Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Stéphane Papasergio : Basse
  • Remi Carrairou : Guitare
  • Sylvain Cohen : Guitare
  • J-B Pol : Batterie
  • Flora Spinelli : Chant

Style:

Heavy Symphonic

Date de sortie:

Septembre 2012

Label:

Metalodic Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 9/10

 

Avec « Pirates des Caraïbes », la piraterie est revenue à mode. Il faut dire que le côté flibustier colle beaucoup avec le Heavy Metal, les Running Wild en figure de proue, les Buccaneers en Corse. Un côté guerrier bagarreur que l’on retrouve partout dans le Heavy, mais une autre face un peu mystique avec les croyances sur l’océan, les sirènes, le dieu des vents, le Kraken… Il faut dire que les corsaires sont aussi des poètes et des charmeurs, ils savent avec une grande habilité nous enchanter.

Voilà que Kerion s’attaque aussi à la piraterie avec son dernier opus ‘CloudRiders Part 1 – Road to Skycity’. Cette formation de heavy symphonique n’en a pas fini de faire parler d’elle, depuis sa première en 2003 ‘Conspiracy of Darkness Staraxis Part 1’ sa popularité est grandissante, deux année plus tard arrive ‘The Last Sunset’ encore une démo mais avec pas moins que Phil Giordana en guest. Bien évidement le groupe trouve rapidement un label et c’est avec Thundering Records que sort le premier album « Holy Creatures Quest » jugé par beaucoup meilleure sortie de 2008. L’année suivante Kerion signe avec les canadiens de Metalodic Records pour « The Origins ».

Changement de cap alors avec ce ‘CloudRiders Part 1 – Road to Skycity’, troisième opus de la formation. Lassés des combats sur la terre ferme, ils ont préféré prendre le large et vivre de leurs rapines. La ligne directrice reste le Heavy Symphonique avec de grandes inspirations Rhapsodiennes, mais on ne vas pas les blâmer pour si peu. La voix de Flora reste enchanteresse, une excellente prestation : écoutez « The Sky Is My Ocean » ou « Celticia’s Song », où la mélodie prend la place la plus importante, un timbre d’une douceur qui, soutenue par quelques lignes de violon, contraste beaucoup avec les parties plus Heavy et puissantes comme les montées en aigus de « Fireblast ».

Niveau instrumental, Kerion, comme à son habitude, nous offre un beau mélange de tout son arsenal : des riffs de guitares et parties de claviers ultra speed « Fireblast », où encore des mélodies plus douces à la flûte « The Map », bien évidement on a le droit à une petite introduction mélangeant percussions et didgeridoo sur  » Tribal Vibes » pour arriver ensuite sur un long break avec une accélération du rythme. Ces changements de tempo sont omniprésents, il n’y a pas un seul titre qui ne subisse pas une accélération pour laisser place à un solo speedé  » Never More », où un ralentit pour placer quelques lignes plus mélodiques.

Les chœurs ont eux aussi une grande importance sur cet album, ils sont lourds et puissants et viennent ponctuer chacun des couplets et donne un souffle nouveau à chaque refrain, ils permettent de regonfler les voiles pour remettre du courage dans le cœur de chaque marin, et font aussi office de rhum car réchauffent l’homme en lui faisant presque oublier la peur. Leur grondement d’ailleurs sur « Bounty Hunter » donnent un réel sentiment de révolte, une marche pour la lute.

Avec ce ‘Road to Skycity’, Kerion nous montre son évolution et sa prise de maturité. On retrouve sur cet album le petit plus et la petite étincelle qui en font une vraie réussite. Il faut dire aussi que nombreux sont les groupes de Heavy Symphonique à chanteuse en France, il n’est donc pas évident de sortir du lot. Mais avec son timbre particulier et ces nombreux arrangements instrumentaux qui feraient pâlir un Rhapsody (Of fire, ou de Luca, on ne sait plus trop maintenant), Kerion arrive à se glisser une petite place et se différencier de la masse.

Surement le meilleur album de Kerion, le renouveau pour ce groupe qui commençait à en avoir besoin.

Facebook:https://www.facebook.com/pages/KERION/37368587545

Site:http://www.kerion.net/

 

  • 1. Rider’s Theme (Intro)
  • 2. The Map
  • 3. Everlasting Flight
  • 4. Bounty Hunter
  • 5. The Sky Is My Ocean
  • 6. Fireblast
  • 7. Tribal Vibes
  • 8. Never More
  • 9. Celticia’s Song
  • 10. Ghost Society
  • 11. The Fall of Skycity Pt1
  • 12. The Fall of Skycity Pt2
  • 13. Rider’s Theme (Outro)
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green