mr K :Voix
  • DGJX :Guitare
  • Mr AMVision: Claviers
  • Jet :Basse
  • Dude :Batterie

Style:

Métal Mélodique

Date de sortie:

2011

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 6,5/10

 

Un peu de douceur et de mélodies afin d’apaiser nos esprits.

La musique adoucit les moeurs c’est bien connu. Même quand on parle de Heavy Metal, moi je pensais que que ceux qui écoutaient ce type de musique étaient tous une bande de gros lourds à cheveux longs, qui à part boire de la bière et gueuler à tout-va ne savaient pas faire grand chose de plus. Alors maintenant il paraîtrait qu’il est possible de calmer ces brutes. Moi à part attendre la nuit et qu’ils tombent sous les effets de l’alcool je ne voix pas vraiment…

Mais c’est parce que tu n’y connais pas grand chose mon petit, regarde de plus près et là où tu voyais un lieu de débauche, tu verras une fête entre amis, les gesticulations en tous genres seront remplacées par une danse, un peu rapide peu être mais amicale quand même. Et oui, il est possible de diminuer la densité de leurs ébats, il suffit de leur faire écouter du Heavy Metal plus mélodique. Si les choeurs martiaux des refrains sont remplacés par des claviers, si ce sont les guitares et non le chanteur qui montent dans les sons suraigus, normalement la foule devrait être un peu moins démonstrative de sa joie, même si son intensité n’aura pas changé.

Y a t’il beaucoup de groupes qui jouent dans ce style? Je te répondrai oui, dans tous les styles il y a une foule de formations. Seulement comme partout, ce ne sont pas les moyens qui manquent, des moyens comme des mauvais on en a plein, ce qu’il nous manque ce sont des bons. Dénicher dans chaque style ou sous catégories de Metal une formation de talent, n’est pas forcément évident pour le non passionné. Il faut parfois rechercher un peu, avoir un côté aventurier et partir à la recherche d’un trésor. En partant de ce principe là, tu verras, il y a encore quantité de jeunes « trésors musicaux » qui ne demandent qu’à être découverts. La musique regorge de richesse.

Regardes MOTW, une jeune formation Franco/Tunisienne, composée de fans de jeux vidéos, c’est d’ailleurs de là que vient le nom du groupe qui à pris les initiales de Mark Of The Wolves. Ils viennent de sortir leur premier album « The Evil Twin » un double disque composé de « Black Life » et « White Death », allusion à un autre jeu vidéo. Je ne sais pas, mais il est possible de remarquer que ce soit au niveau des noms comme au niveau des pochettes, MOTW aime bien jouer sur les contrastes, The Evil Twin est Yin et Yang musical?

Les deux introductions en tout cas se contredisent, « In That Day » est très énergique presque un instrumental Thrash, et le début au piano de « Rain » est bien plus doux. On retrouve ensuite beaucoup moins de différences entre les deux disques. « White Death » par ces alternance de mélodies au niveau des pianos est moins énergique sur les parties instrumentales et du coup beaucoup plus énigmatique que « Black Life ». Il faudrait que les membres de MOTW nous expliquent un peu ce Yin Yang avec ces deux albums (Si vous lisez cet écrit répondez s’il vous plait).

Musicalement MOTW officie dans du Heavy Mélodique, on retrouve une grande importance pour les guitares, mais aussi pour les claviers qui se partagent la place de l’instrument au premier plan. Le chant est clair, énergique et doux, ne cherche pas à monter dans les aigus, ne crie jamais, reste dans le simple, et efficace, on a même l’impression qu’il rappelle à l’ordre la batterie et la basse qui se seraient laissées aller vers du Heavy plus Speed. Les deux opus de « The Evil Twin » ne possèdent aucun titre sortant du lot, pourquoi, pour la simple et bonne raison qu’aucune chanson n’est en dessous des autres, les vingts titres se succèdent parfaitement, nous berçant dans les divers univers.

