Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


- Florian Pesset : Basse - Nicolas Bel : Guitares - Romaric Lamare : Chant - Alex Jadi : Batterie - Mathieu Deicke : Guitares

Style:

Thrash / Groove metal

Date de sortie:

24 mars 2017

Label:

Finisterian Dead End

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8.5/10

 

Une bonne dose d’énergie à l’état brut. On ne peut dire que merci à Finisterian Dead End.
Malkavian, vous connaissez peut être ? Un groupe de Thrash nantais qui monte en flèche… Il faut dire que depuis sa création en 2008, ce groupe n’arrête pas de faire parler de lui. Après deux démos, un concert au Motocultor en 2011, Malkavian sort son premier opus “The worshipping Mass” en 2014, celui ci étant assez qualitatif pour permettre au groupe de jouer au Metal Corner lors du Hellfest 2015.

Vous l’avez maintenant compris, c’est du style à vous donner la pêche et l’envie d’aller vous chercher une bonne bière fraîche et de secouer un peu la terre.

Il aurait été bien dommage de s’arrêter en si bon chemin. La musique, c’est comme le whisky : une fois le premier verre servi, la mise en bouche est faite et faut descendre la bouteille. C’est donc tout naturellement que débarque dans les bacs le très bon “Annihilating The Shades”.

Malkavian ne fait pas dans le Thrash Old School et encore moins dans la finesse : on est dans un gros Thrash bien gras qui tache avec un chant hurlé très bestial, un de ceux qui, sans savoir pourquoi, vous fait taper du poing. Si vous vous sentez une petite faiblesse, prenez donc ces neuf doses musicales en pleine gueule ; vous verrez, vous vous sentirez bien mieux plus tard.
Est-il vraiment nécessaire de vous faire une explication détaillée de tout l’album, d’éplucher chaque titre afin de vous décrire chaque note et chaque instant ? Pas vraiment car ce “Annihilating The Shades” n’est pas un disque de recherche musicale, pas une démonstration de talent comme on peut le voir dans certains groupes dits « progressifs » : Malkavian, c’est de l’énergie, point barre. Une démonstration de force, oui ! Rien qu’en écoutant « The great Overset » avec ses changement de tempo et ses passages à fond la caisse, vous ne pourrez qu’avoir envie de reprendre la route des fest’ .
Un disque qu’il faut écouter d’une traite sans interruption et en mettant le volume au maximum. Putain, que ça fait du bien.

 

01. Resurgence
02. Altar of the Damned
03. Spit away
04. Ruins
05. Annihilating the Shades
06. The great Overset
07. Encryption Process
08. Kba
09. Void of a Thousand Eyes

 

BandCamp : http://malkavian.bandcamp.com/
Facebook : http://www.facebook.com/Malkavianmetalfr
Myspace : http://myspace.com/malkavianmetal
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/malkavian
Twitter : https://twitter.com/Mal_ka_vian
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCA_6p0MJ2XTKKEovwj8tqjQ

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green