MOTW devrait satisfaire les amateurs de Heavy mais n’étant pas trop brutal, le public qu’il peut séduire est plus large et peut être que ceux qui ne sont pas trop « Metallisés » amateurs de formations comme Muse ou alors certains groupes de Hard Rock comme Scorpions,  NickelBack devraient aussi jeter une oreille sur la musique des Franco/Tunisiens. Un album que tu peux facilement mettre lors d’un repas entre amis ou de famille, personne ne devrait faire la tête.

Comme quoi tu vois, il est encore possible de trouver des trésors perdus. On est encore un monde merveilleux où ton rêve d’enfant d’être un aventurier n’est pas à remettre à plus tard. Tu as bien retenu la leçon, et continueras à faire quelques excursions à la recherche de formations oubliées qui ne demandent qu’as être découvertes.
Oui, j’ai bien compris, je sais maintenant que le Heavy Metal ne rime pas que avec Brutal, et qu’en fouillant un peu, on trouve des jeunes qui font de la musique de même qualité que les grands noms, même si le budget n’est pas le même, c’est donc le talent qui équilibre.

Amis lecteurs, n’allez pas croire que vous étiez tutoyés dans cet écrit, il s’agissait d’un dialogue entre Le Celte et le jeune Celtikwar qui avait besoin de quelques conseils de son maître. Faudra quand même qu’il(s) se fasse(nt) soigner un jour….

 

Facebook:https://www.facebook.com/motw.fr/info
Site:

 

 

  • The Evil Twin – Black Life
  • 01 – In That Day…
  • 02 – …The World Has Changed Forever
  • 03 – Kerozen
  • 04 – Amnesia
  • 05 – Red Eclipse
  • 06 – Mysterious Nazca Spirits
  • 07 – Venimous
  • 08 – Shattered Dreams
  • 09 – Khalimastra 5
  • 10 – GBU 43B
  • 11 – Witchcraft – The End of a Reign
  • The Evil Twin – White Death
  • 01 – Rain
  • 02 – Ice Palace
  • 03 – Dolly Wax – Escape From Asylum
  • 04 – The Art Of Power
  • 05 – The Ship Graveyard
  • 06 – The Tool
  • 07 – Lost Beyond Space & Time
  • 08 – Mechanical Brain
  • 09 – One More Star
  • 10 – Genesis
  • 11 – Orchestra of the Damned

 

Retour en début de page

3 commentaires sur “MOTW – The Evil Twin”

  1. 1

    Merci à toi Cetlikwar !

    Pour répondre à ton interrogation de concept Yin et Yang :

    « Black Life » comme son nom l’indique évoque la noirceur de la vie et sa difficulté, ainsi sa musique est plus Heavy et plus agressive que celle de son homologue, avec des tempos plus rapides, moins de claviers, et des solos pour accompagner.

    « White Death », quant à lui, peut être qualifié de vision ou anticipation sur ce que peut être l’après-mort, ce qui nous attend dans l’au-delà, narrant musicalement une rédemption par rapport à la vie, avec des thèmes beaucoup plus orchestraux, majestueux et mystiques, contrastant ainsi fondamentalement avec Black Life.

    Nous aimons le Heavy, mais nous aimons aussi des musiques plus orchestrales ou cinématographiques, alors nous avons pensé qu’en guise de lancement, faire un double album avec 2 styles musicaux différents nous correspondait bien.

  2. Avatarceltikwar
    Posté: 24th Avr 2012 vers 5 h 58 min
    2
    commentaires actuellement

    Salut,

    De rien pour la chronique l’écoute a été un réel plaisir,
    merci pour les réponses, je me pausais la question , j’avais pensé à ce concept mais n’étant pas sur je préférais avoir confirmation.

    En tout cas, excellent , longue vie à Vous

  3. Avatardude de MOTW
    Posté: 10th Juin 2012 vers 18 h 06 min
    3

    salut et merci pour cette chronique

    il faut encore beaucoup travailler sur la prod’ et le chant…nous espérons pouvoir vous fournir,à l’avenir, quelque chose de plus aboutis.
    il faut surtout t’avouer que la base du concept double disque vient surtout de nos univers musicaux radicalement différent, c’est un gros patchwork de nos multiple désaccord !!!

    merci d’avoir écouter en tout cas !!!

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green